TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e

Travel in France




Etude : l'hôtellerie a connu un mois de juillet 2019 très contrasté

Les régions cartonnent, le marché parisien en net recul



La canicule n'a pas eu des effets positifs dans toutes les régions de France. Alors que les touristes se sont éloignés de l'étouffante région Île-de-France, les hébergements en région se sont mieux comportés, pour In Extenso le bilan est contrasté.


Rédigé par La Rédaction le Jeudi 12 Septembre 2019

Les vagues de canicules ne sont pas étrangères à la désertion des hôtels parisiens qui affichent une baisse moyenne de 2,3% de l'occupation - Crédit photo : Image parHeidelbergerin de Pixabay
Les vagues de canicules ne sont pas étrangères à la désertion des hôtels parisiens qui affichent une baisse moyenne de 2,3% de l'occupation - Crédit photo : Image parHeidelbergerin de Pixabay
Valérie Pécresse, présidente de la Région Île-de-France, nous avouait sa satisfaction d'avoir " limité la casse" lors de la saison touristique 2019.

Les chiffres du cabinet deconseils In Extenso démontrent que la capitale a connu un net recul de sa fréquentation hôtelière en juillet 2019. Les vagues de canicules ne sont pas étrangères à la désertion des hôtels parisiens qui affichent une baisse moyenne de 2,3% de l'occupation.

Si la chute est contrôlée pour le parc hôtelier, elle atteint tout de même 11,6% pour la catégorie Luxe et Palaces.

« Les performances mitigées de l’hôtellerie parisienne, en pleine saison estivale, ne sont pas une exception si nous regardons les résultats à l’échelle européenne.

Selon les chiffres de notre partenaire STR, Londres, Amsterdam et Barcelone ont affiché un léger repli de leur taux de fréquentation, de l’ordre de 1%, la canicule étant un facteur d’explication important de cette baisse conjoncturelle
» précise Philippe Gauguier, Associé chez In Extenso Tourisme, Culture et Hôtellerie.

Qui est le gagnant de la baisse parisienne ?

Si Paris a été abandonné par les touristes, la région a connu le sens inverse.

Alors que les régions normande et bretonne ont affiché des bilans prometteurs, la région reine reste la Côte d’Azur puisqu'elle affiche un taux d’occupation de 74,5%.

Le reste de la France, en dehors de l'Île-de-France, voit le taux d'occupation de l'hôtellerie en hausse de 2,1% en moyenne, et le chiffre d'affaires croître de 3,5%. A noter la performance décevante des résidences urbaines de tourisme.

Les performances de l'hôtellerie française en juillet 2019 selon In Extenso - crédit photo : In Extenso
Les performances de l'hôtellerie française en juillet 2019 selon In Extenso - crédit photo : In Extenso

Lu 724 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75








Dernière heure






TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
La Travel Tech
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips