TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Hôtellerie : 2018 une année touristique record mais...

Une année 2018 record selon Deloitte



Les chiffres des arrivées touristiques et de l'hôtellerie sont repassés au-dessus de ceux de la période antérieure aux attentats. Le cabinet Deloitte, via son membre In Extenso vient de publier une étude, et se montre plutôt modéré pour l'année en cours.


Rédigé par La Rédaction le Vendredi 15 Février 2019

Hôtellerie : 2018 une année touristique record mais... - Crédit photo : Pixabay, libre pour usage commercial
Hôtellerie : 2018 une année touristique record mais... - Crédit photo : Pixabay, libre pour usage commercial
Après l'Île-de-France qui se gargarisait d'avoir vécu en 2018 "année record pour le tourisme", c'est au cabinet d'études Deloitte de revenir sur la thématique "une année record pour le tourisme et l’hôtellerie française".

A lire : Île-de-France : avec 50 millions de visiteurs, 2018 est une nouvelle année record pour le tourisme

Selon In Extenso, membre du groupe Deloitte, est spécialisé dans le conseil des secteurs du tourisme, de la culture et de l’hôtellerie, 2018 a été marquée par une forte progression du chiffre d’affaires de l'hébergement, à hauteur de 6%.

Tous les segments sont dans le vert, mais avec des disparités, puisque l'hôtellerie super-économique enregistre une amélioration de 4% quand cela dépasse les 7% dans d'autres catégories.

Le satisfecit est général, mais aurait pu être encore meilleur s'il n'y avait pas eu les mouvements sociaux, qui ont émaillé l'actualité tout au long de l'année.

D'ailleurs la crise des Gilets Jaunes a bien sûr eu des répercussions, avec un décrochage réel des réservations observé en décembre 2018.

Une année 2019 au ralenti ?

"Le mois de décembre est traditionnellement un mois charnière pour l’hôtellerie parisienne avec des touristes tant nationaux qu’internationaux qui affluent à l’occasion des fêtes de fin d’année.

Le fort ralentissement des réservations en décembre a engendré une baisse conséquente des taux d’occupation, particulièrement sur le segment haut de gamme et de luxe. Un repli qui pourrait se poursuivre au premier trimestre 2019
", précise Joanne Dreyfus, associée Deloitte.

La crise politique des Gilets Jaunes, mais surtout les images véhiculées à travers les télévisions du monde entier, est un point noir qui pourrait peser sur les réservations en 2019.

En effet, malgré la tenue de nombreux grands événements comme le Salon de l'Auto, ou encore Viva Technology, le ralentissement de l'économie mondiale pèsera sur les arrivées touristiques.

" Au final, l’hôtellerie devrait progresser en chiffre d’affaires de l’ordre de 2,8% à 4,2%. Si la croissance mondiale ralentit, les fondamentaux du tourisme français (intérieur et international) restent bons" selon Olivier Petit, Associé In Extenso.

Lu 1703 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus













































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias