TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

I. Vol24.fr : faut-il craindre un crash ? Les incidents se multiplient avec les clients...

Les Associations de consommateurs dénoncent le site



Malgré le coaching de Guy Roux, force est de constater que le site de réservation de billetterie Vol24.fr, n'est pas très sport avec ses clients. Les incidents de paiement se multiplient, les associations de consommateurs s'énervent et Air France qui craint pour son image envoie une Charte de bonne conduite à l'ensemble de ses distributeurs, afin de les mettre en garde. TourMaG.com a enquêté.


Rédigé par Pierre Coronas le Mercredi 28 Mars 2012

De nombreux autres consommateurs se plaignent d'avoir vécu de telles mésaventures avec la même agence en ligne.   Certains expliquent ne pas avoir pu embarquer faute d'avoir reçu leurs billets électroniques et d'autres ont constaté que les informations que leur avait transmises le site étaient fausses.
De nombreux autres consommateurs se plaignent d'avoir vécu de telles mésaventures avec la même agence en ligne. Certains expliquent ne pas avoir pu embarquer faute d'avoir reçu leurs billets électroniques et d'autres ont constaté que les informations que leur avait transmises le site étaient fausses.
Martine Pasquier, qui vit sur l'île de la Réunion, souhaite prendre l'avion pour se rendre à Paris.

Elle décide alors d'utiliser Internet et d'effectuer une recherche sur Google pour trouver un billet à un tarif intéressant pour voyager avec Air France.

Le site Vol24.fr est très bien référencé et elle tombe dessus en premier. Comme l'explique Rue89, , l'agence a pris soin d'acheter des mots-clés au moteur de recherche afin d'optimiser son référencement.

Le portail apparaît donc en bonne position dans les annonces commerciales de Google.

Elle est alors heureuse de constater que le "billet est à 872 €". un tarif qu'elle juge intéressant et qui l'a conduit à effectuer une réservation. Jusqu'ici tout va bien. Mais c'est alors que les ennuis commencent pour madame Pasquier...

En ouvrant le mail envoyé par le site afin de confirmer sa réservation, elle constate que le montant de la transaction s'élève finalement à 988 €. Plus de 116 € de frais supplémentaires ont été ajoutés par rapport au prix initialement affiché.

Selon le message de confirmation que TourMaG.com s'est procuré, 15 € concernent des "frais pour le paiement par carte de crédit prélevés par Air France", 38,24 € sont prélevés au titre des "frais facturés pour le paiement par carte de crédit" et 29 € pour l'assurance de voyage Travel 365 à laquelle elle n'avait pourtant pas choisi de souscrire.

Des montants auxquels s'ajoutent les habituelles taxes aéroportuaires.

''Tous les mails de contact sont bidons...''

Afin d'obtenir des précisions sur ces tarifs et demander des explications à Vol24.fr, Martine Pasquier cherche alors à prendre contact avec le prestataire par le biais de l'adresse mail indiquée sur la facture.

Or, "tous les mails de contact sont bidons, constate-t-elle. J'ai essayé d'écrire à Vol24 mais les adresses ne fonctionnent pas. Tous mes messages m'ont été retourné. Depuis ma réservation, je n'ai eu aucune nouvelle de la société."

Depuis, elle a choisi de faire opposition sur sa carte bleue et cherche à porter plainte. Mais elle ne peut pas car "cela est refusé tant que le montant de la transaction ne m'a pas été débité", explique-t-elle. Elle est donc dans l'attente, sans savoir si elle va pouvoir obtenir réparation.

De nombreux autres consommateurs se plaignent d'avoir vécu de telles mésaventures avec la même agence en ligne.

Certains expliquent ne pas avoir pu embarquer faute d'avoir reçu leurs billets électroniques et d'autres ont constaté que les informations que leur avait transmises le site étaient fausses.

Or, une agence qui émet des billets d'avion doit obligatoirement être agrée par l'Association Internationale du Transport Aérien (IATA). Dans le cas contraire, elle doit avoir recours aux services d'un prestataire extérieure qui émettra de la billetterie à sa place.

''Vol24.fr n'a pas d'agrément IATA et n'en a jamais fait la demande''

"Vol24.fr n'a pas d'agrément IATA et n'en a jamais fait la demande", affirme Jérôme Bonnin, Country Manager France chez IATA. D'où l'absence d'"accord commercial" avec Air France évoqué dans l'article de Rue89.

Une information que confirme la compagnie nationale : "Nous n'avons jamais eu aucun accord avec Vol24, mais nous déplorons la multiplication, ces derniers temps, de sites Internet de ce type, qui ne respectent ni les règles de l'IATA, ni celles de l'Union Européenne et créent une distorsion de la concurrence".

A ce sujet, la compagnie fait savoir qu'elle a envoyé en novembre 2011 une charte de bonnes pratiques à l'ensemble de ses distributeurs, afin de les mettre en garde contre ces pratiques et qu'ils se mettent eux-mêmes en conformité avec la politique Air France.

"Nous espérons qu'une action plus large, au niveau national, voire européen soit mise en place et recommandons la plus grande vigilance, car nous ne pouvons rien faire pour les personnes victimes de ces pratiques", précise un porte-parole de la compagnie.

Reste à savoir le nom du mystérieux prestataire français permettant à Vol24, société allemande appartenant au groupe UNISTER GmbH de commercialiser ses billets en France ?

Mais aussi de quel(s) recours disposent les personnes arnaquées ?

Affaire à suivre...

Lu 8927 fois

Tags : vol24.fr
Notez

Commentaires

1.Posté par Patrick Pierron le 28/03/2012 09:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour

Lors d'un voyage en Inde en fin d'année dernière, une réservation effectuée auprès de Vol24 pour un vol intérieur n'avait pas été transmise à la compagnie aérienne! De fait, nous fûmes contraints d'acheter un nouveau billet sur place...

2.Posté par Auré le 28/03/2012 10:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
vive les agences de voyages physiques! c'est pour cela qu'on existe!!!
au moins ces clients on ne le reprendra pas 2 fois à faire un achat de vols sur le net...

3.Posté par Dhaouadimohamed Dhaouadi le 28/03/2012 11:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Belle leçon aux gourous de la Désintermédiation...Une Agence de Voyages traditionelle demeure incontournable...Et memesi je dois passer du coq à l'ane, je ne peux ne pas avancer que certains des problèmes d'AF sont imputable à cette demi rupture avec le Circuit de Distribution Traditionnel

4.Posté par Flo le 28/03/2012 19:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Dhaouadimohamed Dhaouadi

Ca faisait longtemps !
Air France serait responsable des problèmes liés a vol24.fr maintenant.
L'acharnement à de limites non ?

5.Posté par Olive le 02/04/2012 15:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Auré

Il suffit juste de choisir le bon site web et pas forcément celui qui paraît le plus alléchant. Pour ma part je fais toutes mes réservations par Internet depuis des années et je n'ai jamais eu aucun souci ! Par ailleurs, et ce quelque soit le secteur, une société qui refuse le progrès en dénigrant le web ne vivra pas (ou plus) très longtemps... Les arnaqueurs et autres escrocs ont toujours existé. Le web n'est pas responsable il est simplement victime de son succès et de sa formidable puissance de communication. Il y a, heureusement, beaucoup plus de très bonnes sociétés, sites, etc... sur Internet que d'escrocs. Le mieux c'est de s'informer avant d'utiliser ou d'acheter sur un site qui vous promet des choses que les autres ne tienne pas ;o))

6.Posté par Auré le 03/04/2012 11:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Olive

en tant que professionnelle du tourisme travaillant en agence de voyage traditionnelle il est normal de défendre ma profession! le web chez nous n'est pas dénigré: bien au contraire nous possedons un site tres bien fait :p
apres je dis simplement pour ne pas que mon métier disparaisse que les agences traditionnelles peuvent parfois obtenir les mêmes tarifs qu'internet avec des valeurs ajoutées en plus comme le conseil et le suivi...sans parler d'escrocerie nombre de nos voyageurs ont testé la toile pour finalement revenir vers nous car nous apportions un plus
apres libre à vous de choisir entre les deux...comme on dit chacun voit midi à sa porte
Longue vie aux agences traditionnelles!

7.Posté par Danne le 12/06/2012 01:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Auré C'est bien ça : le site le plus alléchant...
Mais tout de même lorsque l'état et les TV font de la publicité, et que de telles arnaques prolifèrent, que doit-on penser de nos autorités ? ... C'est cela qui me pose problème.

Avez-vous regardé le nombre hallucinant de plaintes sur tous les forums ?
Et depuis déjà plus d'une année !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus






































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • TourMaG Travel Media Group
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • TravelManagerMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance