TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


II. Faillite Thomas Cook : deux ans après, des milliers de clients attendent de récupérer leur dû...

Le point avec Xavier Beragne, administrateur du "Collectif français faillite Thomas Cook"



Deux ans après la faillite de Thomas Cook, plus de 17 000 clients français attendent toujours d'être remboursés. Plus de 1 800 se sont réunis au sein du "Collectif français faillite Thomas Cook", créé sur Facebook. Tous ont hâte de récupérer leur dû, beaucoup commencent à s'impatienter et se posent désormais des questions quant à la gestion de cette affaire par le garant financier du voyagiste, à savoir l'APST. Nous avons fait le point avec Xavier Beragne, administrateur de ce collectif.


Rédigé par le Jeudi 23 Septembre 2021

Beaucoup d'anciens clients de Thomas Cook commencent à s'impatienter et ne comprennent pas la gestion de cette faillite par l'APST - DR : DepositPhotos.com, PeterFleming
Beaucoup d'anciens clients de Thomas Cook commencent à s'impatienter et ne comprennent pas la gestion de cette faillite par l'APST - DR : DepositPhotos.com, PeterFleming
TourMaG.com - Deux ans se sont écoulés depuis la faillite de Thomas Cook. Vous faites partie des clients qui sont toujours dans l’attente d’un remboursement. Dans quel état d’esprit êtes-vous, ainsi que les membres du "Collectif français faillite Thomas Cook", que vous représentez ?

Xavier Beragne :
Personnellement, je savais que la procédure allait être longue au vu du nombre de victimes concernées par cette faillite. Comme tout le monde, j'ai vraiment hâte de me faire rembourser et de pouvoir passer à autre chose.

Les membres du collectif sont comme moi, ils ont hâte de récupérer leur dû. Beaucoup commencent à s'impatienter et ne comprennent pas la gestion de cette affaire par l'APST (le garant financier de Thomas Cook France, ndlr).

TourMaG.com - C'est-à-dire ? Au sujet de la gestion de cette faillite, Cédric Dugardin, manager de transition de l’APST, a déclaré dans nos colonnes que si 70% des dossiers ne sont pas complets, c’est parce que "les gens n'envoient pas les documents". Confirmez-vous ces propos ?

Xavier Beragne :
J'ai été heureux de découvrir l'existence de ce Monsieur et de le lire. Et je vous remercie de me donner l'occasion de répondre à sa vérité, qui n'est pas la nôtre.

L'ampleur de la faillite de Thomas Cook France aurait mérité, par respect pour l'équipe de l'APST ainsi que pour les victimes, que soit créée une cellule de crise digne de ce nom pour gérer les milliers de dossiers et documents à traiter.

Or, M. Dugardin nous explique que si 70% des dossiers ne sont pas complets, c'est parce que les gens n'envoient pas leurs documents. J'en conclus que ce monsieur imagine que des victimes qui ont déboursé 500, 1 000, 1 500, 2 000€, voire beaucoup plus pour un voyage qu'ils n'ont pas effectué, n'enverraient pas cinq photocopies pour récupérer leur argent ?

Sa réponse est tout bonnement inadmissible, illisible, inaudible et surtout irrespectueuse vis-à-vis de nous, victimes !

TourMaG.com - Vous pensez donc que plus de 30% des dossiers encore concernés par un remboursement de la part de l'APST devraient déjà être complets ?

Xavier Beragne :
Des centaines de témoignages me sont parvenus à propos du traitement des dossiers par l'APST.

J'en ai été moi-même témoin car on m'a également demandé d'envoyer quatre fois mon dossier complet, et pourtant il l'était déjà... Une première fois en octobre 2019 par courrier recommandé, une seconde fois au cours du premier trimestre 2020 et toujours en courrier recommandé. Ensuite on m'a demandé de joindre des documents déjà envoyés en recommandé mais cette fois-ci en les numérisant, et puis une quatrième fois, à nouveau tout le dossier numérisé...

On nous redemande des documents qui n'étaient pas demandés au départ, comme une attestation de "no show" de la part de la compagnie aérienne.

Or, beaucoup de clients ne connaissent ni le numéro de vol, ni le nom de compagnie aérienne, car ils n'ont jamais reçu le carnet de voyage qui était en général fourni 4 à 5 jours avant le départ par les agences de voyages. Il est donc impossible pour ces personnes de fournir ce document...

La déclaration de créance est un autre exemple. Beaucoup de clients n'ont pas fait de photocopie de ce document, que l'APST nous réclame maintenant.

Même le cabinet BTSG, qui a géré la liquidation de Thomas Cook France, ne comprend pas pourquoi l'APST demande ce document car, à leurs yeux, la notification d'admission de créance qui sera envoyé par le greffe du Tribunal de Commerce de Nanterre suffit à déclencher le remboursement et à justifier d'une déclaration de créance.

Le mandataire judiciaire a effectué le même travail que celui de l'APST en 23 mois : vérification des informations, des créances, authenticité des demandes de remboursement, vérification du passif de la dette et vérification dans les comptabilités des agences de voyages des paiements des clients.

Alors je m'interroge : comment le mandataire judiciaire à qui nous devions fournir exactement le même dossier qu'à l'APST a reçu 100% de dossiers complets, alors qu'à l'APST, on parle de seulement 30%? C'est relativement surprenant !

Soit nous, les clients, sommes négligents, soit nous sommes des imbéciles qui mettent cinq photocopies dans l'enveloppe de BTSG et seulement trois dans l'enveloppe de l'APST...

TourMaG.com - Cédric Dugardin déclare également dans nos colonnes que "les voyageurs ont commencé à recevoir leurs certificats de créance". Avez-vous des informations à ce sujet ? Certains des membres de votre collectif vous ont-ils signalé avoir reçu leur admission de créance ?

Xavier Beragne :
Je me demande où M. Dugardin a vu que nous avions commencé à recevoir nos certificats de créance...

Aucune, je dis bien aucune notification d'admission n'a quitté à ce jour le greffe du Tribunal de Commerce de Nanterre.

J'estime que M. Dugardin a commis une erreur de communication, en plus de rejeter la faute sur les clients, sans que lui-même ne se remette en question sur sa gestion de ce dossier en tant que manager de transition. C'est à lui d'organiser, de gérer ses équipes et de "cheffer".

Car la réalité est là : si 70% des dossiers affichent encore le statut "à étudier" à l'APST 24 mois après leur envoi complet, ça n'est pas de notre fait !

Cependant, je tiens à souligner que notre interlocutrice à l'APST est extrêmement réactive et bienveillante. Quand je la sollicite pour des dossiers complexes, elle trouve une solution rapidement, et je tiens à la remercier ainsi que son équipe.

Mais pour vous donner une idée de la situation, afin d'éviter une mauvaise surprise et faisant partie des 30% de dossiers complets dont le statut est annoncé comme "en attente du document de fin de procédure des mandataires judiciaires", j'ai fait réaliser un constat d'huissier qui atteste que mon dossier était bien complet en date du 10 septembre 2021...

TourMaG.com - Certains clients ne seront pas remboursés de cette faillite parce qu'ils n’ont pas correctement rempli les démarches administratives (ou à temps) vis-à-vis de l’APST et de BTSG. Un collectif s’est d’ailleurs créé (Collectif recours faillite Thomas Cook) afin de rassembler les personnes dans ce cas de figure. Quel est votre ressenti vis-à-vis de leur situation ?

Xavier Beragne :
Il y a eu un important manque d'information et de communication dès le début.

Thomas Cook France n'a absolument pas fait son travail, aucune information n'a été publiée sur leur site Internet concernant les démarches à effectuer auprès de l'APST et de BTSG.

Certaines agences de voyages ont su encaisser l'argent des clients, mais n'ont pas informé les victimes sur le déroulement de la procédure à effectuer...

Beaucoup de victimes n'ont jamais reçu le courrier envoyé à l'époque par l'APST les informant de l'existence du mandataire judiciaire, elles ont donc envoyé leur dossier à l'APST, mais pas de déclaration de créance auprès du mandataire judiciaire...

D'autres ont fait une déclaration de créance et ont pris connaissance de l'existence de l'APST tardivement, dépassant ainsi le délai légal du 27 décembre 2019 pour envoyer leur dossier.

Le nouveau Collectif recours faillite Thomas Cook a, semble-t-il, trouvé une solution afin de pouvoir effectuer un recours. J'espère de tout cœur que les clients concernés pourront récupérer leur argent, car ce sont des victimes de la faillite.

TourMaG.com - Envisagez-vous de mener des actions avec votre collectif ?

Xavier Beragne :
Ce sera compliqué car les victimes sont réparties aux quatre coins de l'Hexagone, mais si d'ici la fin de l'année rien ne bouge, nous nous organiserons afin d'aller manifester sous les fenêtres du Ministère du Tourisme, ainsi que sous les fenêtres du Ministère de l'Europe et des Affaires Etrangères.

En pleine année d'élection présidentielle, les ministres, femmes et hommes politiques, sont bizarrement plus à l'écoute des problèmes du peuple.

D'ailleurs j'ai écrit la semaine dernière à Axel Cruau, le directeur de cabinet de Jean-Baptiste Lemoyne. Affaire à suivre...

Anaïs Borios Publié par Anaïs Borios Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Anaïs Borios
  • picto Facebook
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 4863 fois

Notez

Commentaires

1.Posté par BALADI le 22/09/2021 16:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Édifiant interview !
La bonne foi et la compétence de L’APST et Mr Cédric Dugardin sont clairement mis en cause.
Je suis sûr que Tourmag leur accordera un droit de réponse détaillé.
baladi

2.Posté par Aucunrapport le 24/09/2021 07:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les dossiers ne seront pas complets tant que le compromis de vente de l'immeuble ne sera pas signé. Aucun rapport me direz vous ! Et pourtant il semble évident à la lecture de cette article que l'APST a joué allègrement la montre avec les pauvres clients naufragés tout simplement parce qu'ils n'avaient pas les fonds. Pourquoi le nier alors que cela se voit comme le nez au milieu de la figure ? L'APST n'aurait-elle pas mieux fait de reconnaître directement et publiquement qu'elle avait besoin de temps pour rassembler l'argent nécessaire (ce qui n'est pas scandaleux, 40 patates à sortir, ce n'est pas une partie de plaisir pour un garant) plutôt que de jouer avec les nerfs des clients ? Seulement voilà, transparence et communication sont des notions étrangères à cet organisme. Dommage parce qu'il ne faudra pas s'étonner d'une certaine défiance des clients après ça.

3.Posté par Ex cookette le 24/09/2021 07:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est dramatique pour nos anciens clients, nous ex-salaries qui faisions confiance à notre employeur.
On parle toujours des clients, mais jamais des ex-salaries. Nous qui sommes dans l'attente d'un jugement fixe à avril 2023 ( au mieux) pour esperer récupérer des salaires impayés, et pour qui la faillite de Thomas Cook n'est pas que des vacances de perdus mais une vie sacrifiée, un avenir professionnel aux oubliettes...

4.Posté par Pelicot le 24/09/2021 13:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cela fait 2 ans que j'attends le remboursement du voyage pour mes 80 ans avec toute ma famille
La somme de 11200euros j'ai tout envoyé par mails mon dossier
J'ai même ecri au ministre de l'économie qui avait dit qu'il ne laisserai personne sur le (carreau)
J'espère que tout sera réglé rapidement

5.Posté par Delavier annette le 24/09/2021 13:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A ce jour aucune nouvelle de notre remboursement

6.Posté par Marc le 24/09/2021 17:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et après, les agences iront expliquer aux clients qu'il est préférable de passer par une agence de voyages plutôt car il y a une
garantie en cas de défaillance .....

7.Posté par Martine Noe le 24/09/2021 20:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bj a se jours dossier complet aucune nouvelle du remboursement merci cordialement

8.Posté par Vermeulen le 24/09/2021 21:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,
Après plusieurs demandes d informations par mails à l apts et d appels téléphoniques nous sommes toujours en attente d une réponse de l organisme .

Gilles vermeulen

9.Posté par Duchateau le 07/10/2021 17:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon dossier est complet et à ce jour aucune nouvelle
Cela fait plus de deux ans que j’ai 1830 euros dans la nature
Merci THOMAS COOK.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >







































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias