TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Impact du coronavirus : le CSE de TUI France va demander un rendez-vous à Bercy

Alerter sur les risques en termes d'emplois



Suite à la communication du Quai d'Orsay, qu'il juge catastrophique, à propos du coronavirus et des déplacements à l'étranger, le CSE de TUI France ne compte pas rester les bras croisés. Dès ce vendredi 6 mars 2020, son secrétaire général demandera un rendez-vous auprès du Ministère de l'Economie.


Rédigé par La Rédaction le Jeudi 5 Mars 2020

Le CSE de TUI France va demander un rendez-vous auprès du ministère de l'Economie dès ce vendredi 6 mars 2020 - DR : TUI Group
Le CSE de TUI France va demander un rendez-vous auprès du ministère de l'Economie dès ce vendredi 6 mars 2020 - DR : TUI Group
Si TUI France oeuvre déjà aux cotés du SETO pour alerter les pouvoirs publics sur les conséquences économiques et sociales de l'épidémie de coronavirus (LIRE), son Comité social et économique (CSE) ne compte pas regarder la situation se dégrader sans rien faire.

"L'année 2019-2020 a formidablement bien commencé pour TUI France et là, nous subissons l'impact du coronavirus", commente Lazare Razkallah, secrétaire du CSE de TUI France, alors que nous avons tous les outils pour relancer l'activité.

Nous allons donc, dès demain matin (6 mars 2020, ndlr), demander un rendez-vous auprès du ministère de l'Economie
".

Le secrétaire de CSE souhaite aborder deux points : d'une part, la communication réalisée autour du coronavirus et des déplacements à l'étranger, notamment par le Quai d'Orsay, et d'autre part, les conséquences sur l'emploi que cette situation pourrait engendrer.

"Nous souhaitons leur demander qu'ils nous accompagnent dans leur communication, afin de rassurer les clients, qu'ils reviennent dans nos agences et éviter que tout s'écroule du jour au lendemain, ajoute Lazare Razkallah. En effet, la communication du Ministère des Affaires Etrangères est catastrophique, alors qu'il y a plus de risque d'attraper le coronavirus en France qu'en voyageant à l’étranger.

Nous craignons aussi des mesures de mise au chômage partiel et il en va de notre responsabilité sociale d'alerter les pouvoirs publics
".


Lu 13376 fois

Notez



1.Posté par Le blond le 05/03/2020 21:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Alors là je tire mon chapeau ! Ce monsieur Raskallah et ses communications anti direction( la sienne) qui ont inondées la presse pro pendant des mois prend ses responsabilités et montre que dans les coups durs, il faut se serrer les coudes . Chapeau bas au secrétaire du CE de TUI .

2.Posté par Le zé le 06/03/2020 06:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Effectivement il serait de bon ton que le GVT mesure sa communication.
Mais si je puis me permettre, certains professionnels aussi. Quand on lit qu'on a plus de risques d'attraper le coronavirus en France qu'en voyageant à l'étranger, ceci est de nature à faire paniquer les touristes étrangers envisageant de venir en France !! Il faudrait prendre conscience AUSSI pour certains que le incoming est beaucoup plus important pour la France que le outgoing....

3.Posté par My le 13/03/2020 17:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous partons en Crete dans deux mois.

Vu l'ampleur du coronavirus si nous ne pouvons nous rendre dans ce pays, TUI remboursera le voyage ou changera de destination ?

Merci pour votre réponse

C MY

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.




Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
AirMaG
CruiseMaG
La Travel Tech
Partez en France
Voyages Responsables
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

AirMaG Brochures en ligne CruiseMaG DMCmag La Travel Tech
Partez en France TourMaG Voyages Responsables Welcome to the travel