TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


In Tours Portugal : reprise lente mais concrète sur le marché français

L'interview d'Elsa Diogo, directrice générale d'In Tours Portugal



Pour In Tours Portugal, "la reprise est lente, mais déjà présente". L'agence réceptive portugaise entend bien continuer à proposer des voyages de groupes à ses clients français notamment. Alors que la brochure 2022 vient de sortir, le DMC sera également présent lors de l'IFTM Top Resa, sur le stand du Tourisme du Portugal. Nous avons fait le point avec Elsa Diogo, la directrice générale d'In Tours Portugal.


Rédigé par le Mardi 21 Septembre 2021

Elsa Diogo : "Pour nous la reprise est lente, mais déjà présente. Nous avons des groupes français en circuit actuellement. Nous venons également de lancer notre brochure 2022" - DR : In Tours Portugal
Elsa Diogo : "Pour nous la reprise est lente, mais déjà présente. Nous avons des groupes français en circuit actuellement. Nous venons également de lancer notre brochure 2022" - DR : In Tours Portugal
TourMaG.com - Comment s'est passé l'été pour In Tours Portugal ? L'activité a-t-elle été au rendez-vous ?

Elsa Diogo :
L’été n’est pas une période privilégiée par les clients qui font du voyage organisé. Cette année n’a dont pas été différente des précédentes.

TourMaG.com - Début juillet, le secrétaire d'Etat français chargé des Affaires européennes recommandait aux Français d'éviter "l’Espagne et le Portugal" pour les prochaines vacances. Comment avez-vous perçu cette annonce ? A-t-elle eu des conséquences sur votre activité ?

Elsa Diogo :
Cette annonce a engendré des annulations de groupes pour le deuxième semestre dans tout le secteur de l’incoming au Portugal.

En mai et juin, nous avions senti une demande plus importante sur la destination, qui s’est effondrée avec ces annonces...

TourMaG.com - La mise en place du passeport européen a-t-elle permis à votre activité de reprendre ou au contraire, a-t-elle freiné les ventes ?

Elsa Diogo :
Je dirais que plus que le passeport lui-même, c’est le fait qu’il commence à y avoir des consignes plus claires pour tous qui a été vraiment le plus important.

Les règles établies pour les vaccinés, les non-vaccinés, l’autorisation des tests antigéniques, etc. : quand tout est devenu plus clair, les demandes ont été "reboostées".

TourMaG.com - Comment gérez-vous le casse-tête des formalités administratives et sanitaires vis-à-vis de vos clients ?

Elsa Diogo :
Cela a été notre plus grand défi au-delà de la gestion des annulations !

Il y avait des changements toutes les semaines et donc, ce que l’on disait un jour pouvait ne plus être d’actualité le lendemain.

Ceci dit, la situation était assez similaire dans toute l’Europe, tous les professionnels du tourisme avaient les mêmes difficultés ou contraintes, ce qui a aidé à la communication avec nos clients.

Lorsque les informations données par la DGS (Direction Générale de la Santé) du Portugal ont été claires, nous avons fait des mailings pour informer les clients sur les différentes phases de confinement ou de déconfinement.

Nous avons partagé avec toute l’équipe ce flux d’information pour qu’à chaque moment, nous connaissions les dernières informations/règles sanitaires.

Après nous gérons les dossiers un à un, donc la communication est plus simple. Nous avons vérifié le détail de chaque voyage avec chaque client et nous nous sommes adaptés au mieux à chaque situation, toujours en accord avec le client et dans l’intérêt des voyageurs.

TourMaG.com - Pouvez-vous nous parler en quelques mots de votre activité ?

Elsa Diogo :
In Tours Portugal est un réceptif groupes depuis 1995.

25 ans au service des agents de voyages et tour-opérateurs en France mais aussi dans le monde. Nous travaillons avec plus de 25 pays.

Notre philosophie est totalement centrée sur les clients. Nos programmes, les timings, les expériences… Tout est pensé en fonction de chaque groupe, qu'il soit loisir ou évènementiel.

L’objectif ultime est un voyage inoubliable selon les attentes et les budgets de chaque client. Pour ce faire, il y a un tout un travail de commercialisation et d'organisation derrière chaque dossier, qui certifie que tout est pensé à l’avance.

Notre équipe partage la passion du sur-mesure. Chaque voyage est unique. Les clients, selon leurs origines, voyagent aussi de façon différente. Il faut avoir cette sensibilité pour adapter l’offre car la destination reste la même, mais la façon dont on la visite/ découvre peut-être très différente selon les clients et leurs intérêts.

TourMaG.com - Comment avez-vous maintenu le lien avec vos partenaires français durant cette pandémie ?

Elsa Diogo :
In Tours travaille sur le marché français depuis ses tous débuts, soit 25 ans d’expérience avec les clients français, dont certains sont d’ailleurs fidèles depuis le début.

Il n’y a pas de plus grande fierté et responsabilité de que savoir que des clients comptent autant sur notre professionnalisme et nous confient leurs clients depuis tant d’années.

Pendant la pandémie nous avons, au tout début, privilégié le téléphone et, avec les différents confinements, les mails et les réunions via zoom, WhatsApp et autres, qui ont été la façon la plus facile pour communiquer avec nos partenaires.

TourMaG.com - Avez-vous profité de cette période d’arrêt pour revoir votre production, vous orienter peut-être vers des offres de tourisme plus durables, plus "slow" ?

Elsa Diogo :
Nous avions commencé déjà en 2019 à travailler sur des produits un peu différents de ce que nous vendions habituellement avec des découvertes basées sur les expériences, les temps en nature, les randonnées pédestres, les workshops culinaires et artisanaux, l'expérience d’échange et d’aide sociale, etc.

Nous avons lancé sur d’autres marchés la route N2 en formule autotour et des circuits à vélo.

Et dans notre catalogue 2021 - élaboré début 2020, avant d’imaginer ce qui nous attendait -, nous avons lancé un séjour de tourisme responsable.

Cette tendance pour un tourisme moins accéléré et plus engagé se faisait déjà sentir avant la pandémie. Celle-ci ne fait qu’accélérer et confirmer l’envie de voyager d’autres façons.

TourMaG.com - Comment se porte aujourd'hui votre société ? Votre gouvernement vous a-t-il soutenu depuis mars 2020 ? Comment avez-vous géré les avoirs Covid (reports, remboursements…) ?

Elsa Diogo :
Le gouvernement portugais a mis en place un régime de "lay-off", un équivalent au chômage partiel en France. Ceci a été une aide importante même si elle ne couvrait pas tout.

Pour ce qui est des avoirs, cela été un véritable casse-tête !

En effet, nous avions d’un côté des annulations et des demandes de remboursement de la part des clients, et de l’autre côté, des fournisseurs protégés par une loi qui leur permettait de garder les fonds jusqu’en décembre 2021 avec un devoir de remboursement en janvier 2022.

Nous avons négocié pour chaque dossier avec chaque fournisseur et avons ensuite informé les clients. Mais cela a été le grand défi de tout notre secteur d’activité !

TourMaG.com - Quid de la concurrence : est-elle plus féroce ou avez-vous perdu des concurrents en cours de route ?

Elsa Diogo :
A notre connaissance, la concurrence reste vivante et sera certainement plus féroce. J’en profite pour les tous les saluer.

Les concurrents sont très importants dans le domaine des entreprises. Ce sont le moteur qui nous pousse à aller toujours plus loin et à faire toujours mieux sous peine de perdre des parts de marché.

TourMaG.com - Quelles actions comptez-vous mettre en place sur le marché français ?

Elsa Diogo :
Nous croyons toujours que les clients français continueront de faire des voyages de groupes. D’ailleurs nous avons des groupes qui sont venus en 2020 et d’autres en 2021.

Pour nous la reprise est lente, mais déjà présente. Nous avons des groupes français en circuit actuellement. Nous venons également de lancer notre brochure 2022 et aidons nos partenaires à leur production 2022.

TourMaG.com - Serez-vous présents en France lors de l’IFTM Top Resa ou d’autres salons ?

Elsa Diogo :
Le Salon IFTM Top Resa est le plus important salon de notre secteur sur le marché français. Nous y participons tous les ans.

C’est un moment de partage avec nos clients habituels et c’est toujours une excellente opportunité de faire de nouveaux contacts et de promouvoir notre réceptif et notre exceptionnelle destination.

Deux ans se sont écoulés depuis le dernier salon à Paris et c’est avec beaucoup d’enthousiasme et de positivisme que nous serons de nouveau au rendez-vous sur le Stand du Tourisme du Portugal.

Lu 2022 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 22 Octobre 2021 - 15:20 Cuba s'ouvre le 15 novembre sans quarantaine











































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias