TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


Interview de Norbert Kettner, directeur de l’Office de Tourisme de Vienne



L’Office de Tourisme de Vienne vient de lancer « United Cities of Tourism », une nouvelle campagne qui vise à favoriser le tourisme urbain et de proximité en encourageant les Viennois et les Européens à voyager dans les grandes villes de pays voisins. Norbert Kettner, directeur de l’Office de Tourisme de Vienne, nous a donné plus d’informations sur ce projet novateur à l’occasion d'un entretien.


Rédigé par l’Office de Tourisme de Vienne le Jeudi 9 Juin 2022

Norbert Kettner © WienTourismus / Peter Rigaud
Norbert Kettner © WienTourismus / Peter Rigaud
Monsieur Kettner, la campagne actuelle de l'office du tourisme de Vienne repose sur l'idée " Aidez votre ville et voyagez à Vienne ". À première vue, cela semble assez contradictoire. Comment sont nées l'idée de la campagne et la coopération avec les villes européennes partenaires ?

Avant la Covid-19, les city breaks étaient le moteur du tourisme, tant en Autriche que dans toute l'Europe. Après deux années de pandémie, au cours desquelles le tourisme urbain a particulièrement souffert, nous avons lancé "United Cities of Tourism", une campagne littéralement transfrontalière qui repose largement sur la cohésion avec les autres villes européennes. Nous sommes peut-être des concurrents, mais nous montrons aussi que nous sommes solidaires. Toutes les villes ont été confrontées à des défis similaires au cours de ces deux années, avec des baisses drastiques des nuitées. Les congrès, les foires commerciales, les invités internationaux, les voyages d’affaires et aussi les invités en transit ont stoppé.

La reprise complète prendra un certain temps - et nous continuerons à faire face à des défis communs à l'avenir. Cependant, nous les considérons comme des opportunités et sommes très confiants pour les années à venir. Par conséquent, notre campagne doit également être considérée comme un signal fort pour le tourisme urbain lui-même, car il est en plein redémarrage - et là, "United Cities of Tourism" le dit clairement : ensemble nous sommes plus forts.

Le message adressé aux voyageurs des six marchés locaux est donc le suivant : Voyagez à Vienne - et aidez votre propre ville !
Austrian Airlines et les chemins de fer ÖBB sont partenaires en tant que transporteurs nationaux et rendent cette première possible : "United Cities of Tourism" ne fait pas seulement de la publicité pour les voyageurs à Vienne - les Viennois eux-mêmes peuvent aussi participer à la campagne et gagner un voyage dans l'une des 17 grandes villes européennes où se déroule la campagne, car en mai et juin, nous enverrons un Viennois en voyage pour chaque 100ème invité qui arrive à Vienne.


Vous dites que le tourisme urbain européen continuera à faire face à des défis communs à l'avenir. Pouvez-vous en citer quelques-uns ?

Les préférences de base des touristes, telles que les préférences pour les types de destination comme les destinations de plage ou de montagne ou pour les types de voyage, n'ont pas changé et restent stables. Cela s'applique aussi explicitement au tourisme culturel et urbain. Cependant, la Covid-19 a changé certaines choses : les attentes en matière de normes d'hygiène ont augmenté, tout comme les réservations de dernière minute. Les conditions souples de réaffectation et d'annulation sont très demandées. Enfin, la pandémie a donné un nouvel élan à la numérisation et à l'innovation, et l'importance des voyages responsables - sur place et à l'étranger - ne cesse de croître. Soit dit en passant, autant de points que Vienne peut très bien servir. Le secteur des réunions a également changé. Les voyages d'affaires diminuent, les événements hybrides sont devenus une évidence. Dans le même temps, le désir d'expériences en direct s'est à nouveau développé.

La rencontre de nombreux décideurs du secteur des réunions lors du "PCMA Convening EMEA 2022" à Vienne en septembre est certainement un signe fort, perceptible au niveau international, de la force de Vienne en tant que métropole des réunions.

Tous ces changements offrent donc des possibilités de façonner et de proposer de nouvelles offres passionnantes. Nombreux sont ceux qui aspirent à des offres culturelles captivantes, à l'art, aux délices culinaires, aux rencontres - bref, à toutes les possibilités qui caractérisent les villes. C'est pourquoi Vienne célèbre également cette année la ville sous toutes ses facettes.

En même temps, une offre modifiée permet de répartir davantage les visiteurs sur le plan géographique dans la ville ainsi que sur le plan saisonnier. Il s'agit d'ailleurs d'un élément central de notre stratégie d'économie des visiteurs, que nous avions déjà mis en œuvre avec succès bien des années avant la pandémie.


Cela signifie-t-il que nous sommes sur la voie d'un "tourisme urbain du futur" ? À quoi cela ressemble-t-il à Vienne ? Quels sont vos plans et objectifs pour les 5 prochaines années ?

Fondamentalement, nous restons fidèles à notre stratégie d'économie des visiteurs.
En bref : nous voulons apporter de la valeur ajoutée et des emplois à l'année dans la ville, tout en impliquant la population locale et la protection de l'environnement.

Ce qui est fantastique, c'est que la qualité de l'expérience des visiteurs reste élevée : 9 visiteurs sur 10 recommanderaient certainement Vienne comme destination. Cet excellent pourcentage doit être maintenu.
Dans le même temps, 9 Viennois sur 10 sont convaincus que le tourisme est positif pour Vienne.

Le chiffre d'affaires net par nuitée des établissements d'hébergement de Vienne, en tant que secteur central de l'économie des visiteurs, retrouvera d'ici 2025 le niveau d'avant la crise, soit près de 900 millions d'euros en 2018.
L'utilisation responsable des ressources naturelles est fermement ancrée dans la conscience des acteurs de l'économie des visiteurs en 2025 : Le nombre d'entreprises viennoises de l'industrie du tourisme et des loisirs certifiées durables par l'écolabel autrichien ou un certificat environnemental comparable reconnu au niveau international augmentera de +25 % par rapport à 2018. Et d'ici 2025, le ratio des personnes se déplaçant en voiture (2018 : 26%) ou en train (2018 : 21%) devrait s'inverser.
La durabilité et l'urbanité vont de pair.

Pour plus d’informations sur la campagne United Cities of Tourism : https://unitedcities.vienna.info/fr-fr/home

Relations Médias Office de Tourisme de Vienne

Interview de Norbert Kettner, directeur de l’Office de Tourisme de Vienne
Kévin Bérenguer
kevin.b@tmarkoagency.com
06 46 73 50 05

Beryl Brianceau
beryl.b@tmarkoagency.com
06 59 46 91 35

Site web : www.thomasmarko-associes.com

facebook linkedin twitterinstagram


Lu 1100 fois
Notez








































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias