TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e

logo TourMaG  




Israël, Liban et Iran : "Les Français doivent s'abstenir de se rendre" dans ces pays !

Le ministre des Affaires étrangères vient d'émettre une alerte sur Israël, le Liban et l'Iran


La tension monte dans le proche orient. Alors que Lufthansa a décidé de suspendre ses vols vers Téhéran, suite aux avertissements américains sur une menace de plus en plus lourde en provenance d'Irant quant à une "attaque significative" contre les actifs israéliens, le ministère des Affaires étrangères vient tout juste d'émettre une recommandation "aux Français de s'abstenir impérativement de se rendre dans les jours qui viennent en Iran, au Liban, en Israël et dans les territoires palestiniens".


Rédigé par le Vendredi 12 Avril 2024

La tension monte très fortement dans le Proche-Orient, depuis les attentats du Hamas contre Israël, le 7 octobre 2023.

Cette escalade fait suite à des frappes aériennes attribuées à l’aviation israélienne qui ont tout "pulvérisé le consulat iranien à Damas," selon nos confrères du Monde.

Depuis les tensions ne sont pas redescendues et l'Iran pourrait même passer à l'attaque, c'est du moins ce que craint la présidence américaine et maintenant le gouvernement français.

Lors d'une réunion de crise qui se tenait ce vendredi 12 avril 2024, le ministre des Affaires étrangères vient d'émettre une recommandation à l'attention de l'ensemble des Français, même pour les agents diplomatiques et les missions des fonctionnaires.

"Il est recommandé aux Français de s'abstenir impérativement de se rendre dans les jours qui viennent en Iran, au Liban, en Israël et dans les territoires palestiniens," précise la communication du Quai d'Orsay.

Les personnes présentes sur place sont invitées à la plus grande vigilance.

Il leur est conseillé de se tenir à l’écart de tout rassemblement, de rester régulièrement informé de la situation, et de consulter les sites internet des ambassades de ces 3 pays (Liban, Israël, Iran).

Iran : une "attaque significative" contre les intérêts d'Israël et ses soutiens

Le ministère justifie cette décision, par le risque d'escalade militaire au Proche-Orient.

Ce n'est pas tout donc pusique Stéphane Séjourné, l'actuel ministre des Affaires étrangères a demandé le retour des familles des agents diplomatiques de Téhéran, et proclamé l'interdiction des missions de fonctionnaires français dans les mêmes pays (Israël, Liban et Iran).

Dans le même temps, Lufthansa a décidé de suspendre ses vols depuis et vers Téhéran, la direction invoquant à Skift, "la situation dans la région". Et justement, Joe Biden et son administration craignent que l’Iran lance une "attaque significative" contre les intérêts israéliens et ses soutiens.

Cette menace serait même mise à exécution dans les prochaines heures ou jours selon les rapports des services de renseignement américains.

"Nous ne donnons pas de consigne aux compagnies aériennes, ce sont à elles de jauger selon la situation, les risques et les conseils que nous donnons.

Nous ne savons pas combien de temps, cette recommandation sera maintenue.

Tant que les liaisons commerciales fonctionnent, il n'est pas d'actualité que le MAE mette en place des vols spéciaux pour rapatrier les Français présents dans ces pays,
"nous explique un porte-parole du ministère des Affaires étangères.

Voyage Israël, Liban et Iran : Pas de voyageurs sur place pour le SETO

Rappelons qu'Air France avait annoncé une reprise des vols à destination d'Israël, le 24 janvier dernier, le vol AFR958 doit d'ailleurs se poser dans quelques minutes.

Transavia avait fait de même, mais à partir du 1er février, avec une montée en puissance régulière sur Tel Aviv. La low cost du groupe Air France - KLM annonçait courant mars, une reprise quotidienne sur Tel Aviv, elle prévoyait même 10 vols par semaine, en mai 2024.

Pour le SETO, pas question de bouger.

Les tour-opérateurs n'ont pas de clients sur place dans ces pays, les agences de voyages pas plus. Les pays avoisinants, comme la Jordanie ou l'Egypte pourraient bien connaître une désaffection temporaire des voyageurs français.

Reste à savoir comment la situation sécuritaire va évoluer dans la région.

Depuis les attentats d'octobre 2023, les Français étaient invité à ne pas se rendre dans les pays cités par le ministère ce vendredi.

Pour rappel, il était encore "formellement déconseillé aux ressortissants français, y compris binationaux, de se rendre en Iran, quel qu’en soit le motif," d'après le Quai d'Orsay.

Pour le Liban et Israël, il était alors déconseillé de s'y rendre, sauf raison impérative.

A lire : Futuroscopie - Israël : la catastrophe !

A lire : Israël : quel avenir pour le Proche et le Moyen-Orient ?

Liban et Israël : Transavia et Air France maintiennent leurs vols !

Malgré le contexte, Transavia nous informe avoir pris la décision de maintenir à ce jour son programme de vol vers Israël et le Liban.

La compagnie rappelle en outre, que "la sécurité de ses clients et de ses équipages est sa priorité absolue."

De plus, elle suit en permanence l'évolution de la situation géopolitique des territoires desservis et survolés par ses appareils et adaptera son programme de vol si nécessaire.

La décision prise est la même pour Air France sur ces deux destinations (Tel Aviv - Israël et Beyrouth - Liban).

Malgré tout, la compagnie annonce mettre en place des mesures commerciales, "permettant aux clients voyageant jusqu’au 15 avril 2024 de reporter ou d’annuler leur voyage sans frais."


Lu 2872 fois

Notez

Nouveau commentaire :

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus



































TourMaG.com
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Bing Actus
  • Actus sur WhatsApp
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias