TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e






L'Ethiopie veut se faire une place sur l'échiquier touristique

Solomon Tadesse directeur général de Ethiopian Tourism Organisation



A 5 000 kilomètres de Paris, méconnue, longtemps enclavée, l’Ethiopie a toujours fasciné les grands voyageurs. Ses origines remontent à la nuit des temps. Ce pays de hauts plateaux situé au cœur de la corne de l'Afrique de l'est est considéré comme le deuxième plus ancien Etat chrétien du monde (après l’Arménie). Lucy dormait en Ethiopie depuis 3,2 millions d’années. Découverte en 1974 elle est considérée comme la plus ancienne humaine de l’histoire de l’humanité.


Rédigé par le Lundi 10 Octobre 2016

Les chutes du Nil Bleu qui prend naissance au lac Tana sur les hauts-plateaux d’Ethiopie. Il formera le Nil lors de sa confluence avec le Nil Blanc près de Khartoum au Soudan. Ce sont après celles de Victoria sur le Zambèze, les plus grandes chutes d’Afrique. Photo O.T.
Les chutes du Nil Bleu qui prend naissance au lac Tana sur les hauts-plateaux d’Ethiopie. Il formera le Nil lors de sa confluence avec le Nil Blanc près de Khartoum au Soudan. Ce sont après celles de Victoria sur le Zambèze, les plus grandes chutes d’Afrique. Photo O.T.
Pour la première fois en France l’O.T. d’Ethiopie (Ethiopian Tourism Organization - ETO) lancé en 2014 a organisé une rencontre professionnelle avec ses partenaires au sein de son ambassade parisienne.

Une occasion pour l’ETO de présenter sa nouvelle identité officielle « Terre des Origine » et de rappeler que c’est aussi dans ce pays qui possède 8 sites classés au patrimoine mondial de l’Unesco que le Nil Bleu prend sa source et que le café trouve ses plus grands crus.

Le tourisme éthiopien qui est représenté en France par Interface Tourisme ne part pas d’une page blanche. « Le nombre d’arrivées touristiques est passé de 115 000 en 1999 pour atteindre les 900 000 en 2016.

Le secteur représentait en 2015, 3,6 % des emplois et 4,1 % du PIB
» précisait Solomon Tadesse, le directeur général de Ethiopian Tourism Organisation, lors d’une récente conférence de presse organisée à l’ambassade de Paris.

Désormais à la tête de toutes les décisions et réglementations touchant le tourisme, il a présenté sa feuille de route.

Elle est dense : « … Améliorer l’image de l’Ethiopie dans le monde, créer une marque forte et attractive, mener un effort coordonné dans la communication et la promotion des différentes régions et offres touristiques ». Dans sa mission, il devra aussi créer un environnement favorable aux investissements domestiques et internationaux.

Ce point presse était suivi d’un workshop animé par des réceptifs éthiopiens à l’attention des agents de voyages et TO français.

A la question de savoir i"[combien de Français voyagent en Ethiopie ?]i"… Pas de réponse de la part des autorités.

Du spécialiste pointu au grand généraliste les voyagistes se placent

Les églises taillées dans la roche de Lalibela. Excavé à la main à la fin du 12ème siècle, cet ensemble de11 églises et chapelles fut créé sous la direction du Roi Lalibela qui  l’avait conçu comme une nouvelle Jérusalem alors que les conquêtes musulmanes stoppaient les pèlerinages chrétiens vers la Terre Sainte. Photo OT.
Les églises taillées dans la roche de Lalibela. Excavé à la main à la fin du 12ème siècle, cet ensemble de11 églises et chapelles fut créé sous la direction du Roi Lalibela qui l’avait conçu comme une nouvelle Jérusalem alors que les conquêtes musulmanes stoppaient les pèlerinages chrétiens vers la Terre Sainte. Photo OT.
Tourisme culturel, safari, ornithologie, trek dans le désert, ascension de montagne, éco-tourisme… l’Ethiopie offre de multiples façons de voyager.

L’un des impacts touristiques les plus importants revient certainement aux fêtes religieuses : l’Epiphanie au Timqet, la commémoration de la découverte de la Sainte Croix à Mesqel, Noel à Lalibela, fêtes de Pâques etc. A elles seules, elles valent le voyage.

Du spécialiste pointu aux grands généralistes nombreux sont les tour-opérateurs qui programment l’Ethiopie. Citons, entre autres, Nouvelles Frontières (qui serait le plus important en terme de trafic), Voyageurs du Monde, Explorator, Allibert, Vacances Transat, Club Med Découverte etc.

Le réceptif éthiopien francophone « MonpaysTours » partenaire de 3 des plus importants voyagistes français estime accueillir entre 900 et 1 000 clients par an.

5 itinéraires pour découvrir le meilleur de l’Ethiopie

Femmes Harar. La population éthiopienne est composée de près de 80 ethnies. Photo OT.
Femmes Harar. La population éthiopienne est composée de près de 80 ethnies. Photo OT.
Vaste comme la France et l’Espagne réunies, peuplée de 94,1 millions d’habitants (2013), composée de près de 80 ethnies et langues différentes l’Ethiopie est un pays qui se découvre de préférence dans le cadre d’un voyage organisé.

D’ailleurs le directeur général d'ETO propose 5 itinéraires principaux pour découvrir les régions les plus attractives : « Le nord historique et les Monts Simien », « La Vallée du Rift et la mosaïque culturelle du sud », « L’Est – Danakil, Harar et les montagnes de Balé », l’Ouest – Nature luxuriante et routes du café » et « Addis Ababa la capitale et ses alentours ».

Chacun de ces circuits demande une douzaine de jours. « Pour découvrir l’Ethiopie en un seul voyage il faudrait rester au moins un mois » diront les spécialistes.

Pour le transport l’Ethiopie table sur sa compagnie nationale qui, créée en 1945, est l’une des grandes histoires à succès en Afrique. Elle assure 93 destinations internationales – dont 6 vols hebdomadaires avec la France – et assure 22 vols domestiques.

Le pays est également desservi par Lufthansa, Qatar Airlines, Emirates, Turkish Airlines, Egyptair etc.

Un pays jaune et orange aux frontières rouges pour le Quai d'Orsay

Un groupe de touristes dans un monastère du lac Tana. Les îles boisées du lac Tana  - nouvelle Réserve de Biosphère de l’Unesco - et  les péninsules sont parsemées de monastères construits pour la plupart entre le 13ème et 19ème siècle. Photo OT.
Un groupe de touristes dans un monastère du lac Tana. Les îles boisées du lac Tana - nouvelle Réserve de Biosphère de l’Unesco - et les péninsules sont parsemées de monastères construits pour la plupart entre le 13ème et 19ème siècle. Photo OT.
Quid de la sécurité, question incontournable pour les voyagistes et leurs clients ? Solomon Tadesse l’a assuré le pays est sécurisé est stable.

Sur la carte du Quai d’Orsay, le pays est aux ¾ jaune (vigilance renforcée), orange dans sa partie est. Les lignes des frontières sont rouges en particulières celles de l’Erythrée au nord et de la Somalie à l’est.

République fédérale démocratique le pays joue un rôle important dans la politique africaine et internationale. Ces dix dernières années, elle a atteint une croissance à deux chiffres.

Aujourd’hui, riche de son histoire, de ses cultures, de sa nature, l’Ethiopie veut prendre sa place sur l’échiquier des grandes destinations touristiques et culturelles du monde.

Particulièrement impliqué le gouvernement veut en faire un secteur économique majeur en développant ses produits, ses services tout en améliorant sa compétitivité.

3 questions à Christine Rivet l’une des 25 participantes d’un voyage organisé en Ethiopie pour les adhérents de l’AFST (Association Française des Seniors du Tourisme).

TourMaG.com - Pourquoi ce voyage ?

C.R. L’Ethiopie était pour moi une destination mythique soutenue par quelques images fortes : l'épopée des Négus, les églises excavées, Rimbaud, les montagnes à grand spectacle.

TourMaG.com - Quel temps fort en retenez-vous ?

CR. Nous y sommes allés au moment des fêtes de Timkat, grandes fêtes religieuses annuelles en mémoire du baptême du Christ.

A cette occasion, on sort les reproductions des arches d'Alliance et la population vêtue de blanc les accompagnent. Formidable et émouvant spectacle.

TourMaG.com - Quels conseils pratiques donneriez-vous aux personnes qui souhaitent faire un tel voyage.

CR. Ne pas s'attendre à une hôtellerie de luxe. Prévoir de bonnes chaussures de marche pour les visites des églises et des sites. Attention aux personnes cardiaques, on se promène à 3000 mètres d'altitude.

Lu 4086 fois
Notez


1.Posté par verwilghen marc le 10/10/2016 09:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
l'Ethiopie viens de décrêter dimanche 9 octobre l'état d'urgence magnifique pour le tourisme

2.Posté par bourges le 10/10/2016 10:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
et en france nous vivons sous l'état d'urgence depuis combien de mois?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

');

PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75






Dernière heure











TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et TourMaGEVENTS, l'agenda des événements du tourisme.

TourMaG.com DMCmag.com TourMaGEVENTS.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips