TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e


La Réunion : un hôtel 5 étoiles qui brille par sa pâleur...

Étonnant, non ?



L’hôtellerie réunionnaise est en pleine mutation et les établissements haut de gamme se multiplient. Mais il peut arriver que dans cette ascension, certains ratent une marche... et ça fait mal ! Par exemple ce 5***** récent, bâti dans la région de Saint Gilles par un promoteur immobilier local d’origine hindoue, et où le meilleur côtoie le pire.


Rédigé par le Mercredi 6 Mars 2019

Une entrée magnifique peut parfois être un cache-misère... - Crédit photo JDL
Une entrée magnifique peut parfois être un cache-misère... - Crédit photo JDL
L’entrée de l’établissement séduit d’emblée : un superbe portail de mosquée en bois peint, aux arabesques élégantes, et deux chameaux en bois à en vis-à-vis montés par deux couples de marchands colorés et enturbannés.

On franchit l’entrée et la magie ressentie, le "whaou", s’évanouit comme par enchantement. Quel gâchis…

Au fur et à mesure de la découverte, des choses de plus en plus biscornues vous sautent aux yeux. Pourtant, l’espace est là et les moyens aussi (?).

Alors comment expliquer ces fautes de goût énormes, inexcusables, tel un gazon synthétique élimé qui recouvre une magnifique terrasse ?

Une barrière de protection aux barreaudages confectionnés avec du fer torsadé de chantier, des toilettes de lobby immenses avec un petit WC minuscule et un lavabo blanc dont les tuyaux pendouillent lamentablement ?

Dans le hall du spa (600 m2), vaste et vide comme un quai de gare à 2h du mat', on a collé du papier peint représentant un sous-bois qui recouvre les murs de haut en bas. Sans doute pour accentuer la zénitude des lieux...

Pincez-moi, je rêve… on est bien dans un 5***** normes françaises dans un département français d’Outre-mer ? Ou alors le décorateur a, faute de temps, confié la fin du chantier à son cousin maçon ?

Si on ignorait la fortune du proprio (qui a quand même fait le casting de Paris Hilton pour une réception), on pourrait penser à un dépassement brutal de budget non assumé qui l’aurait contraint à utiliser les matériaux disponibles après le chantier.

Mais renseignement pris, ce n’est pas le cas…

Ce jour-là on cherche en vain les clients et on se demande même si on n’est pas tous seuls dans l’établissement ? Hélas, non, car arrivés près de la piscine, on trouve une cliente, esseulée et allongée sur un transat.

Écouteurs enfoncés dans les oreilles, elle pianote sur son téléphone. A trois mètres de là, c’est le chantier : des ouvriers installent une structure lourde destinée à supporter une voile pour faire de l’ombre.

Cool !
... tel que celui-ci. Étonnant, non ? - Crédit photo JDL
... tel que celui-ci. Étonnant, non ? - Crédit photo JDL

Jean Da Luz Publié par Jean Da Luz Directeur de la rédaction - TourMaG.com
Voir tous les articles de Jean Da Luz
  • picto Facebook
  • picto Twitter
  • picto Linkedin
  • picto Instagram
  • picto email

Lu 2712 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >


QUARTIER LIBRE
vous offre

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
AirMaG
La Travel Tech
Voyages Responsables
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips

Crise climatique