TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e



La case de l’Oncle Dom : Prélèvement à la source : pas de panique, svp !

L’édito de Dominique Gobert



Tiens voilà une question à laquelle je n’avais pas songé. Et pourtant, je n’ai pas rêvé, hier matin, dans un demi-sommeil, éveillé par mon réveil et la voix entre mille reconnaissable de Jean-Pierre Mas, intervenant sur RTL, à une heure totalement indue…


Rédigé par le Lundi 26 Novembre 2018

L'impôt à la source pose questions auprès des commerçant - dont les pros du tourisme ! crédit photo : copie d'écran RTL
L'impôt à la source pose questions auprès des commerçant - dont les pros du tourisme ! crédit photo : copie d'écran RTL
« Les billets d’avions vont augmenter, il n’y aura plus d’offres hôtelières et, globalement, les français risquent de ne pas partir en vacances » ! Du coup, malgré mon aversion profonde à émerger si tôt le matin, j’ai tendu l’oreille en reconnaissant la douce voix de Jean-Pierre Mas, président totalement exécutif (ça fait mieux) du syndicat des Entreprises du Voyage, plus communément appelé anciennement Znav !

« Et pourquoi donc », me suis-je dit in petto (je ne voulais pas réveiller Chien Charly, lequel ronflait (c’est authentique) tel un sonneur de cloches, « les f
Français ne partiraient-t-ils plus en vacances ? Pourquoi, d’un seul mouvement, les billets d’avions deviendraient-ils plus chers ? »


Réponse : c’est la faute au prélèvement des impôts à la source, autre joyeuseté qui nous attend dès la fin de l’année, c’est-à-dire demain.

Dominique Gobert
Dominique Gobert
Bon. J’ai donc réécouté l’excellent journal d’Yves Calvi sur la première radio de France (entre premiers médias de France, faut bien qu’on se rende la politesse, nous aussi on est les premiers) et ben, cette nouveauté pose beaucoup d’inquiétudes à nos commerçants.

Telle cette coiffeuse qui craint que ce prélèvement pénalise nos compatriotes, nous tous d’ailleurs, puisque, finalement, chaque mois, notre (maigre ?) salaire sera amputé de ce prélèvement imposable !

Pareil, explique Mas, pour ces voyageurs, inquiets et qui, selon lui, pourraient « reporter leur décision de partir en vacances cet été… ou pas ».

Et comme bon nombre de réservations sont prises entre février et mars pour des départs en été, les voyagistes et opérateurs divers seront « contraints de rendre leur stock aérien et hôtelier ».

Conclusion : moins d’offre, plus de demande (éventuellement) et donc, augmentation des prix. CQFD !

Bon, rassurez-vous, il parait que dans l’immobilier, ce serait du même tonneau… ou acabit, c’est comme vous voulez.

Bien franchement et pour une fois, je crois qu’il ne faut quand même pas trop pleurer avant d’avoir mal. Certes, et c’est un fait totalement avéré, nous sommes soumis à des taxes de plus en plus iniques et totalement improbables.

Il est aussi vrai que le pouvoir d’achat de la plupart d’entre nous, baisse encore plus vite que la popularité de Président Macron, ce qui, en soit, est quasi un exploit, pour ne pas dire un record !

Je pense quand même qu’il faut rester un peu calme. Après tout, ce prélèvement ne changera pas grand-chose, dans la mesure où, de toutes façons, il faut les payer, ces P… d’impôts. Et après tout, ce qui est fait n’est plus à faire.

Quant à la restriction de l’offre, je pense que depuis longtemps, les opérateurs abandonnent ces engagements délirants sur les sièges d’avions. D’autant qu'avec les outils de recherche de plus en plus sophistiqués, bon nombre d’entre eux arrivent à dégoter, quasi en temps réel, les bons prix et les bonnes disponibilités…

Certes, restent encore quelques irréductibles, style TUI (prononcez Tui comme cuit), qui préfèrent mettre à la vente des centaines de milliers de sièges, façon de faire le kéké !

Pas de panique, nous sommes en train de vivre une époque formidable, comme disait mon vieux copain Reiser !

Dominique Gobert Publié par Dominique Gobert Editorialiste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Dominique Gobert
  • picto email

Lu 1145 fois

Notez



1.Posté par mille sabords le 27/11/2018 10:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
EPOQUE pas formidable en 2018, l' humour a disparu face à la réalité...Reiser observe son époque, et c'est pas du joli ! Mais çà c'était avant, on pouvait encore s'en moquer, la croissance était là....

Le pouvoir d'achat baisse , avec le prélèvement à la source ,inévitablement le français qui paye des impôts sera touché dès janvier 2019 pour la toute bonne simple raison que le français a l' habitude d'économiser selon ses dépenses mensuelles prévisibles et imprévisibles, Sur 12 mois, à son rythme, il rationalise ses impôts payés l'année suivante, il calcule et prévoit son budget vacances, ses dépenses pour un tas de petites autres choses et plaisirs de la vie qui donnent le sourire en fonction de ce qui lui reste dans le portefeuille chaque fin de mois. Il gère tout simplement mais c'est lui qui le fait. ( gestion de bon père de famille comme disent les banquiers qui ponctionnent outrageusement les poches du français).!

Jusqu'à présent c'est lui qui décide, qui oriente ses dépenses, ses économies mois après mois en fonction de ses capacités et de sa projection sur 12 mois qu'il paye l'année suivante.. Il peut faire des projets , c'est bon pour le moral ...!
A partir de janvier il ne décidera plus, il perdra le contrôle du pilotage et verra son portefeuille ponctionné ... et sa feuille de salaire baisser ....CHOC psychologique garanti qui s'ajoute au contexte social actuel .. ! Mauvais hasard du calendrier...(?)

Forcément .... bon nombre de commerces seront touchés, le budget vacances en fait partie il n'est pas prioritaire par les temps qui courent, le français pioche dans son épargne depuis plus d'un an....
Et si les impôts augmentent ( directement pou indirectement) il sera davantage ponctionné et devra faire avec ce qui lui reste dans la poche chaque fin de mois.

Le Gouvernement n'a pas anticipé les conséquences des réformes menées à la hussarde...

Une véritable vague de fond économique négative peut déferler en 2019 qui peut se traduire par un ralentissement sans précédent de l'économie, le tourisme sera forcément touché ( il représente portant 7% du PIB) . Nos dirigeants sont en train de se trier une balle dans le pied pour ne pas avoir bien penser leurs réformes et leurs conséquences immédiates .
Mais qu'importe , le gouvernement a fait coup double avec le prélèvement de l' impôt à la source en réalisant des économies au travers le travail de collecte de l 'impôt réalisé par les entreprises à sa place encaissant en temps réel l 'impôt jusqu'à présent différé d'une année.
QUID de l' impôt en suspens ?? aucun son de cloche ! le gouvernement reste taisant. (?)

Dans le contexte social actuel cela risque de ne pas bien se passer, en effet les autres taxes sont maintenues et même prévues à la hausse en janvier d'où un déséquilibre évident qui risque d'être explosif.

2.Posté par Pat44 le 28/11/2018 11:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Macron a été élu sur la base du changement : il fait (plus ou moins) ce qu'il a dit : les français ne sont pas content,où est la cohérence ?

3.Posté par westar le 28/11/2018 12:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@pat44

bonjour


decidement, vous n'avez rien compris....



4.Posté par idress le 28/11/2018 13:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bonjour


petit message a Pat44 : les gilets jaunes sont des clients potentiels , mais , ils n'ont pas le budget pour. Si vous ne soutenez pas cet elan populaire, c'est comme ne pas être orienté-client. or, vous vivez grace à vos clients, et non pas grace à votre à vos destinations.

Pour ma part, je comprends les gilet jaunes, et, meme, j'en suis : j'ai besoin d'avoir un vivier de clients qui ont les moyens de se payer un beau voyage en archipel de Koh Samui. Sachant qu'un pere de famille qui touche 1500 par mois ne peut pas se permettre ce luxe

alors oui , je suis un citoyen, c'est pourquoi il me semble important de soutenir ce mouvement

merci de votre attention

5.Posté par acétylène le 28/11/2018 14:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Pat44
Macron "élu sur la base du changement", oui ! Mais pas celui auquel on assiste actuellement, qui consiste, encore plus que lors des décennies passées, à surgaver les déjà super-nantis en surtaxant outrageusement le peuple. En cela, Macron, issu de la haute-finance, prenant le pays pour une start-up sans tenir compte de la diversité de l'humain qui le compose, ne fait que renvoyer l'ascenseur à ceux qui l'ont porté au pouvoir afin qu'il fasse fructifier leurs intérêts.
Et westar a raison de dire que vous n'avez rien compris. Il semble que vous êtes atteinte du syndrome de Stockholm, vous savez, ce truc qui consiste à baiser les pieds de ceux qui vous nuisent et vous spolient.

6.Posté par Pat44 le 28/11/2018 17:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Westar : on ne comprend rien quand on est pas d'accord avec vous c'est bien cela ?
Acétylène : toujours le même discours sur les méchants riches contre les gentils pauvres. Ma santé mentale va très bien et je ne pense vraiment pas être un admirateur béotien de Jupiter. PS : je n'avais pas entendu lu le mot spolier depuis la retraite de Mme Laguiller!!
Idress : mes clients vous saluent et sont fidèles au poste.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hôtel&Lodge PRO, Le Hub des pros de l'hébergement.

TourMaG.com DMCmag.com Hôtel&Lodge PRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips