TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e



La case de l’Oncle Dom : Ryanair, bon poids, bonne mesure... l'affaire est dans le sac !

L’édito de Dominique Gobert



C’est toujours durant les périodes de vacances que, en loucedé, on te fourgue toutes sortes d’augmentations ou de nouvelles désagréables : retraités taxés, hausse du gaz ou des cigarettes… Ryanair et ce bon vieil O ’Leary, ne faillissent pas à la tradition !


Rédigé par le Lundi 27 Août 2018

Pour voyager avec Ryanair à partir du 1er novembre 2018, faudra raquer pour emporter avec soi le moindre bagage, y compris la modeste valoche de cabine. - Photo DR Ryanair
Pour voyager avec Ryanair à partir du 1er novembre 2018, faudra raquer pour emporter avec soi le moindre bagage, y compris la modeste valoche de cabine. - Photo DR Ryanair
Roooh, vraiment, il ne manque pas d’air ce bon O ‘Leary, patron de Ryanair.

Comme le soulignait un excellent commentateur pas plus tard que la semaine dernière ça tient du haut vol !

Mais hélas, c’est bien la triste vérité et, tel nos gouvernants qui n’arrivent pas à boucler le budget de la nation, « quand on veut gagner trois sous, faut bien que quelqu’un paye ».

Et chez Ryanair, malgré des tarifs qui s’affichent (du moins pour certaines réservations !!!), tout est bon pour ne « rien payer » !

Y compris les salaires des collaborateurs de la compagnie.

D’ailleurs, à force de tirer sur la ficelle, ce bon O ‘Leary, pour qui le mot « syndicat » provoque immédiatement une crise d’urticaire, a fini par connaitre enfin grèves et mouvements sociaux ces derniers mois. Provoquant d’ailleurs l’annulation de plusieurs centaines de vols de la compagnie à travers l’Europe.

Dominique Gobert - DR
Dominique Gobert - DR
Face à l’ampleur des dégâts, O ‘Leary avait été contraint de trouver un accord avec ses pilotes.

Seulement, les passagers, lésés durant leurs vacances, veulent maintenant être indemnisés, ce qui parait logique et normal, bien que les dirigeants de Ryanair aient annoncé haut et fort « ne pas vouloir indemniser les passagers pour une grève inutile » !

Seulement, pour une fois, Bruxelles et la Cour Européenne de Justice ont été très clairs : les passagers doivent être remboursés pour tout retard ou annulation de vol, même si ces annulations sont causées par une grève du personnel.

Et dans le cas de Ryanair, il semble bien que l’addition soit salée : selon Air Help, plus de 270.000 passagers de Ryanair auraient été lésés, pour un total de quelque 78 millions d’euros !

O ‘Leary, lequel a, selon un de mes bons camarades, « un oursin dans le morlingue* » a, bien entendu, trouvé la parade.

Suffit simplement de faire payer les passagers ! Après tout, ils sont là pour ça, ces bons crétins naïfs qui pensent que Ryanair est une compagnie aérienne au grand cœur.

Conclusion : dorénavant, c’est-à-dire à partir du 1er novembre 2018, faudra raquer pour emporter avec soi le moindre bagage, y compris la modeste valoche de cabine.

Et c’est pas donné. Si j’en crois d’ailleurs un de mes bons amis de France Inter, cette « nouvelle politique de bagages » pourrait rapporter plus de 1,5 million d’euros par jour...

Et même ceux qui avaient réservé leur vol avant l’annonce de cette nouveauté devront débourser encore un peu (plus) de fraîche pour avoir le privilège de transporter un malheureux sac à main (ou à dos, c’est selon).

Mais, toujours transparente, la compagnie justifie cette décision « afin de réduire les délais à l’embarquement ».

Oh les gros menteurs !

En fait et juste pour rigoler bien que ce soit très sérieux, m’étonnerait pas que bientôt, dans cette super compagnie, un malin décrète qu’il faudra payer pour voyager habillé. A moins que les ceintures de sécurité et autres gilets de sauvetage et masque à oxygène ne deviennent aussi payants.

Ou alors, le tarif sera établi en fonction du poids du voyageur...

On rigole, on rigole, mais tout ceci reste bien navrant !

Dominique Gobert Publié par Dominique Gobert Editorialiste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Dominique Gobert
  • picto email

Lu 1403 fois

Tags : O' Leary, Ryanair
Notez



1.Posté par serge13 le 28/08/2018 06:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Monsieur Gobert.
J'espère que vous avez passé de bonnes vacances.
Mais vous revenez avec un article sur Ryanair où il se trouve qu'il y a deux erreurs:
La première vous parlez de retraités taxés…. Il semblerait que vous informations soient fausses, puisque le gouvernement a annoncé une augmentation de leur pension de 0.3%, ainsi que la diminution de 2/3 de la taxe d'habitation pour 2019. Du coup les retraités vont être super gagnants.
La seconde: vous parlez du refus de Ryanair de rembourser les clients en cas de grève: j'ai subi toutes sortes de grèves dans le transport aérien depuis le début de l'année, et Ryanair a toujours proposé à ses clients deux solutions, d'une part de déplacer le voyage, d'autre part de leur rembourser. J'en suis la preuve vivante, j'ai choisi la seconde et ça a été très rapide.
La seule chose où le problème existe c'est que Ryanair ne veut pas appliquer la directive eurpopéenne sur les annulations de vol et indemniser chaque passager à la hauteur de 250€. Flightrifgt en Allemangne a porté l'affaire en justice, et compte bien faire condamner Ryanair. Sauf que la directive est très claire: en cas d'annulation de vol, si la compagnie n'est pas responsable aucune indemnité. Non Ryanair n'est pas responsable en soit des grèves des pilotes, ou des contrôleurs aériens....
Voilà Mr Gobert, désolé mais telle est la réalité.
Bonne reprise.
Bien à vous.
Serge

2.Posté par Hervé le 28/08/2018 09:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Moi je trouve ça TB de faire payer les bagages en cabines. Il y en a ras le bol d'arriver dans un avion et de ne pas pouvoir mettre sa veste et encore moins son modeste sac à dos quand les raq (je ne confirme pas l'orthographe) sont surchargés de valisettes.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure

















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et TourMaGEVENTS, l'agenda des événements du tourisme.

TourMaG.com DMCmag.com TourMaGEVENTS.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips