TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e



La case de l’Oncle Dom : compensation Air France ? Peut mieux faire !

L’édito de Dominique Gobert



La rentrée de tous les dangers pour Air France, comme l’écrit dans sa chronique mensuelle notre ami Jean-Louis Baroux ? Surement. Tant sur le plan financier que social et surtout, face à des distributeurs qui commencent à en avoir un peu ras le bol…


Rédigé par le Mercredi 5 Septembre 2018

A la demande des Entreprises du voyage en accord avec le SETO, Air France a accepté de verser une compensation liée au surcroît de travail résultant des périodes de grèves des mois d’avril et mai © AF FB
A la demande des Entreprises du voyage en accord avec le SETO, Air France a accepté de verser une compensation liée au surcroît de travail résultant des périodes de grèves des mois d’avril et mai © AF FB
Et c’est loin d’être fini, malgré la venue de « l’homme providentiel », ce canadien qui devrait arriver aux commandes d’Air France au plus tard à la fin du mois de septembre.

Les syndicats d’Air France n’ont-ils pas récemment déclaré, dans un communiqué commun que « l'attitude totalement irresponsable des dirigeants d'Air France amène les organisations syndicales à conclure que seul un durcissement du conflit qui a débuté il y a neuf mois maintenant est susceptible de forcer ces dirigeants à y mettre définitivement un terme ».

Un conflit qui, pour mémoire, à coûté plus de 300 millions d’euros à la compagnie, sans oublier les dommages « collatéraux ».

Certes, il semble cependant que l’image de marque de notre compagnie ne soit pas encore complètement délabrée, mais point trop n’en faudra surement.

En revanche, pour ce qui est des distributeurs agents de voyages, les fabricants de voyages dont beaucoup ne travaillent en grande majorité qu'avec Air France, la coupe commence à être pleine et risque vraisemblablement de déborder.

Dominique Gobert - DR
Dominique Gobert - DR
Et là, c’est vraiment un grand coup de chapeau que j’aimerais (et je pense que beaucoup de professionnels du tourisme seront d’accord) donner aux équipes commerciales de la compagnie.

Monsieur Evain et sa bande devraient quand même s’en préoccuper un tout petit peu, encore que, et je le souhaite ardemment, les prochaines élections syndicales devraient, d’un grand mouvement démocratique, les renvoyer à leurs cockpits…

Ils oublient aussi surement que leur petit esprit que ces mêmes commerciaux, qui sont loin de gagner des cent et des mille, passent leur temps à sillonner les prescripteurs, juste histoire de leur permettre de remplir leurs aéroplanes et leur laisser la gloire de parader !

Ils en ont marre, ces commerciaux, de se faire insulter depuis des lustres, d’être assaillis par des voyagistes en colère et de remuer ciel et terre pour tenter de les calmer.

Et tant que je suis dans le « coup de chapeau » (faut en profiter, c’est ma semaine de rentrée), saluons l’opiniâtreté des nos instances professionnelles, Znav (désolé) (Entreprises du voyges ndlr) et Seto, qui viennent enfin d’obtenir une petite compensation financière après ces grèves de début d’été.

Lire : Grève : Air France se rattrape en majorant la rémunération des agences et TO

Bon, c’est loin d’être la panacée et je pense que Jean-Pierre Mas et René-Marc Chikli vont poursuivre leurs discussions avec Air France, eux qui estimaient que chaque jour de grève à Air France avait coûté aux professionnels du tourisme environ 500.000€ par jour.

Restons calmes aussi de ce côté-là, mais au moins, le pauvre service commercial, englué entre des navigants avides et une direction pour le moins défaillante, aura fait de son mieux.

Quant à nos instances professionnelles, à qui l’on a souvent reproché une certaine « nonchalance », je crois que l’été n’aura pas été cependant de tout repos.

D’autant que cette compensation (maigre mais réelle !) accordée par Air France, faudrait peut-être aussi que la SNCF en prenne exemple, n’est-il pas Mister Pépy ?

C’est bien beau de balancer des Inouï à travers des caténaires branlants, faudrait songer aussi assurer !


Lu 1284 fois

Notez



1.Posté par Le golf le 05/09/2018 22:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bravo pour cet article,
Je travaille pour Air France depuis plus de 30ans ......et vous ne pouvez pas savoir comment je suis dégouté, abasourdi, écœurė , .... j arrête là ...par ces syndicats qui entre nous n en n ont rien à faire de leur employeur et des employés qui doivent supposément représentter mais sont là pour essayer juste dans cette guerre syndicats / syndicats de tirer leur épingle du jeu
Et c est vrai que dans ce chao , j avais oublié nos commerciaux... chapeau car dans ce merdier ça ne doit pas être facile de faire le job ...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et TourMaGEVENTS, l'agenda des événements du tourisme.
Partenaire de Depositphotos.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle