TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e



La case de l’Oncle Dom : responsables (de plein droit) mais pas coupables !

L'édito de Dominique Gobert



En ce dernier édito de 2017, comme le temps passe, j’aurais aimé vous délivrer un message sympa. Du genre tout va aller pour le mieux dans le meilleur des mondes en cette nouvelle année qui pointera le bout de son nez dans quelques jours... Et c’est sûrement vrai, sauf quee, juste avant les fêtes, on aurait pu rêver mieux…


Rédigé par le Jeudi 21 Décembre 2017

Bien Bonnes fêtes à tous ! Photo : Source: stock.tookapic.com
Bien Bonnes fêtes à tous ! Photo : Source: stock.tookapic.com
Ainsi, cette fameuse transposition de la Directive Européenne sur les voyages à forfait, ce truc qui va mettre dans le plus grand embarras tous nos professionnels du tourisme.

Et bien, c’est officiel, « la surtransposition » est dorénavant officielle et parue hier dans la gazette tout aussi officielle

Et c’est pas bien...

Mais curieusement, à l’intérieur même du gouvernement, cette décision a provoqué pas mal de bagarres.

Hélas, malgré la transformation voulue par Président Macron, il semble bien que de vieilles habitudes du passé aient la vie dure.

Notamment, la « superpuissance » de cette administration vieillissante qui s’accroche, telle la vérole sur le bas clergé, à ses antiques prérogatives, quelles que soient les colorations des politiques en place.

Parce que, du côté du Quai d’Orsay, et pour en avoir causé face à face avec Jean-Baptiste Lemoyne, notre Secrétaire d’Etat au tourisme (côté ministère des affaires étranges), on est furieux.

Et, bien qu’étant un vieux routier du secteur, j’aurais tendance à croire Lemoyne, quand il me dit que « tout était prêt pour que la transposition suive les recommandations de Bruxelles. Malheureusement, alors que même Édouard Philippe, celui qui aime bien voyager « confortable » était d’accord, c’est Bercy qui a choisi de « jouer » (sic) le consommateur au détriment de la profession... »

La case de l’Oncle Dom : responsables (de plein droit) mais pas coupables !
Et quand il ajoute que malgré les intentions de nos instances professionnelles de porter l’affaire sur le plan juridique, il doute que cela puisse changer.

Faut dire qu’avoir nommé à Bercy des ministres et secrétaires qui retournent leur veste aussi vite qu’ils changent de chaussettes, c’est pas très malin…

Donc, les amis, va falloir très certainement faire « avec », en espérant que le client ne sera pas un goujat malhonnête.

Ce qui n’est pas nécessairement gagné !

En revanche, bonne nouvelle : il n’y aura pas de grève des pilotes pour Noël. Sans doute que le SNPL est fatigué de cette année particulièrement dense en grèves diverses et variées, et que la trêve des confiseurs, c’est pas fait pour les chiens !

Mais que l’on rassure, promis juré, le SNPL national, joint par mon camarade Pierre, lui a certifié que rien n’était abandonné et que la grève aurait lieu en janvier ou février. Juste une question d’agenda.

Donc, pas de panique, les amis, on aura sûrement quelques mouvements sociaux (que le terme est beau) durant les vacances de février…

J’aurais également, en cette fin d’année une pensée particulière pour tous ces malfaisants qui ont agrémenté de leurs belles malversations cette belle année. Boiloris, lequel aura planté ses salariés, ses fournisseurs, ses clients et l’APST en toute tranquillité.

L’autre mytho aussi, du côté du sud qui voulait le racheter mais qui finalement préfère exercer sans immatriculation…

Et puis, le fin du fin, cette officine de garantie, Schneider qui aura abusé tout le monde et qui va conduire bon nombre de ses clients qui n’auront pu récupérer leur monnaie à la dépression la plus totale.

Allez, c’est fini. A tous et à toutes, je vous souhaite, sincèrement, malgré les peines et les ennuis, de très joyeuses fêtes de Noël (je sais pas si on peut évoquer Noël en termes de laïcité, mais je m’en cogne) et que l’année suivante nous réserve que de bonnes surprises.

Et un gros bisou à un tout petit garçon qui vient de rejoindre, grâce à sa maman Anaïs, la rédaction de ce beau journal !

On se revoit l’année prochaine et Joyeux Noël, Félix!

Lu 2532 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et TourMaGEVENTS, l'agenda des événements du tourisme.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle