TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e



Le Costa Rica lance un programme d'ambassadeurs pour les agents de voyages

La France : le 1er marché européen du Costa Rica en 2018



Entre la mer des Caraïbes et l'océan Pacifique, Le Costa Rica est connu pour ses plages, ses volcans, sa biodiversité et son respect de l’environnement. La destination séduit le marché français. L’année 2018 est en effet marquée par un record d’arrivées. A l’issue du premier semestre la France se classe première du classement des marchés émetteurs européens devant l’Allemagne, le Royaume-Uni et l’Espagne en comptabilisant 44 843 arrivées soit une progression de 11 % par rapport à la même période en 2017.


Rédigé par le Jeudi 4 Octobre 2018

Hermes Navarro, Directeur du Développement touristique et des Relationes aériennes sur son stand à Top Resa.MS.
Hermes Navarro, Directeur du Développement touristique et des Relationes aériennes sur son stand à Top Resa.MS.
En 2016 tous marchés émetteurs confondus le Costa Rica avait accueilli 2.925 millions dont 434 884 européens.

En 2017 si le chiffre global n’était qu’en très légère progression avec 2,959 millions de visiteurs, le marché européen progressait de 6,2 % en atteignant les 462 295 touristes dont 69 803 français (+ 13,5 %).

Et cette année, au vu du trafic enregistré durant le premier semestre, la France confortera sa pole position.

Le Costa Rica lance une formation d’experts

"Tout le monde rêve du Costa Rica sans vraiment savoir ce qu’il propose, ce qu’il est" reconnait Hermes Navarro, Directeur du Développement touristique et des Relationes aériennes.

Avec ses partenaires – une quinzaine d’hôteliers de de réceptifs – le Tourisme du Costa Rica (ICT), il a lancé à Top Resa une grande campagne de formation auprès des agents de voyages.

Le Programme des Ambassadeurs en France vise à constituer une communauté d’experts Costa Rica au niveau national. Première étape : la sélection des experts.

Puis ce sera une formation avec accès à l’e-learning dédié. Les grands gagnants auront la possibilité de découvrir le Costa Rica lors d’un eductour en 2019 et d’affiner leurs connaissances de la destination.

Cette campagne sera confortée par un manuel de vente, un roadshow.

Depuis le 1er octobre 2018, les agents de voyage ont accès à l’e-learning dédié sur le site www.puravidauniversity.eu/fr/

"Nous sommes les inventeurs de l’éco-tourisme"

A la question de savoir dans quelle mesure le Costa Rica est un pays en pointe en matière d’éco tourisme, Hermes Navarro très sensibilisé par le sujet répond : "Nous sommes les inventeurs de l’écotourisme ! Nous l’avons créé il y a plus de 10 ans. C’est un produit, une activité, un segment du tourisme. Le tourisme durable inclut l’éco tourisme ".

Le Costa a créé en 1997 le label CST (Certificación para la Sostenibilidad Turística en espagnol) qui distingue les professionnels du tourisme durable et apporte une garantie aux touristes en quête de prestataires responsables.

Ce label touche tous les acteurs du tourisme : hôteliers, tour-opérateurs, restaurants, transports, location de voitures. Son strict cahier des charges inclut de nombreux critères.

Les entreprises sont évaluées sur une échelle allant de 1 à 5 (représentée par des feuilles).

Le programme CST est reconnu par l'Organisation mondiale du tourisme (1). Durant 4 ans Hermes Navarro a présidé la CST.

Il donne des exemples : "J’ai enlevé un point à un hôtel en ville qui avait transplanté des palmiers dans son jardin. L’éco-système d’un palmier est sur une plage. Il n’a pas à être planté en ville. J’ai aussi pénalisé un hôtel qui donnait de l’eau sucrée aux colibris. Cet oiseau est une machine parfaite de la nature. Le sucre ne pourrait que la dérégler et provoquer sa mort".

Le Costa Rica n’autorise pas les animaux en cage, n’a pas de zoo, pas de cirque avec des animaux sauvages.

Et la méthode fait mouche. Par exemple, très satisfait par ce label le Four Seasons œuvre pour qu’il soit appliquer dans les hôtels du groupe à travers le monde.

Une femme à la tête du Ministère

Le 9 mai dernier, María Amalia Revelo Raventós, riche d’une expérience professionnelle de plus de 40 ans dans le tourisme, est devenue la nouvelle ministre du Tourisme du Costa Rica.

La politique menée durant son mandat visera à aider les moyennes et petites entreprises, à développer de nouvelles offres de destinations locales et des produits authentiques.

Elle mettra l’accent sur la culture et la gastronomie et renforcera des coopérations entre les secteurs publics et privés.

Le développement durable sera un axe transversal des actions du ministère. D’autres mesures favoriseront le positionnement du Costa Rica comme une destination attrayante pour le MICE ; notamment grâce à l’ouverture du Palais des Congrès à San José, le 5 avril dernier.

Michèle Sani Publié par Michèle Sani Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Michèle Sani
  • picto email

Lu 1454 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 14 Novembre 2018 - 16:45 Travel Europe débarque sur DMCMag.com



PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hôtel&Lodge PRO, Le Hub des pros de l'hébergement.

TourMaG.com DMCmag.com Hôtel&Lodge PRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips