TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Omio : GoEuro change de nom pour s'internationaliser

Omio (ex-GoEuro) veut conquérir les USA et l'Amérique du Sud



Le start-up GoEuro va bientôt changer d'ère, pour devenir bien plus qu'un comparateur de billets. Ainsi, le changement de nom, prononcer Omio doit aussi permettre de franchir les frontières et attaquer les marchés du monde entier. Explications.


Rédigé par La Rédaction le Jeudi 14 Février 2019

Omio : GoEuro change de nom pour s'internationaliser - Crédit photo : Omio
Omio : GoEuro change de nom pour s'internationaliser - Crédit photo : Omio
Quelques semaines après avoir dévoilé une nouvelle identité de marque, GoEuro change tout simplement de nom. Au revoir GoEuro et dites bonjour à Omio.

Ce nouveau a été choisi pour sa capacité à être facilement mémorisable et sa lecture dans de nombreuses langues. "Le nom GoEuro nous a plutôt bien servi, en nous aidant à simplifier la planification et la réservation de voyages pour des millions d’utilisateurs à travers l’Europe," déclare Naren Shaam, P-DG et Fondateur de GoEuro.

"Mais nos ambitions sont bien plus grandes que l’Europe. Le transport à l’échelle mondiale n'est pas offert dans une seule et même plateforme. Nous voulons la créer et offrir aux utilisateurs du monde entier la possibilité de voyager n’importe où, plus facilement.

Je suis donc très heureux de lancer cette transition et suis certain qu’avec Omio, notre réussite sera encore plus importante.
"

Vers l'Amérique et au-delà ?

Ces nouvelles ambitions ont été rendues possibles par l'arrivée, à la fin de l'année 2018, d'un nouvel investisseur, ayant apporté 133 millions d'euros. Si Omio entend poursuivre son expansion en Europe, la marque va traverser les mers pour s'attaquer à l'Amérique du Sud, l'Asie et les États-Unis.

Et Naren Shaam de poursuivre "nous sommes fondamentalement convaincus que la planification de voyages dans le futur sera une expérience complètement différente de celle d’aujourd’hui : au lieu de rechercher des gares et des aéroports, les gens rechercheront des destinations.

Pas besoin de faire la queue pour acheter un billet physique , pas besoin d'avoir des billets séparés pour chaque étape du voyage. L’offre de transport émanera de la demande des consommateurs. Et Omio permettra ce changement
."

Bonne chance à l'équipe d'Omio.

Lu 3270 fois

Tags : goeuro, omio
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.







































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • TourMaG Travel Media Group
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • TravelManagerMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance