TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Pertes colossales pour la SNCF en 2019

27 jours de grève en 2019



Principalement à cause de la grève contre la réforme des retraites, les comptes de la SNCF affichent d’importantes pertes sur l’année 2019.


Rédigé par le Vendredi 28 Février 2020

Les grèves de décembre ont représenté une perte d’exploitation de 614 millions d’euros pour la SNCF © DR
Les grèves de décembre ont représenté une perte d’exploitation de 614 millions d’euros pour la SNCF © DR
801 millions d’euros : voilà la perte nette totale de la SNCF sur son exercice financier 2019.

Alors que les onze premiers mois de l’année « affichaient une bonne dynamique », d’après la direction réunie à Saint-Denis vendredi 28 février 2020, le mois de décembre et la grève contre la réforme des retraites ont représenté une perte d’exploitation de 614 millions d’euros à fin 2019 et un manque à gagner d’environ 690 millions d’euros.

Des chiffres qui ont toutefois été revu à la baisse, le PDG du groupe Jean-Pierre Farandou avait estimé en janvier que les pertes avoisineraient le milliard d’euros.

A noter que sur son exercice financier 2018, le transporteur public affichait un bénéfice de 141 millions d’euros.

12 000 embauches en 2019

Le résultat net affiche l’an passé -301 millions d’euros, et, hors grève, il aurait été positif de 313 millions d’euros.

Le chiffre d’affaires général du groupe est tout de même en progression de 5,1%, porté par le dynamisme des activités ferroviaires et de la filiale de transports publics Keolis, et s’établit à 35,1 milliards d’euros.

Du côté des bonnes nouvelles, les indices de sécurité, d’informations voyageurs et de satisfaction clients sont tous en hausse. Ce dernier atteint 85,9% pour les TER et 82% pour le TGV.

« 2019 aura été une bonne année à plus d’un titre. La croissance très dynamique des activités sur les onze premiers mois prouve la capacité de l’entreprise à proposer une offre à la hauteur des attentes des voyageurs (…). Une offre également performante sur les fondamentaux du ferroviaire que sont la sécurité, la robustesse de la production et l’information voyageurs », a commenté Jean-Pierre Farandou, P-DG du Groupe SNCF, arrivé en fin d’année 2019.

Du côté de l’emploi, la SNCF a recruté 12 600 nouveaux collaborateurs en France en 2019. Si les deux grèves majeures de 2018 et 2019, les embauches comme la croissance aurait été bien supérieures, a insisté la direction.

Pierre Georges Publié par Pierre Georges Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Pierre Georges
  • picto Instagram
  • picto Twitter
  • picto email

Lu 2707 fois

Tags : SNCF
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

































  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • CampingMag
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance