TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e


Ryanair, British, Transavia : le point sur les grèves de septembre

Rentrée sociale chargée dans l'aérien



Une fois n’est pas coutume, rentrée sociale tendue dans le monde de l’aérien en ce mois de septembre avec plusieurs préavis de grève déposés, dont plusieurs concerneront directement les vols au départ et vers de la France. On fait le point chez Ryanair, British, Transavia...


Rédigé par le Dimanche 1 Septembre 2019

Les pilotes de British Airways seront eux-aussi en grève en septembre © BA
Les pilotes de British Airways seront eux-aussi en grève en septembre © BA
La rentrée s'annonce chargée en Europe.

On commence par le premier transporteur européen en termes de passagers transportés : Ryanair qui, depuis que sa direction a reconnu les syndicats en 2018, voit s’enchaîner de violents bras de fer sociaux.

Une situation sociale tendue, et rendue encore plus inflammable après les dernières déclarations de son patron Michael O’Leary, estimant que la compagnie comptait 900 pilotes et équipages de plus que nécessaires, et prévoyait de licencier une centaine de pilotes en Espagne et de fermer 4 bases.

Dans le même temps, la low-cost vient d’afficher au premier trimestre 2019 un recul de 21% de ses bénéfices.

Les hôtesses et les stewards espagnols appellent ainsi à la grève pour les 1er, 2, 6, 8, 13, 15, 20, 22, 27 et 29 septembre sur les 13 bases espagnoles de la compagnie irlandaise. De son côté, le syndicat de pilotes Sepla a choisi les 19, 20, 21, 27 et 29 septembre pour faire grève.

Au Royaume-Uni, la grève Ryanair se tiendra du 2 au 4 septembre, d’après le syndicat de pilotes Balpa. Plusieurs préavis pourraient rapidement suivre dans d'autres pays européens, en Belgique et en Hollande notamment.

Il est plus que jamais conseillé aux passagers et aux agences ayant réservé des vols en septembre sur la compagnie low-cost de vérifier les informations sur leur vol sur le site officiel de Ryanair.

Double préavis chez Transavia France

Nous l’avons évoqué à plusieurs reprises dans nos colonnes cette semaine.

A compter du 1er septembre et jusqu’au 15 octobre, une petite partie des pilotes de Transavia, que l’on pourrait qualifier « d’historiques » de la compagnie, a déposé un préavis de grève, se plaignant de la main mise des syndicats d’Air France sur l’avenir de la compagnie à bas coût.

Dans le même temps, la CGT PNC, mettant en avant le manque de consultation de la direction et des conditions de travail qui se dégradent, a déposé un préavis de grève courant du 16 août au 5 janvier inclus, après un premier préavis posé en août et qui n’avait que peu dérangé le planning de vol de Transavia.

Heathrow et British Airways

On repasse de l’autre côté de la Manche, où une grève massive prévue fin août par le personnel du premier aéroport européen, London-Heathrow, est « momentanément suspendue », le temps pour le syndicat Unité d’organiser un vote sur les nouvelles rémunérations des quelque 4000 employés de l’aéroport.

Le scrutin doit se terminer le 2 septembre.

Plus tôt dans l’été, plusieurs compagnies aériennes avaient annulé des vols en prévision des éventuelles grèves des agents de sécurité, de service passagers ou des opérations côté pistes.

Outre-Manche toujours, en raison d’un conflit salarial, le syndicat de pilotes britanniques Balpa a annoncé un mouvement social d’ampleur. Les pilotes de la grande British Airways feront ainsi grève les 9, 10 et 27 septembre.

Pour ces derniers, le différend avec la direction « ne sera réglé que par une grève, et cette grève ne sera annulée que lorsque British Airways aura suffisamment amélioré ses propositions pour satisfaire ses pilotes ». La direction, inquiète, cherche par tous les moyens à faire annuler ces 3 jours de grève, ayant même saisi la cour suprême de justice britannique, sans succès.

Réforme des retraites : la mobilisation commence

Le 16 septembre enfin, pilotes, hôtesses de l’air et stewards français sont appelés à manifester contre la réforme des retraites que le gouvernement veut mettre en place.

Le principal syndicat des pilotes, le SNPL, ainsi que 6 syndicats représentant les PNC, dont le SNPNC et l’Unac, ont rejoint d’autres métiers aux régimes de retraites autonomes.

Un collectif commun, SOS Retraites, a été créé, réunissant pilotes, PNC, avocats, médecins, infirmières…

« Ces professions financent des régimes autonomes depuis des décennies sans n'avoir jamais rien coûté aux contribuables.

Elles ne peuvent cautionner les propositions de Jean-Paul Delevoye qui aboutiraient à supprimer ces régimes, à faire un hold-up d’Etat sur leurs réserves cotisées et à majorer le coût du maintien des retraites à leur niveau actuel, voire doubler les cotisations retraites versées par certaines de ces professions, sans toutefois garantir le maintien des pensions actuelles »
, précise un communiqué de presse commun.

L’impact prévu sur les vols des compagnies françaises n’est à ce jour pas encore connu.

Pierre Georges Publié par Pierre Georges Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Pierre Georges
  • picto Instagram
  • picto Twitter
  • picto email

Lu 20295 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
La Travel Tech
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips