TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e



SETO : le nouveau syndicat des tour-opérateurs est lancé

statuts approuvés par l’Assemblée et le Comité Exécutif



Le CETO officialise aujourd’hui, mardi 5 mars 2013, le Syndicat des Entreprises du Tour-operating (SETO), statuts approuvés par l’Assemblée et le Comité Exécutif. Le projet avait été annoncé à Bordeaux, en décembre 2012, à l’occasion du Forum annuel du CETO.


Rédigé par Michèle Sani le Mardi 5 Mars 2013

"Le statut de syndicat nous apporte une reconnaissance à part entière de notre métier. Notre syndicat nous permettra de défendre nos intérêts jusqu’au bout auprès des pouvoirs publics, des associations de consommateurs, des groupements économiques et sociaux, des instances européennes. Nous serons actifs dans tous les domaines." - DR
"Le statut de syndicat nous apporte une reconnaissance à part entière de notre métier. Notre syndicat nous permettra de défendre nos intérêts jusqu’au bout auprès des pouvoirs publics, des associations de consommateurs, des groupements économiques et sociaux, des instances européennes. Nous serons actifs dans tous les domaines." - DR
Ainsi que TourMaG.com l’annonçait le 12 décembre 2012, le syndicat des entreprises du tour-operating (SETO) gardera la même gouvernance, le même Comité Exécutif, le même périmètre budgétaire que l’association CETO (Cercle d’Etude des Tour-Opérateurs).

La motion avait été adoptée à la quasi-unanimité, à 2 voix près, sans doute Fram et Club Med.

Une partie des cotisations CETO (montant inchangé) devrait être utilisée pour le fonctionnement du syndicat. Le siège est transféré du 20 rue de la Paix à Paris, l’ancienne adresse de Donatello.

"Le statut de syndicat nous apporte une reconnaissance à part entière de notre métier. Notre syndicat nous permettra de défendre nos intérêts jusqu’au bout auprès des pouvoirs publics, des associations de consommateurs, des groupements économiques et sociaux, des instances européennes. Nous serons actifs dans tous les domaines.

Jusqu’ici notre statut d’association ne nous permettait pas de finaliser nos actions
", déclare René-Marc Chikli, président du CETO et, de fait, du SETO.

Les adhérents du nouveau SETO pourront continuer à siéger – ou pas – au SNAV. A éviter : parler du SNAV et de son Conseil Exécutif des Producteurs à René-Marc Chikli.

"Au SNAV les producteurs sont représentés par un groupiste. Nous ne faisons pas le même métier. Nous comprenons très bien les différents secteurs des métiers du tourisme.

Le SETO interviendra en tant que tour-opérateur. Nous ne sommes pas un syndicat dissident. Nous voulons simplement défendre notre métier. Nous avons tout fait pour nous rapprocher du SNAV, sans résultat !
"

100 M€ de pertes cumulées depuis 2011 par les TO clés

Face à une crise conjoncturelle qui entre dans sa 5e année et un marché du tourisme à l’export qui régresse, à des marges peau de chagrin, les tour-opérateurs resserrent les rangs.

Face à la montée en puissance du commerce en ligne, à l’arrivée des réseaux sociaux et de la e-mobilité, au déploiement des low cost, à la mutation des processus d’achats, ils estiment qu’une pression "sans précédent" s’exerce sur eux.

La donne a changé et il faut bien le reconnaître, la chaîne historique des métiers du tourisme est bien remise en question.

Dans cette chaîne les tour-opérateurs sont en première ligne. Depuis 2008, à l’exception d’une petite embellie observée en 2009, leur activité chute. Au mieux, elle reste étale alors que les frais fixes augmentent.

"Plus de 100 millions d'euros de pertes cumulées par les acteurs clés depuis 2011" dit le CETO.

Dans ce contexte, au-delà de la mise en place de leur syndicat, les adhérents du CETO se disent prêts à engager leur mutation interne.

Elle passera par d’autres modes de management et d’autres organisations au cœur desquelles devrait primer la relation client.

Rappelons que le CETO a défini 3 typologies de TO français : le TO intégré qui combine les métiers de production et distribution ; le spécialiste à haute valeur ajoutée ; le on line qui se repositionne sur la maîtrise du produit.

Lu 4247 fois

Tags : ceto, seto
Notez



1.Posté par Noureddine Talidi le 16/05/2015 13:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le Syndicat des Entreprises du Tour-operating (SETO) représente e modèle pour les professionnels et les promoteurs du tourisme international. Nous n'avons qu'a félicité l'accord signé entre votre organisme, L'office National du Tourisme Marocain et La Confédération Nationale du Tourisme Marocain. Cette initiative est une démarche qui bâtie et unifie ceux qui croient que le tourisme est un instrument pourvoyeur de la paix , de la fraternité et de bon voisinage entre les peuples ainsi que la tolérance: C'est pour quoi nous vous invitons à inciter de plus les français à venir visiter le Maroc.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 20 Novembre 2018 - 19:02 Maroc : FTI Voyages rachète Les Dunes d'Or



PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hôtel&Lodge PRO, Le Hub des pros de l'hébergement.

TourMaG.com DMCmag.com Hôtel&Lodge PRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips