TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


SNCF : Ouigo bientôt en GDS à condition de...

Congrès des Entreprises du Voyage en République Dominicaine



Négociation de la nouvelle convention SNCF - EDV, vente du Ouigo en B2B, et offre Train + Air, le transport ferroviaire était au centre des débats lors de la première journée du congrès des Entreprises du Voyage organisé jusqu'au 8 mai 2022 à Punta Cana en République Dominicaine.


Rédigé par le Vendredi 6 Mai 2022

La volonté de la SNCF est de permettre aux agences d'accéder à l'offre Ouigo en GDS, reste les négociations sur la rémunération - Depositphotos.com Auteur kipgodi
La volonté de la SNCF est de permettre aux agences d'accéder à l'offre Ouigo en GDS, reste les négociations sur la rémunération - Depositphotos.com Auteur kipgodi
C'est un serpent de mer qui revient inlassablement. Quand les agences pourront-elles enfin vendre Ouigo en B2B ?

La SNCF qui jusqu'ici tenait une position inflexible semble avoir évoulué. En effet dans le cadre des négociations de la nouvelle convention avec la SNCF, les Entreprises du Voyage ont une nouvelle fois réitéré cette demande.

Et elles semblent avoir été entendues puisqu'Olivier Pinna, Directeur du marché Affaires de la SNCF présent au congrès des Entreprises du Voyage a annoncé que Ouigo pourrait être prochainement distribué en GDS.

Mais ce ne sera pas sans contrepartie : "A partir du moment où Ouigo sera dans le package cela change le paradigme." explique le représentant de la compagnie ferroviaire.

Et dans la balance notamment la commission : "b[Nous avons la volonté de renouveler sur 3 ans le partenariat avec une commission légèrement réduite mais nous sommes loin de la commission zéro"]b avance t-il avant d'ajouter "Sur Ouigo il faut s’entendre sur un modèle différent de celui du TGV. L’objectif est d’arriver à trouver un accord pour lancer les développements IT pour permettre la distribution de OUIGO via les GDS. Mais je ne suis pas optimiste pour vendre OuiGo en GDS début 2023. Nous sommes en mai 2022. Le temps presse.""

Jean-Pierre Mas : "Nous sommes en discussion sur les rémunérations"

La convention nouée entre les EDV et la SNCF arrive à son terme en décembre 2022 et les négociations se poursuivent.

"Nous sommes en discussion sur les rémunérations" affirme Jean-Pierre Mas, Président des Entreprises du Voyage.

"Aujourd'hui, les 3% de rémunération ne couvrent pas l'effort de la force de vente. Il faut une négociation globale et ce n'est pas en baissant les niveaux de rémunération que la SNCF arrivera à s'afficher comme un partenaire" lance le Président du syndicat.

En attendant l'aboutissement des négociations, l'activité de la SNCF est repartie depuis la fin de la 5e vague.

"En janvier et février nous étions à - 35%, - 40% par rapport à 2019, et depuis le mars nous repartons bien, nous sommes même au niveau de 2019 aujourd'hui. Nous avons des projections sur l'été qui sont très bonnes, tirées par la dynamique loisirs." explique Olivier Pinna.

Le marché affaires s'inscrit toujours en retrait avec une activité à 75% de 2019, "pourtant cela remonte très vite". D'ici la fin de l'année, la SNCF espère atteindre sur ce segment de marché : 85 à 90% des niveaux de 2019.

"Toutefois, nous pensons qu'il y a un plafond de verre, nous pensons que le trafic affaires ne reviendra pas à 100% mais nous espérons qu'il y aura un phénomène de report de l'aérien sur le rail nous permettant de revenir aux niveaux de 2019, fin 2023 ou début 2024".

Train + Air : bientôt une offre digitalisée

Par ailleurs la SNCF fait également évoluer son offre Train + Air. Christophe Pouille, le responsable Train + Air à la SNCF, également présent lors de ce congrès a annoncé le lancement d'une offre digitalisée : "A partir de fin juin pour les réservations pour des voyages à partir d’octobre, le client Train + Air pourra récupérer son billet dématérialisé à J-3 du départ sans avoir à se rendre à un guichet".

Plus besoin donc pour le client de récupérer son billet en gare.

Pour rappel, Train + Air est une offre intermodale qui existe depuis plusieurs années, permettant de combiner le préacheminement en train au départ de 22 gares de provinces et le trajet aérien avec une seule et même réservation et un seul et même billet. A ce jour 12 compagnies aériennes sont partenaires, dont Air France, Air Caraïbes, French Bee ou encore Corsair.

L'offre permet également une prise en charge en cas de retard ou d'annulation du vol ou du train.

Céline Eymery Publié par Céline Eymery Rédactrice en Chef - TourMaG.com
Voir tous les articles de Céline Eymery
  • picto Facebook
  • picto Twitter
  • picto Linkedin
  • picto email


Lu 2591 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus






































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias