Nos bureaux sont fermés du 03/08 au 23/08. Retour de la newsletter quotidienne le 24/08/2020. Bel été !
TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


SNCF, tout est possible…même des billets fantômes en 1ère classe !

Quand le transporteur ferroviaire déraille...



Un passager a eu dernièrement la surprise de constater que la 1ère classe qu’il avait acheté pour le TER Marseille-Cannes… n’existait pas. Mieux : ce train était en panne de clim, il faisait 35°C (à l’ombre) dans les voitures (bondées et surbookées) et le passager en question a dû voyager avec les pieds posés sur une valise, car les départs en vacances étaient nombreux ce jour-là.


Rédigé par le Mercredi 25 Juillet 2018

La 1ère classe sur le TER Marseille-Cannes... ça laisse rêveur, non ? - DR
La 1ère classe sur le TER Marseille-Cannes... ça laisse rêveur, non ? - DR
Lorsqu’il s’étonne de la situation auprès du contrôleur, celui-ci lui dit que cela arrive parfois que les voitures de 1ère ne soient pas accrochées… Ah bon ?

Les passagers qui jonchent les couloirs n’ont pas l’air d’accrocher trop non plus.

Un contrôleur, passablement harassé par la distribution de bouteilles d’eau à des passages déshydratés, trouve alors quelques instants pour lui griffonner à la va vite, sur un bout de papier, que la 1ère classe est ce jour-là aux abonnés absents.

« C’est un billet électronique que vous avez, argumente-t-il, je peux difficilement écrire dessus… Avec ce mot, vous pourrez vous faire rembourser à la gare… »

Il compatit tout en se disant qu’on touche là les limites du digital qui, en l’occurrence, lui fait un joli doigt.

Lorsque, sûr de son bon droit, il se présente quelques jours plus tard, gare Saint Charles à Marseille pour se faire rembourser, il se fait éconduire par la responsable de la boutique, un brin condescendant.

« Monsieur, lui dit-elle, vous savez qu’on ne vend plus de places en 1ère sur les TER. Et puis, j’ai besoin de la référence de votre dossier, car qui me prouve que ce mot est authentique ? »

Le malheureux lui rétorque alors qu’il n’a plus la référence car le billet en ligne, une fois utilisé, ne figure plus dans la jolie appli OUISncf qu’il a téléchargée.

Mais la « boutiquière » n’en a cure : « Cherchez dans vos e-mails », intime-t-elle au client, médusé, lui remettant un vague formulaire papier à remplir et à renvoyer par le bon vieux courrier postal cette fois, pour se faire rembourser un billet vendu en ligne pour une classe qui n’existe plus (?)

Battu à plates coutures le train fantôme !

Jean Da Luz Publié par Jean Da Luz Directeur de la Rédaction >- TourMaG.com - BusinessTrips
Voir tous les articles de Jean Da Luz
  • picto Facebook
  • picto Twitter
  • picto Linkedin
  • picto Instagram
  • picto email

Lu 8843 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >



Dernière heure















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
AirMaG
CruiseMaG
CampingMaG
La Travel Tech
Partez en France
Voyages Responsables
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

AirMaG Brochures en ligne CampingMaG CruiseMaG DMCmag
La Travel Tech Partez en France TourMaG Voyages Responsables Welcome to the travel