TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e


Sri Lanka : plus de 359 morts dans l'attentat terroriste de dimanche

pas de ressortissant français parmi les victimes



A l'occasion de la célébration des Fêtes de Pâques, une vague d'attentats a frappé le Sri Lanka, touchant des églises et des hôtels à l'occasion de la célébration des offices religieux. Selon les communiqués officiels, on recense 290 victimes dont une trentaine sont des étrangers. L'attentat a été revendiqué par Daech mais pour les pouvoirs publics ces attaques ont été perpétrées par un mouvement islamiste local, "en représailles" à l'attentat de Christchurch, en Nouvelle-Zélande, qui avait fait 50 morts le 15 mars dernier.


Rédigé par La Rédaction le Lundi 22 Avril 2019

Le Sri Lanka en proie à une vague d'attentats /crédit photo Ada Derana
Le Sri Lanka en proie à une vague d'attentats /crédit photo Ada Derana
Lundi 22 (18h00)

31 ressortissants étrangers identifiés, ont été victimes des attentats, selon le dernier décompte du ministères des Affaires étrangères.

Les morts sont originaires : un (01) du Bangladesh, deux (02) de la Chine, huit (08) de l'Inde, un (01) du Japon, un (01) des Pays-Bas, un (01) du Portugal, deux (02) d'Arabie saoudite, un (01) d'Espagne, deux (02) de Turquie et six (06) du Royaume-Uni, deux (02) de nationalités américaine et britannique et deux (02) de nationalités australienne et sri lankaise.

En outre,14 étrangers sont actuellement portés disparus et pourraient figurer parmi les victimes non identifiées à la morgue du médecin-conseil judiciaire de Colombo.

Dix-sept (17) ressortissants étrangers blessés lors de ces attaques sont soignés à l'hôpital national de Colombo et dans un hôpital privé à Colombo, tandis que d'autres ont été soignés et sont partis.

Le ministère des Affaires étrangères reste en contact étroit avec les autorités hospitalières compétentes pour identifier les victimes restantes.

Une ligne téléphonique d'urgence pour aider les familles des ressortissants étrangers concernés est opérationnelle au +94 112323015.

Les attentats de dimanche n'ont toujours pas été revendiqués mais les noms d’organisations terroristes internationales (Al Quaeda, Etat Islamique...) circulent avec insistance.

En effet, le groupuscule islamiste National Thowheeth Jama'ath (NTJ). fortement suspecté d'être à l'origine des attentats répétés de dimanche, a peut-être été infiltré par des cellules terroristes disposant de gros moyens logistiques et matériels.

L'objectif des attentats était de frapper les églises mais aussi de porter atteinte au développement du tourisme qui représente aujourd'hui 10% du PIB national.

Une polémique oppose aussi les instances dirigeantes : la police a été informée de l'éventualité d'un attentat il y a un mois de cela mais les autorités gouvernementales n'ont pas pris les mesures qui s'imposaient.

Aux dernières nouvelles, les annulations de voyages étaient légion. Nous y reviendrons dès demain.

Lundi 22 (14h15) Le nombre de morts dans la série d'explosions sur l'île le dimanche de Pâques (21) a été porté à 290, selon le porte-parole de la police. Plus de 500 personnes auraient été blessées lors de ces événements, a-t-il ajouté.

Ces attaques ont été les plus violentes depuis la sanglante guerre civile qui s’est terminée il y a 10 ans.

Le couvre-feu de la police a été levé à 6 heures du matin et les services de bus privés rétablis. Des forces de police spéciale et plus de 1000 membres de l’armée sri-lankaise ont été déployés pour assurer la sécurité à Colombo.

Les services ferroviaires sont de nouveau opérationnels, mais pas exploités selon le calendrier habituel.

Entre-temps, toutes les écoles privées et publiques ont été fermées aujourd'hui et demain et les universités d'État fermées jusqu'à nouvel ordre.

Dimanche 22h - Treize suspects ont été arrêtés par la Division des crimes de Colombo (CC) à la suite des huit explosions survenues à plusieurs endroits du pays. Dix d'entre eux ont été remis au département des enquêtes criminelles (CID) pour un nouvel interrogatoire, selon le porte-parole de la police.

Dimanche 18h06 - 7 suspects ont été arrêtés par la police en rapport avec la série d’explosions survenues aujourd’hui. Par ailleurs, une fourgonnette soupçonnée d'avoir transporté des explosifs à Colombo a été saisie et son conducteur arrêté dans la région de Wellawatte.
Le conducteur de la fourgonnette aurait également été arrêté.

La police a ajouté que des informations ont été découvertes dans une maison qui aurait été utilisée par les personnes responsables des explosions dans la région de Panadura.

Le Parlement convoqué ce 23 avril 2019

Dimanche 16h26 - Un total de trente-deux étrangers font partie des personnes tuées dans les explosions qui ont eu lieu à Colombo ce dimanche, a déclaré le président de Sri Lanka Tourism.

Les ressortissants étrangers tués viennent de Belgique, de Chine, des États-Unis d'Amérique et du Royaume-Uni, a-t-il ajouté.

Au total, 207 morts ont été signalées dans les huit explosions survenues dans tout le pays le dimanche de Pâques (21). Selon le porte-parole de la police, plus de 450 personnes ont été blessées dans les explosions qui ont secoué le pays.

Le couvre feu a été décrété sur l'ensemble de l'Ile.

Quatre explosions se sont produites à Colombo dans trois hôtels (Kingsbury, Shangri-La et Cinnamon Grand) et dans l’église Saint-Anthony, selon le ministère des Affaires étrangères.

Deux autres explosions ont eu lieu dans des églises de province (Negombo et Batticaloa).

Enfin, une autre explosion a été rapportée dans une salle de réception située près du jardin zoologique de Dehiwala, a déclaré une journaliste d'Ada Derana. Deux personnes seraient mortes et les blessés sont actuellement transférés dans des hôpitaux.

Compte tenu de l'urgence de la situation, le Parlement a décidé de se réunir ce 23 avril, a déclaré le président du Parlement, Karu Jayasuriya.

Au niveau des transports, les colis dans les autobus sont limités en raison des explosions. Tous les opérateurs de bus ont été invités à s'abstenir d'en transporter jusqu'à nouvel ordre. Les passagers doivent décliner leur identité et ne peuvent porter que leurs propres sacs.

Des forces de sécurité auraient été déployées dans la région et le jardin zoologique été temporairement fermé.

Le MAE rappelle qu'en cas d’urgence, on peut contactez l’ambassade de France au Sri Lanka : +94 11 26 39 442

Selon la presse locale, le président sri lankais Maithripala Sirisena, a publié une déclaration spéciale et condamné les explosions mortelles survenues dans le pays.

Se déclarant sous le choc des événements, le président Sirisena a demandé au public de rester calme et d’aider les autorités à ouvrir une enquête sur ces explosions.

Le président a déclaré que toutes les mesures ont été prises pour renforcer la sécurité dans le pays et que toutes les forces de sécurité ont été instruites à cet égard.

Il a également demandé aux Sri lankais de prendre garde aux fausses nouvelles et aux spéculations. "Le gouvernement prend toutes les mesures nécessaires en ce qui concerne la situation."



Les chrétiens représentent 6,2 % du pays

Le Sri Lanka est un État insulaire de 65 610 km2 du sous-continent indien, situé au sud-est de l'Inde, et peuplé d'environ vingt-deux millions de personnes. Il est appelé en forme longue république démocratique socialiste du Sri Lanka,

Les bouddhistes — d'obédience theravāda — représentaient 69,1 % de la population en 200123. Cependant, la Constitution de 1972 n'a pas donné au bouddhisme le statut de religion d'État. Elle lui reconnaît une place privilégiée, mais garantit l'égalité de traitement aux autres croyances.

En 2001, les hindous étaient 11,6 %, les musulmans 7,6 %, et les chrétiens — pour la plupart catholiques — 6,2 % Les protestants descendants des colons hollandais sont désormais très peu nombreux.

Lu 6707 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 11 Décembre 2019 - 10:54 Courmayeur intègre l’association "Best of the Alps"



Dernière heure















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
La Travel Tech
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips