TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e



TUI a connu un coup de chaud en bourse

Suite à des résultats en dessous des attentes



La bourse ne pardonne rien, même si le chiffre d'affaires de TUI est en hausse de 6,3% au 3e trimestre 2018, le cours de l'action a dévissé. Nous revenons sur les résultats, et les explications de cette chute.


Rédigé par La Rédaction le Vendredi 24 Août 2018

Au TUI a connu un coup de chaud en bourse cet été - Crédit photo : Pixabay, libre pour usage commercial
Au TUI a connu un coup de chaud en bourse cet été - Crédit photo : Pixabay, libre pour usage commercial
Les chiffres du troisième trimestre 2018 sont parus en plein mois d'août, et n'ont pas fait les gros titres de la presse française, mais pourtant TUI a eu un coup de chaud.

En effet, le 9 août 2018 jour de publication de ses résultats trimestriels, le cours boursier du voyagiste allemand chutait de 6% à Londres, en cause la canicule ayant frappé l'Europe du Nord.

Fritz Joussen, le patron du voyagiste numéro en Europe de commenter : "les réservations précoces et la croissance soutenue des hôtels et des croisières limitent l'impact du temps chaud prolongé en Europe du Nord."

Et nos confrères de Reuters de confirmer l'information, en rapportant des propos du PDG "les entreprises de tourisme n’aiment généralement pas quand il fait chaud, et il fait chaud. Les gens veulent partir en vacances quand il pleut."

Et la France dans tout ça ?

Les résultats de ce coup de chaud se sont traduits par un EBITA (bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement) en forte baisse de -18% par rapport à celui du 3e trimestre 2017. Cette publication n'a pas plu aux investisseurs et autres financiers qui ont immédiatement sanctionné le cours de l'action.

Le seul point noir de TUI ne réside pas seulement dans l'Europe du Nord, qui voit son EBITA fondre de 80%, mais aussi dans l'ouest du continent. Ainsi, le secteur regroupant la France, la Belgique et les Pays-Bas malgré un rebond de son activité de +1,6%, les bénéfices avant impôts restent dans le rouge (-8,9 millions d'euros).

Une région qui a été fortement impactée par les grèves dans l'aérien, une excuse mise en avant dans le communiqué de presse. Ce dernier aborde l'activité française ainsi "la France a tiré parti des synergies supplémentaires issues de la reprise de Transat, des réductions de coûts réalisées et des processus et des structures de coûts rationalisés. Néanmoins, l'environnement concurrentiel reste difficile en France."

Au 31 juillet l'action trônait à 18,30 euros, alors qu'aujourd'hui elle se cantonne à 16,15 euros, le soleil ne fait pas le bonheur de tous.

Lu 1239 fois

Notez



1.Posté par Pierre le 27/08/2018 09:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tarifs trop élevé.je ne parle pas de l'Amérique du Sud,ou c'est sans aucune mesure Avec la réalité.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hôtel&Lodge PRO, Le Hub des pros de l'hébergement.

TourMaG.com DMCmag.com Hôtel&Lodge PRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips