TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e






Timescope : des bornes de réalité virtuelle en libre-service sur les lieux touristiques

La start-up e-tourisme de la semaine


Rédigé par La Rédaction le Jeudi 16 Novembre 2017

La "Start-up" de la semaine braque chaque vendredi ses projecteurs sur une jeune pousse innovante, proposant un concept nouveau et/ou une nouvelle approche d'une thématique tourisme ou loisirs. Aujourd'hui, Timescope, une jeune pousse qui propose de mettre la réalité virtuelle au service des acteurs du tourisme grâce à une borne en libre service.



Quel est le concept initial ?

Timescope a été créé en juillet 2015 avec Adrien Sadaka et moi-même, Basile Segalen.

L'aventure a commencé suite à un voyage à Pompéi. Nous avons été déçus de ne pas pouvoir voir dans son intégralité la ville de Pompéi mais juste des ruines. Nous avons alors décidé de créer Timescope.

Il s'agit d'une borne en libre service qui offre des expériences de réalité virtuelle à 360° sur place et qui viennent augmenter la visite.

Quel est votre "plus" pour le tourisme ?

Notre plue-value se situe dans le parcours de visite. On apporte une expérience qui marque le visiteur avec une dimension pédagogique car nous travaillons sur la base de de véritables archives historiques.

Il y a donc une vraie notion de contenu. Pour nous, la réalité virtuelle est aujourd'hui un média qui permet de transmettre davantage d'informations qu'un guide papier ou un panneau.

Quel est votre cœur de cible ?

Tous les lieux fréquentés par le public, donc les lieux touristiques et lieux urbains. En résumé : les lieux chargés d'histoire et les lieux qui sont emmenés à évoluer (exemple : projet d'urbanisme).

Quel est le marché potentiel ?

Des bornes sont déjà installées à Paris Crédit : Timescope
Des bornes sont déjà installées à Paris Crédit : Timescope
Aujourd'hui il y a 15 bornes Timescope installées à Paris, le Havre ou bien encore dans les aéroports. En 2018, nous visons l'international et avons déjà des pistes engagées dans plusieurs autres pays.

Notre objectif est l'international et pas uniquement l'Europe. Il y a une vraie place à prendre dans la marché du tourisme mais aussi dans toute la partie futuriste que nous souhaitons développer.

Quel est votre business model ?

Nous proposons des locations de bornes aux offices, villes, CRT ou acteurs culturels à partir de 1000 euros par mois pour la location du Timescope. Le tarif varie ensuite en fonction de la durée de l'engagement et du nombre de bornes.

Ce tarif intègre un forfait de maintenance, d'entretien et de gestion de données.

Quels sont vos concurrents ? Votre élément différenciant ? Vos points forts ?

Il n'existe pas encore de solution proposant une immersion totale telle que Timescope, à l'inverse de ce que proposent les casques ou les tablettes.
Avec cette borne on est vraiment à l'intérieur du lieu. Nous visons la téléportation.

De plus, en libre service et sur place, nous sommes les seuls.

Le tourisme expérientiel est aujourd’hui une vraie demande, il est donc logique que les différents types de solution se développent. Nous percevons davantage nos concurrents comme des partenaires, car nous partageons le même objectif de développer la VR dans les secteurs du tourisme et de la culture.

Faites-vous partie d’un incubateur ?

Après avoir été soutenus par l'Usine IO, nous avons rejoint l'incubateur 104 Factory dans le 19e. Début 2017 nous en sommes sortis mais restons toujours dans les locaux du 104.

Une actualité à annoncer ?

Après avoir remporter le startup Contest des ET13 à Pau (prix du jury et du public), nous nous apprêtons à participer au CES 2018 à Las Vegas.

En parallèle, 2 bornes Timescope vont être installées sur la terrasse des Galeries Lafayette où sera diffusé un film très animé sur les galeries en 1912.

L'équipe

Les deux co-fondateurs de Timescope Crédit : Timescope
Les deux co-fondateurs de Timescope Crédit : Timescope
Basile Segalen, co-fondateur : Diplômé de Sciences Po Lille après une licence d'histoire et ancien salarié de BNP Paribas.

Adrien Sadaka, co-fondateur : Diplômé d'ESCP Europe Paris et ancien conseiller stratégique en marketing.

Le "+" de l'info

Ce qui vous a donné envie d’entreprendre ?

Basile Segalen : On avait envie de répondre à une vraie frustration vécue. On a mis le doigt sur une problématique identifiée et la solution pour y répondre.

Quelles qualités doit avoir un entrepreneur ?

Basile Segalen : Du courage, de la passion et de l'endurance.

Quelle ambition ?

Basile Segalen : Développer notre entreprise et la faire grandir en 2018. Maintenant que la solution est techniquement aboutie et que nous commençons à nous faire connaître, nous voulons accélérer nos ambitions.


Lu 2722 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Elodie RIBEIRO
publicite@i-tourisme.fr
+33 1 85 74 23 33









Dernière heure











Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com