TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e

logo DestiMaG  




Vacances en Grèce - FAQ pour Agents de Voyages

Mise à jour le 10/07/24


Retrouvez toutes les informations essentielles pour bien organiser les voyages de vos clients vers la Grèce, cette destination mythique de renommée internationale.


Rédigé par le Mercredi 10 Juillet 2024


Meilleure période pour visiter la Grèce

Située au Sud-est du vieux continent, la Grèce profite d’un climat méditerranéen. Sa saison estivale marquée par des températures pouvant atteindre les 40 degrés. Ceux qui ne craignent pas les fortes chaleurs et les spots bondés l’apprécieront à cette période.

Ses hivers sont généralement un peu humides, et ce, spécialement vers l’Ouest. Au Nord, les amateurs de ski se réjouiront de l’enneigement et dévaleront les pistes des plus belles stations, comme Faros Akrotiriou-Oias, Dasos Stenis Evvoias, ou encore Preveli Dimon Foinika kai Lampis.

Cependant, ce sont incontestablement le printemps et l’automne qui représentent les meilleurs moments pour visiter la Grèce, sa capitale Athènes, les villes portuaires de Thessalonique et de Corinte, entre autres. Notez, d’ailleurs, qu’il n’est pas utile d’attendre l’été pour profiter des plages, puisque dès le mois de mai, la température de l’eau est agréable et la mer est propice à la baignade dans les Cyclades et les îles les plus célèbres telles que Corfou ou Rhodes ou la Crète.

Formalités d’entrée

Pour pouvoir voyager en Grèce, il faut détenir une carte nationale d’identité ou un passeport valides. Ceci s’applique aux ressortissants de l’UE, dont les mineurs aussi doivent présenter une CNI. Le visa ne sera requis que si le séjour dépasse 90 jours, selon les informations fournies par le site du Quai d’Orsay.

Les voyageurs issus d’autres pays peuvent se voir obligés de faire une demande de visa Schengen pour pouvoir entrer sur le territoire grec.

Notez, enfin, que les mesures sanitaires relatives au Covid ne sont désormais plus d’actualité.

Santé et sécurité

La vaccination contre la diphtérie-tétanos-poliomyélite et la rougeole-oreillons-rubéole doivent être à jour avant un séjour en Grèce. Selon les cas, il se peut également que les vaccins contre l’hépatite A, l’hépatite B, la fièvre typhoïde et le méningocoque soient préconisés par le médecin traitant qu’il est recommandé de rencontrer durant les semaines précédant le départ. Dans certaines situations, et particulièrement si les vacances se dérouleront dans une région forestière ou rurale, il sera proposé de se faire vacciner contre l’encéphalite à tique d’Europe centrale.

Afin d'éviter les maladies transmissibles par les moustiques, telles que le Virus du Nid Occidental et le paludisme, il faut s’équiper d’un bon produit répulsif et mettre des vêtements couvrants.

Pour faire face aux pathologies et aux urgences médicales sereinement, il faut disposer de sa carte d’assurance maladie européenne et d’un contrat d’assistance ou d’une souscription à une assurance. Ceci facilitera la prise en charge et l’éventuel rapatriement ou transfert sanitaire. Il faut savoir qu’en dehors des grandes villes et sur les îles, l’équipement médical peut être limité. Ainsi, en cas de soucis grave de santé, il y a, en général, une évacuation vers les grands centres hospitaliers.

Par ailleurs, comme les vols à la tire sont courants, il faut éviter de se déplacer en transportant des sommes d’argent importantes et il vaut mieux faire des photocopies des documents de voyage.
Enfin, il faut noter que le risque sismique est important en Grèce et que les feux de forêts sont fréquents à cause de la chaleur et de la sécheresse estivale.

Les attractions principales

L’Acropole, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1987.
L’Acropole, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1987.
  • Les monuments historiques
- L’Acropole : construit il y a plus de 3000 ans, il est constitué du célèbre Parthénon, des Propylées, du temple d’Athéna et de l'Érechthéion.
- Le temple de Zeus ou Olympiéion : il se trouve au pied de l’Acropole et il abrite la statue du dieu suprême qui représente l’une des 7 merveilles antiques.
- Le Palais des Grands Maîtres : il comprend un musée retraçant l’histoire de Rhodes, et un premier étage aux superbes sols en mosaïques anciennes.
- Angelokastro : cette forteresse byzantine de Corfou comprend un phare, une prison, une église et un musée.
- Les Météores : il s’agit d’un circuit de 17 kilomètres de vestiges de monastères situés en Thessalie.
- Délos : c’est une petite île qui cache de grands trésors patrimoniaux, dont la Terrasse des Lions, le Temple d’Isis ou encore les sanctuaires du Mont Cynthe.

  • Les expériences culturelles
- Assister aux carnavals et fêtes traditionnelles : carnaval de Patras ou de Crète (février), fête des Bergers et du Fromage de Zoniana (juillet) , festival de la sardine à Héraklion ( septembre)...
- Passer une soirée dans un bouzoukia pour boire, manger, écouter des chants authentiques grecs, danser et éventuellement casser une ou deux assiettes.
- Suivre une initiation à la fabrication du miel et déguster le nectar des abeilles en rejoignant une exploitation apicole locale.

  • Les panoramas à découvrir
- La grotte de Melissani, surnommée grotte des nymphes, se découvre en bateau.
- Les gorges de Samaria, en Crète, s’apprécient lors des randonnées, tout comme le lac de Loannina ou le Mont Olympe.
- Les plages et la beauté des îles, immaculées comme celle de Santorin ou colorées telles que Milos, raviront tous les touristes.

  • Les activités à faire
- Découvrir les parcs d’attraction les plus funs du pays, dont Watercity Parc aquatique ou Dinosauria Park en Crète.
- Faire les magasins à Athènes autour de la place Syntagma pour trouver des articles modernes, et explorer le quartier de Plaka pour acheter des souvenirs grecs authentiques.
- Déguster les spécialités locales telles que les Dolmas, des feuilles de raisin farcies, la Moussaka avec ses couches d'aubergines et de viande d'agneau hachée, ou encore la Spanakopita, une savoureuse tarte aux épinards et au fromage.



Transports locaux

  • Les Trains
Le réseau ferroviaire en Grèce n'est pas très développé, et ce, surtout en dehors du nord du pays. Il est principalement géré par la compagnie OSE et les horaires et les tarifs ne sont pas toujours fixes. Les trains sont généralement lents et le confort n'y est généralement pas optimal. En revanche, les trains ETR470, les plus récents, offrent une meilleure expérience. Notez qu’il y a les trains Intercity et les trains réguliers qui desservent toutes les gares. Ces derniers sont particulièrement abordables.

  • Le Métro
Le métro ne dessert que la capitale de la Grèce et il y a uniquement 3 lignes à Athènes. Il est possible de les emprunter entre 5h30 du matin et minuit. Le prix à la journée est de 4.1 € et le billet de 5 jours coûte 8.2 €.

  • Le Bus
Il s’agit du moyen de transport grec le plus usité et il est principalement géré par Ktel. Ses prix sont abordables et il circule entre 5h30 et 00h30.

  • Les Ferries et les Bateaux
Ils relient la côte aux îles, mais ils sont plus nombreux en été qu’en hiver. Il faut savoir que les Ferries sont plus lents et moins chers que les bateaux rapides. Cependant, ils peuvent assurer les transferts même par temps bien venteux. D’ailleurs, les horaires de ce mode de transport ne sont pratiquement jamais fixes, car ils dépendent largement des variables climatiques.

  • Les Taxis et les VTC
La couleur des taxis varie selon les villes. Les urbains sont jaunes et ils sont dotés de compteurs. Il est important de mentionner qu’ils proposent des tarifs majorés entre minuit et 5 h du matin. Pour les taxis ruraux, il est impératif de se mettre d’accord sur le montant de la course en amont. Notez qu’Uber et Free Now (son concurrent local) offrent une alternative aux taxis traditionnels. Ils sont très utilisés dans les grandes villes.

  • La Location de voiture
Pour louer une voiture en Grèce, il faut avoir au moins 21 ans, et disposer d’un permis de conduire européen ou international ainsi que d’une carte de crédit.


Codes IATA

Aéroport international de Venizélos
Aéroport international de Venizélos
  • Aéroport international d'Athènes Elefthérios-Venizélos - ATH
  • Aéroport de Thessalonique-Makedonía - SKG
  • Aéroport d'Héraklion Nikos Kazantzákis - HER
  • Aéroport de La Canée - CHQ
  • Aéroport de Corfou - CFU
  • Aéroport international de Kavala - KVA
  • Aéroport de Kefallonia - EFL
  • Aéroport de l'Île de Kos - KGS
  • Aéroport de Kalamata - KLX
  • Aéroport international de Lemnos - LXS
  • Aéroport de Mykonos - JMK
  • Aéroport international de Mytilène - MJT
  • Aéroport national de l'île de Naxos - JNX
  • Aéroport national de Paros - PAS
  • Aéroport d'Aktion - PVK
  • Aéroport international de Rhodes - RHO
  • Aéroport international de Samos - SMI
  • Aéroport de Santorin - JTR
  • Aéroport de Skiathos - JSI
  • Aéroport national de l'île de Syros - JSY
  • Aéroport national Nea Anchialos - VOL
  • Aéroport international de Zante - ZTH

Monnaie et paiements

  • L’Euro est la monnaie officielle de la Grèce.

  • Le règlement des achats peut se faire en espèces ou via une carte bancaire internationale Visa, Mastercard ou Eurocard. Si ces dernières sont acceptées un peu partout, l’utilisation d’une American Express ne sera pas toujours possible en dehors des sites touristiques.

  • Le paiement mobile prend de l’expansion dans le pays grâce à Viva Wallet.

  • Les DAB et les ATM sont présents sur la majorité du territoire, mais moins fréquents sur les îles. Les distributeurs Euronet sont les plus courants. Cependant, ils appliquent une commission élevée à chaque retrait.

A savoir

Voici quelques conseils pour passer un séjour agréable en Grèce et pour prévenir l’occurrence de comportements qui peuvent s’avérer interdits ou qui peuvent offenser les Grecs :

  • Pour préserver le métro, il est prohibé d’y manger ou d’y boire.

  • Il est crucial de ne pas jeter quoi que ce soit dans les toilettes, y compris du papier. Le système d’égout étant ancien et rudimentaire, cela peut occasionner des bouchons et des dégâts.

  • L’eau du robinet n’est généralement pas potable sur les îles et en dehors des grandes villes.

  • Il est déconseillé de marchander avec les commerçants.

  • Il ne faut jamais montrer le chiffre cinq avec la paume tournée vers l’extérieur. Ceci est considéré comme un geste très insultant (une moutza).

  • Il est interdit de porter des talons lors des visites des monuments antiques pour éviter d’endommager les vestiges.

  • Les personnes ayant une mobilité réduite auront beaucoup de mal à se déplacer à Athènes.

Vos partenaires en Grèce


Contacts utiles

- Ambassade de France en Grèce
Adresse : 7 avenue Vasilisis Sofias, 106 71 Athènes, Grèce.
Téléphone: + 30 210 33 91 000

- Police : 100
- SOS Médecin : 1016
- Ambulance : 166
- Pompiers : 199
- Numéro d’urgence spécifique à l’Union européenne : 112
- Bureau d’assistance aux touristes d’Athènes : 1571


Carte interactive

Utilisez le picto en haut à gauche de la carte pour choisir la catégorie à afficher


Lu 1829 fois

Notez

Nouveau commentaire :

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 19 Juillet 2024 - 15:37 Vacances en Tunisie - FAQ pour Agents de Voyages












































TourMaG.com
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Bing Actus
  • Actus sur WhatsApp
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias