TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Virgin Australia, SAA et Norwegian : les difficultés s'accumulent dans l'aérien

Virgin Australia s'est placée en cessation de paiements



La crise liée à l'épidémie de coronavirus est en train de faire ses premières victimes dans le secteur aérien. Virgin Australia s'est placée en cessation de paiements, Norwegian a mis en faillite ses entités basées en Suède et au Danemark, et SAA serait une nouvelle fois sur le fil du rasoir...


Rédigé par La Rédaction le Mardi 21 Avril 2020

Norwegian a déclaré en faillite ses entités basées en Suède et au Danemark - Crédit photo : Pixabay
Norwegian a déclaré en faillite ses entités basées en Suède et au Danemark - Crédit photo : Pixabay
Virgin Australia s'est placé volontairement en cessation de paiements ce mardi 21 avril 2020, suite à la crise liée à l'épidémie de coronavirus. L'entreprise souhaiterait toutefois maintenir ses vols tout en ce plaçant sous la "protection" des administrateurs judiciaires.

Virgin Australia affiche une endettement de cinq milliards de dollars australiens (2,95 milliards d'euros). Le transporteur avait réclamé aux autorités un prêt de 1,4 milliard de dollars australiens pour sa survie, une demande qui a été refusée.

Des difficultés en vue aussi pour Norwegian Air Shuttle. Le groupe composé de plusieurs compagnies immatriculées dans différents pays a déclaré en faillite ses entités basées en Suède et au Danemark selon la Tribune.

Les gouvernements danois et suédois ont également refusé d'aider ces compagnies. Résultat : près de 4.700 personnels navigants sont désormais au chômage.

Les quelque 700 pilotes et 1.300 personnels navigants basés cette fois en Norvège, en France et en Italie ne sont pas concernés. La France est donc épargnée. La compagnie norvégienne du groupe a pu obtenir une garantie à 90% de l'Etat norvégien pour pouvoir emprunter auprès des banques jusqu'à 3 milliards de couronnes (environ 270 millions d'euros).

SAA plan de licenciement en vue pour tous les effectifs ?

Autre compagnie sur le fil du rasoir : South African Airlines (SAA).

Après le refus du gouvernement la semaine dernière de renflouer une fois de plus la compagnie nationale sud-africaine, les administrateurs nommés en décembre dernier ont conclu qu’une survie était improbable.

Ils ont donc proposé un plan de licenciement pour l’ensemble de ses effectifs peut-on lire sur Air Journal.

Une décision qui signerait la non reprise de la compagnie qui était prévu à la mi-avril. Deux des principaux syndicats de la compagnie ont rejeté dimanche le plan. Ils n'auraient pas été consultés et seraient en négociations avec le gouvernement pour tenter encore de sauver la compagnie.

Lu 4313 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >







































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • TourMaG Travel Media Group
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • TravelManagerMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance