TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

2021 : ADP table sur une reprise comprise entre 45% et 55% du trafic de 2019

le trafic d'octobre de Paris Aéroport est en baisse de 75,6 %



Pour ADP la reprise en 2021 sera lente et progressive. Le groupe part sur une hypothèse de trafic comprise entre 45% et 55% du trafic de 2019. Pour le seul mois d'octobre ADP enregistre une baisse de trafic de 56,8% Pour Paris Aéroport seul, elle atteint 75,6 %.


Rédigé par La Rédaction le Mardi 17 Novembre 2020

En octobre 2020, le trafic total du Groupe ADP est en baisse de 56,8 % par rapport au mois d’octobre 2019 avec 9,1 millions de passagers accueillis dans l'ensemble du réseau d'aéroports gérés. Depuis le début de l'année, le trafic du Groupe est en retrait de 61,3 % avec un total de 81,4 millions de passagers accueillis.

Pour Paris Aéroport seul, le trafic d'octobre est en baisse de 75,6 % par rapport au mois d’octobre 2019 avec 2,3 millions de passagers accueillis.

Le trafic international (hors Europe) est en recul (- 79,6 %) du fait d'une décroissance de l'ensemble des faisceaux : Amérique du Nord (- 92,8 %), Asie-Pacifique (- 92,4 %), Amérique Latine (-87,7 %), Moyen-Orient (- 81,2 %), Afrique (- 70,5 %), DROM-COM (- 36,6 %).

Le trafic Europe (hors France) est en diminution de 79,7 % et le trafic France est en décroissance de 53,4 %.

Le nombre de passagers en correspondance est en recul de 78,7 %. Le taux de correspondance de Paris Aéroport s'est établi à 19,4 %, en retrait de 2,8 points par rapport à octobre 2019.

2021 : une fourchette comprise entre 45% et 55% du trafic de 2019

À Paris-Charles de Gaulle, seuls les terminaux 2E, 2F et 2AC sont actuellement ouverts afin d'accueillir l'ensemble du trafic commercial de passagers. A Paris-Orly, les terminaux ouverts sont Orly 3 et 4. Orly 1 est fermé depuis le 11 novembre au soir.

Depuis le début de l’année, le trafic de Paris Aéroport est en diminution de 67,3 % avec un total de 30,1 millions de passagers. Le nombre de passagers en correspondance est en diminution de 66,8 %. Le taux de correspondance s'établit à 23,1 %, en hausse de 0,7 point.

Compte tenu des incertitudes liées à la crise sanitaire, le Groupe ADP travaille sur une hypothèse de trafic pour l'année 2021 qui serait comparée, pour être plus pertinente, aux données de trafic de l'année 2019.

Cette hypothèse 2021 pourrait ainsi s'établir dans une fourchette comprise entre 45% et 55% du trafic de 2019. Elle s'appuierait notamment sur une reprise du trafic lente et progressive à partir d'avril 2021 et l'absence de nouvelles restrictions aux voyages à partir de l'été 2021.

Lu 1472 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

































  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • CampingMag
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance