TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e

logo TourMaG  




Allègement contre-garanties APST : Laurent Abitbol veut aller plus loin

Convention des franchisés Havas Voyages


Laurent Abitbol, Président du Groupe Marietton Développement se verrait bien dans quelques années en défenseur de la profession. Sera t-il le prochain Président des Entreprises du Voyage : "Non" répond-il, mais qui sait dans quelques années... En attendant, il souhaite travailler encore sur l'allègement des contre-garanties à l'APST pour les entreprises en bonne santé.


Rédigé par le Samedi 22 Avril 2023

Laurent Abitbol souhaiterait dans quelques années défendre les intérêts de la profession - Photo DR
Laurent Abitbol souhaiterait dans quelques années défendre les intérêts de la profession - Photo DR
Laurent Abitbol sera t-il candidat au poste de Président des Entreprises du voyage ?

"Pour l'instant non, peut-être plus tard dans quelques années" a répondu l'intéressé qui cumule déjà les fonctions de Président du Groupe Marietton Développement, de Président du Directoire de Selectour et de vice-Président de l'APST.

"Dans 7 ou 8 ans pour la dernière partie de ma carrière, j'aimerais faire quelque chose pour protéger notre métier. Je veux défendre l'intérêt des petits. Des entreprises en bonne santé sont embêtées par IATA, les compagnies aériennes." a t-il expliqué lors d'une conférence de presse organisée en marge de la convention des franchisés Havas Voyages.

Pour rappel, Jean-Pierre Mas, Président des Entreprises du Voyage quittera ses fonctions à la rentrée prochaine. Selon lui, pour briguer le poste il faut "une grande capacité d'écoute et une méfiance à l'égard des certitudes".

"Je ne peux pas supporter que l'on puisse mettre en caution sa maison"

Laurent Abitbol est aussi revenu sur l'allègement des contre-garanties à l'ASPT des petites agences qui réalisent moins de 2 millions d'euros de volume d'affaires. La mesure sera mise en place en 2024 et concernera au maximum 1400 agences.

"Ces agences qui ont des capitaux propres positifs et qui ne perdent pas d'argent n'auront plus à mettre leur maison en caution. Elles auront à payer au maximum une caution de 10 000 €. Cela concerne 230 entreprises chez Selectour et 111 chez Havas Voyages" ajoute le Président du Groupe Marietton.

Le Vice-PDT de l'APST souhaite aller encore plus loin : "Je ne peux pas supporter que l'on puisse mettre en caution sa maison. Je souhaite que des agences qui réalisent 5 M€ de volume d'affaires et qui sont en bonne santé puissent aussi bénéficier du même type de mesure. Laissez mois le temps, mais d'ici la fin de mon mandat je travaillerai là-dessus". a t-il lancé.


Lu 2063 fois

Notez

Nouveau commentaire :

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >



































TourMaG.com
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Bing Actus
  • Actus sur WhatsApp
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias