TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Après Lufthansa, Iberia et British Airways appliqueront des frais sur les résas GDS

frais de 9,5€



Iberia et British Airways emboîtent le pas à Lufthansa et Ukraine Int. Airlines, et annoncent une taxe de 9,5€ pour toutes les réservations effectuées via les GDS.


Rédigé par La Rédaction le Mercredi 31 Mai 2017

Après Lufthansa, Iberia et British Airways appliqueront des frais sur les résas GDS
Après Lufthansa et Ukraine Int. Airlines, Iberia et British Airways appliqueront des frais sur les réservations effectuées via les GDS. .

Les deux compagnies ont annoncé qu'une surcharge de 8 livres (9,50 euros) sera appliquée sur les réservations non effectuées via les sites web des compagnies aériennes ou via les systèmes de vente en direct.

C'est en septembre 2015, que Lufthansa avait provoqué un tollé en annonçant une taxe de 16€ sur chaque réservation de billets d'avions effectuée via un GDS.

Lors d'un précédent article sur le sujet, un directeur commercial ne cachait pas que le phénomène allait se répandre chez d'autres transporteurs : "Cela peut faire tâche d'huile. On ne cesse de dire entre nous que les GDS sont trop gourmands. Forcément, on va devoir y remédier d'une façon ou d'une autre".

Lire : Frais GDS : après Lufthansa, Ukraine Airlines s'engouffre dans la brèche


Lu 2649 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus







QUARTIER LIBRE
vous offre

































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • TourMaG Travel Media Group
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • TravelManagerMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias