TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Catalogne : "Le tourisme représente 11% du PIB et 12% des emplois, il s’agit d’un secteur essentiel"

Interview de Josefina Mariné, directrice France de Tourisme de la Catalogne



L'Espagne, comme la France, est frappée de plein fouet par la crise liée au Covid-19. Confinement, fermeture des frontières, bons à-valoir... Les mesures prises par les deux gouvernements voisins se ressemblent. Qu'en est-il en Catalogne, cette région frontalière qui accueille près de 20 millions de touristes étrangers par an ? TourMaG.com fait le point avec Josefina Mariné, directrice France de Tourisme de la Catalogne. Interview.


Rédigé par le Jeudi 23 Avril 2020

La Catalogne a reçu 19,3 millions de touristes étrangers en 2019 (soit 23,1% des touristes en Espagne) pour 21,325 millions d'euros de dépenses (+5%). Ici, Barcelone et son port - DR : DepositPhotos, fazon1
La Catalogne a reçu 19,3 millions de touristes étrangers en 2019 (soit 23,1% des touristes en Espagne) pour 21,325 millions d'euros de dépenses (+5%). Ici, Barcelone et son port - DR : DepositPhotos, fazon1
TourMaG.com - On a pu lire dans la presse des informations annonçant une possible fermeture des frontières espagnoles durant l’été. Pourriez-vous nous en dire plus à ce sujet ?

Josefina Mariné :
Il n’existe à ce jour aucune information officielle et aucune déclaration ministérielle au niveau espagnol ayant confirmé la fermeture des frontières espagnoles.

Les frontières actuellement fermées sont celles correspondant à l’Espace Schengen.

Au niveau européen, un travail est en cours dans la définition des scénarios de mobilité que l’Europe communiquera en temps voulu.

TourMaG.com - Pourriez-vous nous rappeler ce que représente le tourisme en Espagne, mais aussi pour la Catalogne ?

Josefina Mariné :
En Espagne, la France se situe en troisième position tant au niveau des fréquentations que des dépenses, derrière les Britanniques et les Allemands.

Quant à la Catalogne, elle a reçu 19,3 millions de touristes étrangers en 2019 (correspondant à 23,1% des touristes en Espagne) pour 21,325 millions d'euros de dépenses (soit +5%).

Avec un peu plus de 4 millions de touristes (sur l’année 2019), les Français demeurent les premiers touristes en Catalogne (21,1% des touristes étrangers).

Si le nombre de touristes français entre 2018 et 2019 a légèrement diminué, les dépenses continuent de progresser avec +3,4% par rapport aux dépenses moyennes par touriste et +4,8% par rapport à la dépense quotidienne pour une variation interannuelle de +0,8%.

Josefina Mariné, directrice France de Tourisme de la Catalogne - DR : Frédéric Reglain
Josefina Mariné, directrice France de Tourisme de la Catalogne - DR : Frédéric Reglain
TourMaG.com - A combien estimez-vous le manque à gagner actuel ?

Josefina Mariné :
Pour le moment, il n’est pas encore possible de quantifier le manque à gagner mais de toute évidence, le tourisme est parmi les secteurs les plus affectés directement par la situation actuelle.

Pour rappel, le tourisme représente pour la Catalogne 11% du PIB et 12% des emplois. Il s’agit donc d’un secteur essentiel.

Il y aurait aujourd’hui 94,5% du transit aérien stoppé et 88% des nuitées suspendues. La marge restante est liée au personnel sanitaire, sécurité, etc.

Dans une allocution parlementaire, la conseillère du Gouvernement de Catalogne de l’Economie et du Savoir, Angels Chacón, a indiqué concernant le secteur du tourisme que la mission du département se concentre premièrement sur l’application de mesures de soutien et d’assistance au secteur, ensuite d’aide à la fermeture des établissements de manière ordonnée et de l’établissement de contacts nécessaires pour la mise à disposition de l’offre d’hébergement aux services sanitaires et sociaux.

Dans ce sens, Angels Chacón a fait référence à l’activation d’une ligne d’aides à destination des professionnels et micro-entreprises du secteur, dotation qui s’est vue gratifier de 2 millions d’euros aux 3,5 millions actuels ; à la préparation d’un plan de contingence à destination des marchés émetteurs de proximité (catalan, espagnol, français, et dans une moindre mesure, Pays Bas, Allemagne et Nord d’Italie), ou à la création d’un service d’intelligence artificielle pour une meilleure interprétation des scénarios futurs, entre autres.

TourMaG.com - Comment préparez-vous l’après Covid-19 ?

Josefina Mariné :
Tourisme de la Catalogne est actuellement dans une phase d’observation permanente et de grande incertitude face à une situation sanitaire exceptionnelle.

Chaque semaine, les informations évoluent. Nous suivons au plus près l’actualité et sommes en veille sur les signes et l’impact psychologique de cette crise sur le comportement des touristes.

Deux mesures sont actuellement en cours : d'un côté, un soutien est apporté au secteur par le biais d’aides économiques pour stopper les effets immédiats dont les pertes de liquidité.

De l'autre, une réflexion est en cours sur une réorientation des actions promotionnelles et des campagnes à destination des marchés de proximité et de moyenne distance.

TourMaG.com - Quelle stratégie pensez-vous mettre en place avec les professionnels du tourisme, les institutions, vos partenaires pour faire revenir les touristes ?

Josefina Mariné :
Pour l’instant, il est encore trop tôt pour figer et communiquer sur une stratégie à venir.

Cependant, nous sommes actuellement comme beaucoup de destinations en pleine réflexion. Tout le secteur touristique catalan est mobilisé dans les échanges.

A ce stade, les mesures sont en phase d’étude. Nous avons besoin de plus de visibilité sur l’évolution de la situation sanitaire.

Actuellement, les partenariats publico-privés ainsi que l’ensemble des administrations publiques sont mobilisés pour une coordination des actions envers les marchés domestiques, de proximité et moyen-courrier.

TourMaG.com - Enfin pendant cette période de confinement, comment s’organisent vos équipes ?

Josefina Mariné :
L’équipe parisienne est actuellement en télé-travail tout comme l’ensemble des salariés de Tourisme de la Catalogne.

Nous portons une attention particulière à maintenir nos marchés cibles informés ainsi que notre secteur touristique catalan.

Pour aller plus loin : www.catalunyaexperience.fr/

Anaïs Borios Publié par Anaïs Borios Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Anaïs Borios
  • picto Facebook
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 4490 fois

Notez

Commentaires

1.Posté par serge13 le 24/04/2020 17:10
Il me semblait qu'ils ne voulaient plus de tourisme de masse. Ca leur va comme un gant. Ils réfléchirons avant de rejeter les touristes comme ils l'ont fait dans le passé.

2.Posté par Paul Potte le 26/04/2020 19:16
Merveilleuse terre catalane ! Espérons qu’avec cette crise , le tourisme bas de gamme ( beuveries, sol i playa...) disparaisse peu à peu. Il y a tant de choses à découvrir hors des sentiers battus. Une culture et des paysages a connaître et à préserver.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Novembre 2020 - 10:46 La Lituanie organise deux sessions de formation







































  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • CampingMag
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance