TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


Center Parcs dévoile enfin son premier domaine dans le Sud-Ouest

Contesté et retardé, le Center Parcs des Landes de Gascogne a vaincu les obstacles



Le 23 mai prochain Center Parcs comptera une 7e adresse en France, proposant plus de 400 cottages répartis sur 85 hectares de pinède, autour d’équipements de loisirs dont l’incontournable Aqua Mundo, bulle tropicale de 4 200 m2, mais aussi une ferme pédagogique et un poney club.


Rédigé par le Jeudi 17 Mars 2022

Des cottages en bois en immersion dans la pinède (©P&V-CP)
Des cottages en bois en immersion dans la pinède (©P&V-CP)
Le projet a été présenté pour la première fois en 2016 et a suscité rapidement la contestation de groupes écologistes et de riverains qui craignaient une exploitation trop touristique d’une zone naturelle.

Le groupe Pierre&Vacances - Center Parcs a pris soin de mener de larges consultations locales et d’impliquer les élus pour franchir pas à pas les étapes vers le permis de construire et vaincre les réticences locales.

Ce n’est qu’en 2019 que les statuts de la société d’économie mixte, porteuse de l’investissement de 75 millions d’euros, ont été signés.

Cette dernière associe le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, le conseil départemental du Lot-et-Garonne (10,4 M€ de financement à eux deux), la communauté des communes des Coteaux et Landes de Gascogne (1,6 M€), la Banque des Territoires (14 M€) et le groupe Pierres & Vacances Center Parcs (0,750 M€). Le solde est financé par l’emprunt.

401 cottages en bois en construction durable

Aqua Mundo le coeur des animations ludiques (©P&V-CP)
Aqua Mundo le coeur des animations ludiques (©P&V-CP)
Les travaux ont été souvent interrompus, notamment par la crise sanitaire, et la livraison du domaine Les Landes de Gascogne s’effectue avec bien deux ans de retard.

Mais elle ouvre une nouvelle perspective pour le groupe qui n’a pas totalement résolu sa nouvelle organisation opérationnelle après sa nécessaire recapitalisation.

Le programme est ambitieux avec une offre de loisirs résidentiels imposante à juste une centaine de kilomètres de la métropole bordelaise, avec une ouverture sur les richesses touristiques et gastronomiques du Lot-et-Garonne.

Les 401 cottages en bois sont répartis en 2 gammes : Comfort et VIP et des cottages Insolites baptisés « Explorer » ou « Ferme » accueillant jusqu’à 12 personnes) :

- 221 cottages Comfort de 42 à 92 m²
- 159 cottages VIP de 49 à 192 m²
- 11 cottages thématisés Ferme de 88 m²
- 10 cottages insolites Explorer de 91 m²

Les animations se déploient sur 12 000 m² d’équipements de loisirs et de services dont :

- un Aqua Mundo et spa de 4 200 m²
- un spa de 450 m²
- un bowling de 750 m²
- une salle de séminaire de 250 m²
- une zone jeux enfants couverte « Action Factory » de 900 m²
- la Ferme des Enfants et le Poney Club sur 300m² et 2 000 m² de pâturage

Entièrement piéton, le domaine repose sur un ancrage local fort. Outre le cœur de village à l’esprit bastide qui accueillera une place de marché avec ses producteurs locaux, cet ancrage se traduit dans la restauration et l’architecture des bâtiments ainsi que dans les excursions et visites proposées dans la région.

Une dimension ludo-pédagogique

Le domaine invite à vivre une expérience familiale à travers 4 jardins potagers conçus selon les principes de la permaculture.

Tous sont imaginés pour favoriser l’apprentissage des visiteurs à la culture de la terre au fil des saisons, à l’importance de la biodiversité et du rôle que joue chaque être vivant.

Dans la ferme pédagogique, poules, canards, lapins, moutons et chèvres évoluent dans des enclos en libre accès, sous l’œil des soigneurs animaliers.

Elle abrite également un enclos accueillant des races menacées : le dindon noir de Gascogne, la poule et le porc gascons ou encore le mouton landais.

Des hébergement immersifs

Michel Dussau, chef réputé du Lot et Garonne (©La Table de Michel)
Michel Dussau, chef réputé du Lot et Garonne (©La Table de Michel)
Les Maisons à la Ferme plongent les visiteurs dans une atmosphère revisitée des corps de ferme de la région.

Elles offrent un séjour immersif et ludique au cœur du quartier de la ferme pédagogique.

Chaque jour, un programme est proposé en exclusivité pour vivre le quotidien d’un fermier, du ramassage des œufs, à l’entretien du potager, en passant par le nourrissage et le soin des animaux.

Les Maisons dans les Arbres invitent, elles, à une pleine immersion dans la forêt. Leur conception prend la forme d’un nid offrant une vue imprenable sur la pinède landaise.

Au cœur du domaine, le Village revisite de manière contemporaine la place de marché traditionnelle, largement inspiré des Halles du Sud-Ouest.

Les différents restaurants, placés sous la houlette de Michel Dussau, chef agenais du Lot-et-Garonne, proposent des spécialités du Sud-Ouest remises au goût du jour et une cave faisant la part belle aux vins régionaux.

Une supérette avec un espace dédié aux produits de la région pratique aussi la livraison de courses ou de repas dans les cottages.

Une approche responsable

Pour vaincre les réticences, Center Parcs a beaucoup mis en avant son approche responsable en matière de performance énergétique, de gestion des déchets ou encore de choix des matériaux de construction.

Dès le début du projet, un comité environnemental a été créé en vue de déterminer les zones à enjeu environnemental fort et les espèces protégées.

Ce comité se réunit tous les ans pour assurer un suivi rigoureux de la biodiversité au sein du domaine. Le suivi des espèces est lui, effectué par une association locale experte.

Le nouveau domaine mise sur la mobilité douce et une chaufferie bois qui assure 80 % des besoins en chauffage des équipements centraux. Les cottages sont équipés d’un éclairage LED et leur construction bioclimatique limite les besoins de chaleur l’hiver. Les consommations d’eau potable sont également réduites grâce à des équipements spéciaux.

Lire aussi :

- Atream : un ancien de Pierre & Vacances devient directeur Tourisme

- Pierre & Vacances : que va faire Atream dans le projet de recapitalisation

Lu 8273 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus












































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias