TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e



Consultation Air France : les salariés ont voté contre, Janaillac démissionne !

Une participation de plus de 80%



Annoncée le 20 avril 2018, par Jean-Marc Janaillac, la consultation sur les salaires des employés d'Air France a connu son épilogue et avec lui le sort du PDG de la compagnie.


Rédigé par P.G. et R.P. le Vendredi 4 Mai 2018

La consultation en faveur de la proposition de la direction et du maintien de Jean-Marc Janaillac - Crédit photo : Air France
La consultation en faveur de la proposition de la direction et du maintien de Jean-Marc Janaillac - Crédit photo : Air France
Le 13 est un chiffre de chance ou malheur selon les croyances et les camps. Ce 13e jour de grève a dévoilé une participation accrue des pilotes à la manifestation, mais surtout les résultats de la consultation des salariés.

Le vote portait sur la question suivante : "pour permettre une issue positive au conflit en cours, êtes-vous favorable à l’accord salarial proposé le 16 avril ?" La direction d'Air France prévoyant des augmentations générales de salaire de 7% sur 4 ans étalées de 2018 à 2021.

Lors de la présentation de ce référendum réalisée auprès de l'ensemble des troupes d'Air France, Jean-Marc Janaillac avait alors prononcé ces mots lourds de sens "je ne peux accepter le gâchis en cours alors même qu’une très large majorité des salariés est non-gréviste. Aussi, pour mettre fin à ce désastre et réengager l’ensemble de la compagnie dans la dynamique de croissance, j’appelle chacun à faire entendre sa voix.

J’assumerai personnellement les conséquences de ce vote
." Le message a été entendu, a-t-il influencé les votes ? Nous ne le savons pas au moment d'écrire ce papier, mais le résultat est en défaveur d'un maintien de Jean-Marc Janaillac à la tête d'Air France.

Quel avenir pour Jean-Marc Janaillac ?

Ils ont voté en masse, sur les 44 000 salariés près de 80% se sont déplacés pour voter, et 55% d'entre eux ont voté contre la proposition salariale. Il avait mis son poste en balance, le PDG de la compagnie est allé au bout, en annonçant sa démission.

"Avec 55% des voix exprimés les salariés ont majoritairement voté contre. Au-delà des attentes salariales le vote est synonyme d'un malaise, j'assume les conséquences de ce vote, et je remettrais dans les prochains jours ma démission à la direction, a confié Jean-Marc Janaillac, peu après la divulgation des résultats.

J'espère que mon départ permettra un rebond pour la compagnie." Le processus prendra quelques jours, ainsi des conseils d'administration d'Air France-KLM et d'Air France se tiendront le 9 mai 2018, pendant lesquels le PDG remettra sa démission. Pendant ce temps, le management de la compagnie sera assurée par Franck Terner, son actuel directeur général.



Le résultat ne change rien

Philippe Evain, président du Syndicat national des pilotes d’Air France (SNPL), estime de son côté que le résultat est sans grande incidence.

"Cette consultation ne résoudra rien. Une consultation ne remplacera jamais une vraie négociation", a-t-il indiqué, invité dans la journée de vendredi au micro de nos confrères de RTL. "Jean-Marc Janaillac comme le dialogue social resteront finalement les grands absents de cette séquence", estime-t-il aussi.

S’exprimant au sujet de la croissance du trafic aérien mondial et du surplus d’activités des compagnies aériennes mondiales, il ajoute : "il est simplement incroyable que les dirigeants d’Air France choisissent ce moment pour se mettre à dos ses salariés. Alors que ces derniers n’attendent qu’un geste : retrouver une partie de l’inflation qu’ils ont perdu ces dernières années".

Le SNPL, à la tête de la fronde, et l’intersyndicale AF, continueront-ils le mouvement de grève ? "En l’état cela ne change rien. On a fait que perdre un petit peu de temps ", répond Philippe Evain.

Dans un billet paru sur le site internet de force ouvrière, ce vendredi 4 mai 2018, le syndicat "s’oppose à un accord triennal de modération salariale et que quelle qu’en soit l’issue, elle ne permettra de valider aucun accord."

Consultation ou pas, les prochains jours de grève que sont les 7 et 8 mai 2018 semblent prendre la direction des précédents à en croire les syndicats.

Lu 5188 fois

Notez



1.Posté par PASCAL le 04/05/2018 19:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Atterré par ce résultat...
N'étant pas un dieu, je ne sais pas si c'est dur d'être aimé par des cons, mais travailler avec, je vous le confirme!

2.Posté par JEAN AIMAR le 04/05/2018 19:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En attendant à chaque période de grève en agence on claque des dents en se demandant quelle galère va nous tomber dessus. Lundi 07/5 voyage de noces aux Seychelles et les clients étaient en larmes à l'agence aujourd'hui car ils ne savent pas s'ils vont partir. Et des cas de ce style il y en a de nombreux. Et pour les déplacements sociétés on gère au mieux mais les sociétés deviennent très frileuses de voler AF. Il est grand temps que tout ceci rentre dans l'ordre car pour en avoir discuté avec de nombreux confrères et consoeurs ON EN A MARRE et toute cette pagaille que vous créez depuis des semaines. Après votre coup d'éclat de septembre 2014 où pendant 2 semaines vous avez bloqué le pays vous en remettez une bonne couche en 2018. Continuez à tirer sur la corde elle va bientôt casser et ce n'est pas en changeant de PDG que les problèmes seront réglés. NOUS en agence on galère pour des salaires qui vous feraient bien rire et si on n'est pas content on démissionne. Mesdames et messieurs d'AF faites pareil si vous n'êtes pas content et allez voir chez Ryanair par exemple LOL. Bon moi en attendant je vais être dimanche en contact avec mes jeunes mariés et un ami chez le TO pour gérer l'éventuel problème.

3.Posté par Sabrina boily le 04/05/2018 21:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bien d accord !! Ras le bol !! J ai passé mon am à solutionner 2 malheureux dossiers !!! Et j ai toujours 8 clients plantés en République dominicaine Avec 3 jours en plus de vacances forcées !!! Et un surcoût de 2500€ pris "gentiment" en charge par le client ... et qui va se coltiner le litige au retour ??!! Ben nous évidemment !!!
Cette grève est scandaleuse !!! On gère les merdes des autres pr 1200€ par mois !!! Nous habitons près de la belgique et nous avons très rarement ce genre de problème en belgique !!!
Je suis d accord pr La Défense des acquis sociaux, mais îl faut faire en sorte de ne pas pénaliser les pauvres petites gens comme nous qui ramons pr un malheureux smic !!

4.Posté par Christian Jean le 05/05/2018 08:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,

"Pendant ce temps, le management de la compagnie sera assurée par Franck Terner, son actuel directeur général."

Il était temps, n'est-il pas dans la normalité qu'un directeur général d'une compagnie la dirige ? ...
Reste à comprendre pourquoi M. Janaillac P.D.G. du groupe Air France-KLM l'a semble t-il écarté dès le départ du conflit ? ...

Espérons que cette "prise des manettes" n' ai aucune similitude avec en son temps l'affaire (qui semble déjà oubliée) de Transdev et la S.N.C.M. que ce Monsieur a su gérer conformément aux demandes des instances supérieures ...

Cordialement.

5.Posté par Nol le 05/05/2018 10:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je propose que soit nommé Philippe Evain à la tête de la compagnie, apparemment il sait tout sur tout sur la compagnie, ses finances et la bonne stratégie pour la compagnie. « La critique est facile et l’art difficile ». Plus sérieusement je propose à nous agences et clients de boycotter autant que possible la compagnie. A aucun moment l’intersyndicale parle des clients. Ils s’en cognent... pensant le CA comme une rente automatique. Il faut à Air France un avenir à la SNCM : on rase tout et on repart d’une feuille blanche. Dans ce carcan syndical, le prochain patron fera aussi 2 ans maximum. Le mal est ailleurs

6.Posté par papagolf le 05/05/2018 11:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Autant de nombreuses contestations sont justifiées.
Autant dans le cas d'AF et particulièrement des pilotes (entre 220 et 320 EUR l'heure volée), on est dans l'insupportable. Leur pouvoir de nuisance est indécent et dramatique.
AF creuse sa tombe. Vous avez raison, Monsieur Baroux, le compte à rebours a peut être déjà commencé.

7.Posté par PASCAL le 07/05/2018 11:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Audiard avait raison : non seulement ils volent, mais chez Air France, 55.4% sont chefs d'escadrille!!
Belle armée mexicaine :"! Hasta El Fracaso Final, Siempre !"

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 19 Novembre 2018 - 10:07 LOT Polish Airlines lance une ligne vers Beyrouth



PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hôtel&Lodge PRO, Le Hub des pros de l'hébergement.

TourMaG.com DMCmag.com Hôtel&Lodge PRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips