TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Coronavirus : 60 compagnies aériennes dans le monde réclament des aides aux gouvernements

oneworld, SkyTeam et Star Alliance lancent une fusée de détresse



Trois alliances aériennes, rassemblant plus de 60 compagnies aériennes dont Air France, Qatar Airways ou encore Américan Airlines viennent de signer un communiqué commun. Dans le document, les instances de représentation des transporteurs réclament des aides aux "gouvernements et aux parties prenantes un soutien extraordinaire."


Rédigé par La Rédaction le Lundi 16 Mars 2020

Pour oneworld, SkyTeam et Star Alliance le manque à gagner pour les compagnies pourrait s'approcher des 120 milliards d'euros - Crédit photo : © DR Pixabay
Pour oneworld, SkyTeam et Star Alliance le manque à gagner pour les compagnies pourrait s'approcher des 120 milliards d'euros - Crédit photo : © DR Pixabay
La crise du coronavirus est en train de faire voler toute l'économie mondiale, tel un vulgaire château de cartes.

En première ligne, des entreprises en manque de liquidité se trouvent les compagnes aériennes. Après avoir vu les réservations baissées, les avions se vidées, les transporteurs se retrouvent à court d'argent, tout en devant faire voler les appareils pour le pas perdre leurs droits de trafic.

Une situation plus que préoccupante qui a poussé 3 alliances à se regrouper dans une communication commune, afin de faire réagir l'ensemble des décideurs du monde entier.

Ainsi, oneworld, SkyTeam et Star Alliance représentant 60 compagnies, dont Air France, American Airlines ou encore Qatar Airways, demandent "aux gouvernements et aux parties prenantes un soutien extraordinaire."

Faisant face à des défis sans précédent, les compagnies souhaitent que les régulateurs suspendent les règles d'utilisation des créneaux horaires pour la saison nord de l'été 2020 en tant que compagnie aérienne.

N'ayant quasiment plus de passagers à bord, cette règle est rendue totalement obsolète par la situation.

Un manque à gagner supérieur à 100 milliards d'euros ?

Et la situation ne devrait pas s'améliorer dans les prochains jours, puisque l'Europe risque de se retrouver dans un situation comparable à l'Italie presque partout.

Un temps estimé à 100 milliards d'euros, les pertes pourraient passablement se creuser, car elles ne prenaient pas en compte les récentes mesures prises par le président américain.

Les restrictions américaines sur les passagers en provenance de l'espace Schengen exerceront une pression sur le marché Schengen-États-Unis, évalué à près de 18 milliards d'euros en 2019.

Dans ces conditions, les alliances demandent à tous les Etats "d'évaluer tous les moyens possibles d'aider l'industrie du transport aérien au cours de cette période sans précédent."

"SkyTeam, avec ses partenaires de l'alliance et au nom des compagnies aériennes membres, exhorte toutes les institutions concernées et les parties prenantes de l'industrie à affronter ces temps extraordinaires avec des mesures exceptionnelles.

Cela comprend des mesures telles que l'allégement des créneaux horaires, la réduction des frais d'aéroport et de survol,
" souhaite Kristin Colvile, PDG et directrice générale de SkyTeam.

Lu 1873 fois

Notez



1.Posté par Didier le 17/03/2020 09:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Aucune raison d'aider, alors que la crise climatique fait rage et que les compagnies aériennes continuent de plannifier des augmentations de sièges pour les années à venir alors qu'il faudrait limiter au strict minimum (urgence sanitaire par exemple). L'aviation c'est incompatible avec la crise climatique, et aussi un vecteur de pandémie dans un monde avec 8 milliards d'habitants, sans compter la pollution tant de l'air que sonore. Tout une industrie fait du lobbying criminel au lieu d'évoluer pour proposer une offre adaptée aux crises à venir. C'est lâche et criminel.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.




Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
AirMaG
CruiseMaG
La Travel Tech
Partez en France
Voyages Responsables
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

AirMaG Brochures en ligne CruiseMaG DMCmag La Travel Tech
Partez en France TourMaG Voyages Responsables Welcome to the travel