Nos bureaux sont fermés du 03/08 au 23/08. Retour de la newsletter quotidienne le 24/08/2020. Bel été !
TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Coronavirus Italie : coup de massue pour les TO à un mois de la haute saison

Le gros de la saison démarre en avril



Alors que les mesures de confinement et d'isolement ont été étendues à l'ensemble de l'Italie jusqu'au 3 avril 2020, pour tenter de stopper la propagation du coronavirus, pour les TO, c'est le coup de massue à un mois du début de la haute saison...


Rédigé par A.B. et C.E. le Mercredi 11 Mars 2020

Pour les TO qui programment l'Italie, les ventes ont été stoppées net et il faut désormais s'organiser au mieux - DR : DepositPhotos, slickspics
Pour les TO qui programment l'Italie, les ventes ont été stoppées net et il faut désormais s'organiser au mieux - DR : DepositPhotos, slickspics
C'est le coup de frein au lancement de la saison.

Depuis ce 10 mars 2020, le gouvernement italien a étendu les mesures de confinement et d'isolement à l'ensemble de son territoire (LIRE), en raison de la propagation du coronavirus dans la péninsule, jusqu'au 3 avril 2020.

Les déplacements sont limités, les musées et autres institutions culturelles fermés.

Pour les tour-opérateurs qui programment la destination, les ventes ont été stoppées net et il faut désormais s'organiser au mieux.

« Nous avons deux voyages concernés, et nous sommes actuellement en négociations avec les prestataires afin de voir dans quelles conditions nous pouvons reporter ou annuler ces voyages, indique Jean-François Richou, dirigeant associé de Richou Voyages.

De son côté, Alain Hamon, président du Groupe Le Vacon DECOOV Italie, a mis en place des mesures exceptionnelles : « nous acceptons les reports sans frais d’avril jusqu’à fin septembre 2020. Nous avions déjà annulé les voyages sur le Piémont et la Vénétie il y a deux semaines ».

Une grosse pression de la part des clients

Si le gros de la saison n’a pas encore débuté, toute la question reste de savoir combien de temps va durer cette situation...

« Tous nos circuits programmés en mai sont complets et nous espérons qu’ils pourront partir. Les clients, les agences et bien sûr nous, attendons…», ajoute Alain Hamon.

« Pour l'instant, il n'y a pas de changement pour les voyages prévus après le 3 avril, poursuit Jean-François Richou. Mais nous espérons que nous pourrons assurer l'ensemble des prestations et nous réfléchissons à des solutions ».

Chez Intermèdes, qui a également annulé tous ses départs, l'inquiétude est palpable.

« Pour les voyages après le 3 avril, nous avons une grosse pression de la part des clients, souligne Jane Jaffart, la directrice production. Il y a également les compagnies aériennes qui ne prévoient pas de dispositions particulières après cette date.

Nous essayons de tenir bon, dans le respect du Code du tourisme. Toute la question est de savoir si les mesures prises par le gouvernement italien vont être étendues et jusqu'à quand ? En attendant, il faut tenir bon. »

Si les voyagistes restent suspendus aux recommandations du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (MEAE), ils suivent également le positionnement du SETO sur l'Italie. Ce dernier est le même depuis le 26 février 2020 (LIRE). « Les recommandations sont très souples et évoluent avec la situation du pays », commente Jurgen Bachmann, le secrétaire général du syndicat.

Pour l'heure, entre attente et réunions de crise, les voyagistes tentent tant bien que mal de rassurer leurs clients.

Une mission complexe, qui ne doit pas leur faire oublier qu'« un sentiment subjectif de peur (même s’il est justifié) ne saurait être suffisant » pour faire annuler un voyage en dehors de circonstances exceptionnelles et inévitables, comme l'a rappelé la Médiation du Tourisme et du Voyage.

LIRE AUSSI : Coronavirus : mesures d'isolement, visas : que dire à vos clients sur le départ ?

Lu 8693 fois

Notez



1.Posté par KEFOTILENPENSER le 11/03/2020 09:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quand je vois ce que je vois, je n'ose même pas imaginer ce que serait la situation s'il s'agissait de la peste noire, d'Ebola ou du Typhus..
On vit dans un monde où beaucoup de personnes réfléchissent et réagissent de manière irraisonnée......

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >




Dernière heure















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
AirMaG
CruiseMaG
CampingMaG
La Travel Tech
Partez en France
Voyages Responsables
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

AirMaG Brochures en ligne CampingMaG CruiseMaG DMCmag
La Travel Tech Partez en France TourMaG Voyages Responsables Welcome to the travel