TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Coronavirus : le Quai d'Orsay conseille de reporter les voyages scolaires vers l’Italie

Les voyages sont suspendus dans les régions identifiées comme foyer du virus COVID-19 d'après le SETO



Alors que l'épidémie montre des signes de fléchissement en Chine, la panique arrive en Italie. Ce mercredi 26 février 2020, près de 322 cas ont été recensés pour 10 morts, provoquant la décision du Quai d'Orsay de reporter les voyages scolaires vers l’Italie. Le SETO vient de statuer aussi.


Rédigé par La Rédaction le Mercredi 26 Février 2020

Les voyages sont suspendus dans les régions identifiées comme foyer du virus COVID-19 d'après le SETO - Crédit photo : France Diplomatie
Les voyages sont suspendus dans les régions identifiées comme foyer du virus COVID-19 d'après le SETO - Crédit photo : France Diplomatie
Si l'épidémie en Chine fléchit avec 400 nouveaux cas recensés dans la journée du mardi 15 février 2020, un autre pays montre des signes d'inquiétude face au coronavirus.

L'Italie est devenu en l'espace de quelques jours le 3e pays le plus contaminé, derrière la Chine et la Corée du Sud. Avec 322 cas et 10 morts recensés, la situation se complique passablement.

Compte tenu de l'évolution de l'épidémie, le Quai d'Orsay vient de mettre à jour ses recommandations aux voyageurs. Il est conseillé de différer tous les déplacements en Lombardie et en Vénétie, en attendant que la situation se rétablisse.

De plus, alors que les populations à risque sont les enfants et les personnes âgées, le ministère des Affaires étrangères de reporter, jusqu’à nouvel ordre, les voyages scolaires vers l’Italie.

Pour les ressortissants présents sur place, il est conseillé de suivre les consignes des autorités locales, de consulter le site de l'OMS ou encore de l'Ambassade de France en Italie.

Le SETO annonce la suspension des voyages dans les régions identifiées comme foyer du virus COVID-19

Si les professionnels du tourisme spécialisés dans les voyages scolaires réagissent, les conséquences pourraient aller bien au-delà.

En effet, le SETO vient de faire un point, ce mercredi 26 février 2020, sur la situation.

Alors que la Chine a vu la suspension des départs jusqu’au mardi 31 mars 2020 inclus maintenu, la Corée du Sud s'est vu infliger la même décision. Avec 1 261 cas identifiés et 12 morts, pour 51 millions d'habitants, le pays est le deuxième plus touché par le virus.

Ce n'est pas tout, car l'évolution de la situation préoccupe les professionnels du tourisme.

Face à l'épidémie qui sévit en Italie, le SETO a pris la décision de suspendre momentanément, jusqu’à la levée des contraintes sanitaires, toutes les régions ou établissements officiellement identifiés comme foyer du virus COVID-19.

Lu 7686 fois

Notez

Commentaires

1.Posté par Andre Mamberti-Dias le 02/03/2020 00:02
déplacements vers le Maghreb, Tunisie principalement ... quelle attitude ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 2 Décembre 2020 - 17:23 L'Office du Tourisme des Bahamas reprend ses webinars







































  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • CampingMag
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance