TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e





Croisières fluviales : les agences de voyages doivent profiter du dynamisme du secteur

tous les acteurs sont en croissance en 2012


Rédigé par Pierre Coronas le Vendredi 1 Mars 2013

Au sein de la croisière, une branche se montre particulièrement dynamique et affiche une croissance continue depuis plusieurs années : la navigation fluviale. Avec de nombreux navires, des offres et des destinations variées, les acteurs du secteur font état de très bons résultats qui devraient se poursuivre en 2013. Ce qui devrait inciter les agences de voyages à s'y intéresser encore davantage.



Le MS Vivaldi de CroisiEurope qui navigue sur le Danube - Photo CroisiEurope
Le MS Vivaldi de CroisiEurope qui navigue sur le Danube - Photo CroisiEurope
Ce n'est désormais un secret pour personne : depuis maintenant plusieurs années, le secteur de la croisière se développe rapidement en France et affiche une croissance continue.

Et, là non plus, ce n'est un secret pour personne : face à d'autres marchés en Europe et aux États-Unis, l'Hexagone dispose d'un taux de pénétration de la croisière encore très faible.

La marge de progression reste donc très importante.

C'est dans ce contexte qu'une branche du secteur, fait preuve actuellement d'un dynamisme et d'une croissance particulièrement incontestables. Il s'agit des croisières fluviales.

La majorité de ses acteurs a enregistré de très bons résultats en 2012. Et même si le nombre de pax reste assez faible, mis à part pour certains « poids lourds », il progresse de manière constante ces derniers temps.

"Bonne année" en 2012

C'est le cas pour Fleuves du Monde pour qui 2012 a été "une relativement bonne année", selon Christophe Sentuc, son Directeur Général (DG) et fondateur.

L'entreprise fait état d'une légère progression du nombre de ses clients français par rapport à 2011, avec environ 700 pax pour un chiffre d'affaires (CA) de 1,8 millions d'euros, mais "reste en dessous des niveaux constatés en 2005-2008", années fastes pour la compagnie, précise son DG.

A titre de comparaison, elle avait compté 1 000 voyageurs français en 2008.

Pour Fleuves du Monde, la croissance se fait plutôt du côté des marchés étrangers avec de fortes hausses de la fréquentation pour les itinéraires sur le Mékong et le Nil, grâce notamment aux structures locales de la société.

En 2012, le panier moyen des passagers français atteint 2 800 €. Il reste relativement stable depuis 3 ans, explique M. Sentuc. Les clients tricolores affichent leur préférence pour les séjours sur l'Amazone au Brésil, sur l'Irrawaddy en Birmanie et sur le Gange en Inde.

CroisiEurope, poids lourd du secteur

D'autres, comme LeBoat qui propose des croisières fluviales directement pilotées par les clients, sont beaucoup plus satisfaits de leur bilan 2012, avec un total de 500 voyageurs.

Une croissance qui devrait se poursuivre en 2013, malgré un léger recul en début d'année, explique Amandine Gimenez, chargée de marketing de la société.

Mais tout cela reste extrêmement confidentiel face aux statistiques affichées par un des poids lourds du secteur : CroisiEurope. Cet acteur historique des croisières fluviales a réalisé un CA de 135 millions d'euros en 2012.

Il est en hausse, comme le nombre de passagers (225 000). Parmi eux, 68 % sont Français.

Un bilan qui "aurait été encore meilleur sans les élections présidentielles et législatives en France en mai et juin 2012", regrette Eric Collange, Directeur Commercial France.

Ce qui devrait être plus que largement compensé en 2013 puisque ce dernier annonce une augmentation de 30 % des ventes pour l'année sur le carnet des commandes.

Et les agences de voyages dans tout ça ?

La compagnie se félicite ainsi d'une excellente santé du marché français en forte croissance actuellement. Ce que son Directeur Commercial France explique, avant tout, par la commercialisation de ses produits en agences de voyages.

Référencée par tous les réseaux de distribution hexagonaux, 95 % de son CA est réalisé par ce canal (en incluant les ventes par les autocaristes).

Parmi les points de vente qui dispensent la production de CroisiEurope, l'agence Contraste Voyages, à Nice dans les Alpes-Maritimes (06) fait figure de partenaire fidèle.

Son responsable, Alain Bolron, constate une montée en puissance de la croisière fluviale dans ses ventes "depuis une quinzaine d'années". Il compte 500 pax en 2012 et prévoit un bond de 20 % pour 2013.

Selon lui, "plus la gamme d'offres s'élargit, plus les clients suivent". C'est donc grâce au dynamisme et à la vitalité des producteurs que le secteur parvient à séduire de plus en plus de voyageurs.

Surtout que "le prix moyen (des croisières fluviales, Ndlr) reste intéressant par rapport à d'autres produits « terrestres » équivalents (vols + hôtels + activités + excursions)", estime Alain Bolron.

De son côté, Fleuves du Monde, distribue principalement en direct. Seulement 8 % de son CA provient des agences de voyages. Pour elles, la marge de progression sur le secteur reste par conséquent, également très intéressante.

Les quadras, stressés, découvrent les vertus apaisantes des fleuves

Surtout que le profil de la clientèle a tendance à évoluer.

A l'heure actuelle, les ventes concernent principalement les seniors. Ce que confirme le responsable de Contraste Voyages : "c'est un produit qui accroche très fort auprès de notre clientèle troisième âge." Selon lui, le rythme des croisières fluviales correspond parfaitement à leurs attentes.

Constat partagé par la chargée de marketing de LeBoat et par Eric Collange de CroisiEurope. Mais ce dernier précise cependant que le profil des clients de la compagnie est en train de changer.

Avec l'arrivée des familles grâce, notamment, à la brochure « CroisiFamille » qui propose la gratuité pour les enfants de moins de 16 ans. Une formule également développée pour les séjours sur le Rhin avec une journée au parc d'attractions Europa Park.

Il constate également la hausse de l'intérêt d'une "population de quadra, stressés, qui découvrent les fleuves et profitent de leurs vertus apaisantes." Ils affichent une préférence pour le Danube, le Mekong et Venise.

"De plus, les agences de voyages comprennent de plus en plus l'intérêt de proposer ce type de voyages à cette clientèle", ajoute le Directeur Commercial de CroisiEurope.

Une assertion nuancée par Alain Bolron de Contraste Voyages. "Je ne pense pas que les navires de croisières soient vraiment adaptés à une clientèle familiale, estime-t-il. Il n'y a pas beaucoup d'activités pour les enfants. Ceci étant, les itinéraires sont très bons pour les parents et leur procurent un grand plaisir."

Toujours est-il que le secteur de la croisière fluviale tire largement profit de son dynamisme à l'heure actuelle. Ce qui incite ses acteurs à faire preuve d'innovation afin de continuer à élargir leur clientèle et à sans cesse renouveler et améliorer leur production.

Pour preuve, CroisiEurope étudie actuellement la possibilité de capter des voyageurs en provenance des DOM-TOM, et plus particulièrement de Martinique, pour les faire naviguer sur les fleuves de la métropole. Le monde à l'envers !

Note de la rédaction

Malgré plusieurs sollicitations et relances envers la direction de Rivages du Monde, celle-ci a refusé de s'exprimer dans le cadre de cet article. Ce que nous regrettons...

Nous avons seulement pu apprendre, via les relations presse de l'entreprise, que "les chiffres 2012 ne sont pas encore disponible mais qu'ils seront très bons".

Témoignage d'Anita, chef d'agence Selectour Examonde Île de France, à Maurepas, dans les Yvelines

Photo DR
Photo DR
"Les croisières fluviales sont une alternative aux personnes frileuses de prendre l’avion ou de séjourner dans les pays « à risques »."

"Nous avons toujours aimé vendre les croisières fluviales au sein de notre agence, et ce, depuis de nombreuses années.

Nous proposons différentes croisières selon la typologie de notre clientèle, principalement le Rhin, Venise, pour les plus âgés, ainsi que les Canaries et le Portugal (le Douro), étant l’une de nos favorites.

Mais également, les plus lointaines comme la Russie, le Vietnam. L’Egypte étant en ce moment en standby.

Nous maîtrisons bien la production CroisiEurope, et les croisières fluviales sont une alternative aux personnes frileuses de prendre l’avion ou de séjourner dans les pays « à risques ».

Concernant l’intérêt de les distribuer, CroisEurope est un fournisseur du Top14 ASVoyages, donc il propose un meilleur commissionnement pour notre agence, une présence commerciale active et pas d’après-vente sur les produits proposés.

De plus, depuis peu, ce fournisseur n’est plus présent chez certains CE comme la MACIF.
"

Lu 11794 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Décembre 2017 - 10:51 Hurtigruten ouvre ses résas pour 2019 - 2020

Mercredi 13 Décembre 2017 - 12:51 DFDS lance un Webinar pour découvrir l'Ecosse


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com