TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

DOM-TOM : la valse-hésitation du Gouvernement déclenche l'ire des ultra-marins

protocole sanitaire expérimenté à compter du mardi 9 juin



TourMaG.com révélait vendredi dernier (LIRE) la préparation en cours d'un texte gouvernemental pour un changement du décret du maintien des mesures de restriction sur les déplacements entre l’hexagone et les outre-mer dans la phase 2 du déconfinement, du 2 au 22 juin. Malheureusement, les DOM-TOM devront se contenter d'un communiqué de presse (sic) qui a déclenché l'ire des élus et des professionnels ultra marins.


Rédigé par La Rédaction le Dimanche 7 Juin 2020

Les images coloniales reviennent de plus en plus souvent dans la bouche des ultra-marins pour qualifier la manière dont la Métropole traite ses Dom-Tom et les habitants /crédit DepositPhoto
Les images coloniales reviennent de plus en plus souvent dans la bouche des ultra-marins pour qualifier la manière dont la Métropole traite ses Dom-Tom et les habitants /crédit DepositPhoto
Le Premier ministre a annoncé le 28 mai le maintien des mesures de restriction sur les déplacements entre l’Hexagone et les Outre-mer dans la phase 2 du déconfinement, du 2 au 22 juin.

Les motifs impérieux pour justifier du déplacement et la mesure de quatorzaine à l’arrivée sont maintenus jusqu’à cette date.

Il a également annoncé qu’il visait, si les conditions sanitaires le permettent, une ouverture plus large pour les vacances.

Afin de favoriser la réouverture des territoires d’outre-mer et la reprise de l’activité économique et de permettre aux familles de se réunir, en tenant compte des situations épidémiologiques dans les territoires concernés, le Gouvernement met en place un protocole sanitaire adapté pour les voyageurs en provenance de l’hexagone et à destination de la Guadeloupe, la Martinique, Saint-Martin, Saint-Barthélemy et de La Réunion.

Ce protocole sanitaire sera expérimenté à compter du mardi 9 juin.

Les principes de l’expérimentation A partir du 9 juin, pour tous les territoires concernés, tous les passagers seront invités à réaliser dans les 72 heures précédant le vol un test RT-PCR, de détection du génome SARS Cov2.

A l’arrivée dans les territoires concernés, les passagers, qui présenteront un test dont le résultat est négatif, bénéficieront d’une procédure accélérée de traitement à l’aéroport et effectueront sept jours de quarantaine, suivi d’un nouveau test RT-PCR.

"Ce communiqué condamne définitivement la basse saison touristique"

"Indignés par une dispositif qui le protocole sanitaire mis en place par le gouvernement est totalement inadapté, et sa soi-disant expérimentation n’en sera pas une, car personne ne viendra l’expérimenter.
Il ne nous reste plus qu’à s’interroger face à une telle mascarade.

Maintenir les motifs impérieux de déplacement et la mesure de quatorzaine à l’arrivée dans nos territoires jusqu’au 22 juin 2020, c’est choisir délibérément une méthode répulsive à tout désir de se rendre en séjour dans les Outre-mer, pour quiconque : on part en vacances pour fuir les contraintes de la vie quotidienne et pour être libre, et non pas pour venir visiter une chambre pendant 14 jours dans les Antilles !

Le 22 juin 2020 les décisions de départ en vacances seront déjà prises pour une grande majorité de nos clients d’hier, de sorte qu’après avoir raté la haute saison, ce communiqué de presse condamne définitivement la basse saison touristique."

LIRE LE COMMUNIQUE DES PROFESSIONNELS DE L'OUTRE-MER en PDF

Les adhérents du GHTG-UMIH Guadeloupe, de la Fédération des Associations de Professionnels de l’Hébergement et du Tourisme (F.APHT), de l’Union Syndicale des Opérateurs Touristiques de Guyane (USOTG), du Cluster du Tourisme en Martinique (ZILEA), de l’UMIH Martinique (972), de l’Association des Hôteliers de Saint Martin (AHSM),

Lu 4436 fois

Notez

Commentaires

1.Posté par Caroline LOUIS-ETIENNE le 08/06/2020 10:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pourquoi cette disparité entre France continentale et l'outre-mer ( Corse comprise) ?
"Partir en France c'est tendance" n'a donc aucun sens. Le dernier espoir de sauver un semblant de saison vient de s'éteindre. C'est à mon sens un vrai cirque.
Certains français pourront se rendre sans problème dans des anciens gros foyers de coronavirus comme l'Espagne et l'Italie et paradoxalement se verront restreindre l'accès à l'Outre-Mer.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus













































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • TourMaG Travel Media Group
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • TravelManagerMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance