TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e



Différend commercial : Marsans a été déréférencé par Thomas Cook

Un bras de fer commercial oppose réseau et TO



Un bras de fer commercial oppose actuellement Thomas Cook et Marsans sur fond de rétro-commissions non réglées. Première décision couperet du réseau : Marsans qui réaliserait environ un million d'euros de vente dans ce réseau ne sera tout simplement plus référencé.


Rédigé par Geneviève BIEGANOWSKI le Jeudi 4 Septembre 2008

Le spécialiste de l’Amérique latine et de l’Europe de l’Est ne sera plus distribué par le réseau des agences Thomas Cook. L’information nous a été confirmée par la direction du réseau.

De son côté, Bruno Gallois, le patron de Marsans, affirme ne pas en avoir été informé officiellement.

Ce qui est sûr, c’est que ces deux partenaires commerciaux de longue date sont en conflit. Au cœur de la discorde, il y aurait un arriéré important de commissions non versées (de l’ordre de 500 000 euros) que Thomas Cook réclame au tour-opérateur.

Pour Bruno Gallois, il s’agit d’une interprétation différente d’un contrat signé avec l’équipe dirigeante précédente de Thomas Cook qui est à la base des dissensions.

Interprétation différente des accords commerciaux

Différend commercial : Marsans a été déréférencé par Thomas Cook
« Ce que nous savons c’est que THC a procédé à l'audit des commissions rétrocédées ces dernières années par ses TO partenaires dont Marsans, précise-t-il.

En ce qui nous concerne, ces commissions correspondent exactement aux conditions applicables négociés par notre société avec la précédente équipe commerciale ».

Il ajoute : « Les personnes actuellement en poste au sein de THC font pour leur part une interprétation différente de ces accords commerciaux, interprétation que nous contestons.

Il s'agit là d'un différend commercial classique entre deux entreprises commerciales ».


Avec le déréférencement de Marsans, Thomas Cook, à l'évidence, entend imposer son point de vue. Si un terrain d’entente n’est pas trouvé, le coup pourrait être rude pour Marsans qui, selon nos informations, réaliserait avec Thomas Cook, un chiffre d’affaires annuel avoisinant le million d’euros.

Lu 4648 fois

Notez



1.Posté par pascal le 05/09/2008 15:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
500 000 euros à débourser pour conserver 1 million de CA... Marsans serait fou de céder à ce chantage irrésponsable!!!

2.Posté par prune le 06/09/2008 22:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'espère que Marsans ne cèdera pas à ce chantage honteux!! Thomas Cook devrait y réfléchir à deux fois avant d'imposer des mesures de rétorsion injustifiées et injustifiables! Un escroc est entrain de naître...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 20 Novembre 2018 - 19:02 Maroc : FTI Voyages rachète Les Dunes d'Or



PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hôtel&Lodge PRO, Le Hub des pros de l'hébergement.

TourMaG.com DMCmag.com Hôtel&Lodge PRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips