TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e



Euro Disney : 150 000 € d'amende pour avoir espionné de futurs employés

jugement du tribunal correctionnel de Meaux



Le tribunal correctionnel de Meaux, en Seine-et-Marne, a condamné Euro Disney à une amende de 150 000 euros, dont la moitié avec sursis, pour avoir eu recours illégalement à des fichiers de police afin d'enquêter sur des candidats au recrutement.


Rédigé par La Rédaction le Jeudi 27 Juin 2013

Ce jeudi 27 juin 2013, le tribunal correctionnel de Meaux a condamné Euro Disney à 150 000 euros d'amende, la moitié avec sursis, pour avoir mené des enquêtes illégales dans les fichiers de police sur ses candidats à l'embauche, selon l'AFP.

Le groupe qui gère Disneyland Paris était accusé de "recel de corruption active", de "violation du secret professionnel" et de "détournement de données informatiques confidentielles".

Le procureur de la République avait, lui, requis 100 000 euros d'amende. "Nous prenons acte de cette décision", a réagi un porte-parole du groupe assurant que celui-ci avait mis fin à la procédure dès 2004.

De son côté, Daniel Rovedo, représentant de la CFDT qui doit recevoir 10 000 euros de dommages et intérêts, estime qu'il "s'agit d'une condamnation dérisoire pour ce groupe."


Lu 1381 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et TourMaGEVENTS, l'agenda des événements du tourisme.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle