TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e

logo Partez en France  




Pass annuel : Disney condamné à 400 000 € d’amende

Par la Répression des fraudes (DGCCRF)


Les agents de la DDPP de Seine-et-Marne ont constaté une communication inappropriée concernant les quotas limitant l'accès aux parcs « Disneyland Paris » pour les détenteurs de « pass annuels ».


Rédigé par le Mardi 25 Juin 2024

Disney condamné à une amende de 400 000€ - Photo : Depositphotos.com
Disney condamné à une amende de 400 000€ - Photo : Depositphotos.com
Fin 2022, plusieurs dizaines d'abonnés avaient exprimé leur mécontentement vis à vis des pass annuels devant le parc, à l'appel d'une page internet nommée « les Oreilles jaunes », en référence aux Gilets jaunes.

Il s’avérait que les passes Infinity, Magic Plus et Magic Flex, qui devaient théoriquement permettre un accès au parc respectivement 365, 350 et 300 jours par an pour des tarifs allant de 499 à 319 euros par an, comportaient en réalité des conditions restrictives.

Ces passes nécessitaient notamment « une pré-réservation obligatoire pour chaque date de visite choisie ». Certains usagers ont donc témoigné de l'impossibilité de se rendre au parc aux dates souhaitées.

Disney : une amende pour pratique commercial frauduleuse

« Dans le cadre d’une transaction pénale, Disney devra s’acquitter d’une amende de 400.000 euros », indique la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes sur son site Internet, après que la DGCCRF ait « mis en évidence une communication inadaptée », contraire « aux dispositions du Code de la consommation relatives aux pratiques commerciales trompeuses ».

Vendredi dernier, la Répression des fraudes a annoncé qu'Eurodisney avait été sanctionné d'une amende de 1,3 million d'euros pour non-respect des règles en matière de paiement des fournisseurs. L'administration explique que les retards de paiement « sont préjudiciables à la compétitivité et à la rentabilité des entreprises » prestataires, en « fragilisant leur trésorerie ».


Lu 1231 fois

Notez

Nouveau commentaire :

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 12 Juillet 2024 - 16:08 Nice renforce son offre de navettes touristiques

Vendredi 12 Juillet 2024 - 06:26 Marseille dévoile ses nouveautés pour l’été










































TourMaG.com
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Bing Actus
  • Actus sur WhatsApp
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias