TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e






Exclu : La Travel Tech a testé la plateforme hôtelière CDS Booking Amadeus

dont la commercialisation débute lundi 5 février 2018


Rédigé par Romain Pommier le Lundi 5 Février 2018

Pendant que l'aérien fait des siennes et que les compagnies veulent imposer des frais GDS aux agences de voyages, CDS Groupe annonce le lancement de sa plateforme en partenariat avec Amadeus : www.cdsbooking.com/Amadeus.
Elle regroupe plus de 110 agrégateurs parmi les plus populaires du monde de l'hôtellerie et permet aux agences de pouvoir se commissionner.



Alors que les compagnies aériennes veulent développer les canaux de distribution, mais surtout valoriser leur site direct, le monde de l'hôtellerie va opérer la marche contraire.

En 2017, il fallait ouvrir plusieurs fenêtres pour réserver un hôtel que ce soit via Booking, Expédia, ou les sites des hôteliers. Cette mécanique semble révolue avec la plateforme "CDS booking" pour Amadeus.

Après avoir annoncé leur partenariat le 23 janvier 2018, les deux sociétés mettent en ligne la première plateforme de réservation hôtelière destinée aux agences.

Le méta-agrégateur permet aux agences de bénéficier de l'ensemble des réseaux (Expédia, Booking...) et ceux d'Amadeus via un unique canal : www.cdsbooking.com/Amadeus.

La plateforme regroupe plus de 110 agrégateurs. Mais elle permet surtout aux agences de pouvoir se commissionner sur les réservations hôtelières, à l'image de ce qui est fait dans l'aérien depuis des décennies.

Selon un employé de CDS joint au téléphone, mais ayant préféré conserver l'anonymat "les agences avaient par le passé un problème pour recruter leurs commissions. Dorénavant tout sera possible grâce à cette plateforme."

Le fonctionnement ?

Plutôt simple, à l'image d'un site de réservation lambda. Peu d'informations à renter, seulement la date, le lieu et le nombre de voyageurs.

Après quelques secondes de moulinage, le moteur de recherche livre les résultats, ces derniers peuvent être triés selon les exigences du client.

Pour le moment, la révolution réside dans l'utilisation d'un seul canal. Mais à bien y regarder les prix sont accompagnés de nombreuses informations, à savoir la commission imputable à la réservation.

Le commissionnement est sans douleur pour le client, et invisible pour lui. Pour choisir au mieux, il suffit de faire glisser la souris sur le prix, et observer ce que propose les différents agrégateurs pour un même établissement.

La réservation ne prend que quelques minutes, tout en choisissant la meilleure commission possible.

Le temps c'est de l'argent.

Les bénéfices ?

Une seule plateforme, des millions de possibilités.

"Les agences vont pouvoir gagner de l'argent dans l'aérien et aussi en réservant des hôtels. De plus, cette technologie est éprouvée, nous fournissons la solution à bon nombre de grandes entreprises françaises, et d'administrations ayant des activités touristiques." Explique l'employé de CDS.

Les bénéfices ne se limitent pas au commissionnement neutre pour le client, à l'image du GDS, mais aussi par la possibilité offerte par les agences de pouvoir "intégrer leur propre market".

De plus, différents types de réservation sont offerts à l'agent. La plateforme délivre soit un voucher que le client présentera à la réception sans que ce dernier ne débourse d'argent, soit de bloquer une réservation avec la carte de l'agences de voyages.

Les premiers retours des agences "sont dans l'ensemble plus que positifs. Il y a des petits ajustements à apporter, comme le choix d'un Spa, mais certains attendaient ça depuis longtemps."

Et Ziad Minkara, directeur général de CDS Groupe de décrire sa nouvelle offre."Nous cherchons à simplifier le travail des agences de voyages et des entreprises qui gèrent les voyages d’affaires de leurs collaborateurs.

Les agences de voyages peuvent ainsi comparer, arbitrer et proposer un tarif de manière simple, limpide et juste
."

Et alors qu'Amadeus se voit infliger des frais par un nombre croissant de compagnies aériennes, le géant de la réservation veut s'imposer dans l'hôtellerie, comme la référence.

Lu 2582 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 19 Février 2018 - 09:24 HeyHolidays s'installe en Croatie



PUBLICITÉ
Jean-Louis ROUX Jean-Louis ROUX
jeanlouisroux@tourmag.com
+33 6 24 73 85 79


















La Travel Tech

Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et TourMaGEVENTS, l'agenda des événements du tourisme.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com