TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone



Exclusif - TUI France : CSE extraordinaire ce 17 juin sur un "changement de modèle"

quid des conséquences sociales ?



Les choses se précisent-elles sur l'avenir de TUI France ? Comme le craignaient certains observateurs et le CSE de TUI France, un vaste plan social pourrait bien être en préparation. Une réunion extraordinaire du CSE a été convoquée ce mercredi 17 juin avec pour ordre du jour : changement de modèle d'organisation de TUI France et ses conséquences sociales.


Rédigé par La Rédaction le Lundi 15 Juin 2020

Le siège social de TUI Frace à Levallois-Perret /photo A.B.
Le siège social de TUI Frace à Levallois-Perret /photo A.B.
Nous alertions la semaine dernière sur l'urgence de la situation chez TUI France (LIRE) dont la situation financière suscite l'inquiétude.

Or, la Direction de TUI France vient de convoquer une réunion extraordinaire du Comité Social et Economique mercredi 17 juin 2020.

A l'ordre du jour : changement de modèle d'organisation de TUI France et ses conséquences sociales.

Il semblerait donc que les choses se précisent et se précipitent pour la filiale du Groupe allemand qui a reçu une recapitalisation de l’Etat allemand à hauteur de 1,8 milliards d’euros.

Frédéric Joussen, PDG du Groupe n'a pas caché dernièrement qu'il cherchait à faire des économies. Il entend réduire de 30% ses charges et également annoncé la suppression de 8000 emplois, soit plus de 10% de ses 70 000 collaborateurs au niveau mondial.

Mi-mai nous avions contacté le secrétaire général du CSE de TUI France Lazare Razkallah qui réagissait à une communication du groupe bien décidé à couper les branches déficitaires : "Nous bénéficions des mesures de chômage partiel, et ce serait scandaleux que de profiter de l'argent du contribuable pour licencier.

Les pouvoirs publics doivent prendre des garanties. Si un tel cas se présente nous les alerterons. Il est urgent d'attendre pour voir comment la situation va évoluer".


Un plan de sauvegarde de l'emploi pourrait également la condition sine qua none à une aide de TUI Group pour relancer la machine, mais aussi l'obtention d'un Prêt garanti par l'Etat.

La direction de TUI France nous avait alors précisé également mi-mai : "Comme tout actionnaire, le groupe TUI doit s’assurer de la rentabilité de ses investissements.

Dans ce cadre, et compte tenu de l’impact de la crise sur le secteur du tourisme et du rythme de la reprise, il est probable que le niveau d’activité d’avant crise ne soit pas atteint avant plusieurs mois, voire plusieurs années.

Imaginer reprendre comme si rien n’avait changé, est impossible. Un ajustement des business plans et des coûts pourrait s’imposer. C’est bien le sujet des discussions actuelles avec la maison-mère."


Lu 18774 fois

Tags : CSE, TUI france
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 20 Octobre 2021 - 11:51 Nordiska fait paraitre sa brochure Hiver 2021-2022









































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias