TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


FUTUROSCOPIE - Le retour en grâce du marché du wellness après la pandémie 🔑

Le décryptage de Josette Sicsic (Futuroscopie)



Selon le dernier Global Wellness Report, après une baisse généralisée à quasiment tous les secteurs, l’économie du bien-être atteindra 7 000 milliards de dollars en 2025. Une estimation faramineuse mais plausible dans la mesure où les leviers qui l'ont stimulée restent plus puissants que jamais. Une classe moyenne mondiale en expansion, une population vieillissante et une augmentation des maladies chroniques conjuguées aux effets désastreux de la pandémie ont en effet entraîné de nouveaux changements sociétaux et une « réinitialisation des valeurs ». A l'échelle mondiale, insistent les auteurs de l’étude, « bien-être » signifie désormais bien plus qu'un soin du visage ou un cours de fitness, il signifie bien-être mental, importance de l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée, justice sociale, durabilité environnementale et santé publique. Des moteurs qui orienteront les dépenses des consommateurs, les politiques et des soins de santé dans de nouvelles directions… Tour d’horizon secteur par secteur.


Rédigé par le Mercredi 15 Décembre 2021

Tourisme : un grand perdant

« Bien-être » signifie désormais bien plus qu'un soin du visage ou un cours de fitness, il signifie bien-être mental, importance de l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée, justice sociale, durabilité environnementale et santé publique - DR : DepositPhotos.com, eskaylim
« Bien-être » signifie désormais bien plus qu'un soin du visage ou un cours de fitness, il signifie bien-être mental, importance de l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée, justice sociale, durabilité environnementale et santé publique - DR : DepositPhotos.com, eskaylim
A tout seigneur tout honneur. A l’heure où la pandémie continue de nous menacer, le tourisme de bien-être, qui avait augmenté de 8% par an de 2017 à 2019 (atteignant 720 milliards de dollars), a subi en 2020, un recul de 39,5% pour atteindre 436 milliards de dollars, tandis que les voyages de bien-être ont chuté de 936 millions à 601 millions.

Mais, la vaccination et la fin des confinements aidant, le secteur reprend des couleurs.

A tel point qu’on lui prédit un taux de croissance de 21% d’ici 2025. Exagération ou prévisions rationnelles ?

Il faut dire que la demande refoulée en 2021 et 2022 et les demandes de sobriété et de détente issues des années de pandémie jouent un rôle non négligeable dans l’euphorie attendue.


Sources thermales et minérales : renaissance en vue

L'un des marchés du bien-être à la croissance la plus rapide de 2017 à 2019, avec des revenus passant de 56 à 64 milliards de dollars (croissance annuelle de 6,8%) a été aussi frappé très cruellement par la pandémie.

Ses revenus ont alors chuté de 39% en 2020, le réduisant à 39 milliards de dollars.

Mais, avec 35 099 établissements de sources chaudes à travers 130 pays, le ralentissement est temporaire.

Une très forte croissance annuelle de 18% est en effet attendue jusqu'en 2025, avec plus de 140 nouveaux projets dans les tuyaux.

Les spas : boom attendu

De 2017 à 2019, l'industrie du spa a connu une croissance rapide de 8,7% par an et a atteint 111 milliards de dollars de revenus à travers 165 714 spas (avec notamment une explosion des spas d’hôtels/resorts qui, de 48 248 sont passés à 60 873 unités).

Mise à terre en 2020, l'industrie devrait se redresser rapidement, avec une croissance annuelle de 17% du marché jusqu'en 2025, et des revenus plus que doublés qui devraient s’élever à 150,5 milliards de dollars.

L'immobilier du bien-être : stabilité, mais à la hausse

Dans ce secteur, leader de la croissance avant et pendant la pandémie, le marché est passé de 148,5 milliards de dollars en 2017 à 225 milliards de dollars en 2019 et 275 milliards de dollars en 2020, soit 22% de croissance annuelle.

Les projets résidentiels de bien-être (construits ou en cours de réalisation) ont en effet explosé, passant de 740 en 2018 à plus de 2 300 aujourd'hui.

Une poussée qui pourrait se poursuivre et faire doubler ce marché pour atteindre 580 milliards de dollars de 2020 à 2025, soit 16% de croissance annuelle.

Fitness : le triomphe du « on line »

Composé de six secteurs, le fitness a connu une croissance de 5% entre 2018 et 2019 pour atteindre 874 milliards de dollars. Mais, ses revenus ont chuté de 15,5% en 2020 pour s’établir à 738 milliards de dollars.

Le sous-secteur du fitness (gymnases, studios, cours) a surtout subi une sévère baisse de revenus de 37% en 2020 alors que les sites de fitness en ligne ont explosé de 29% en 2020 pour atteindre 49,5 milliards de dollars.

Comment ? Avec des applications numériques, des plateformes de streaming et d'entraînement à la demande en hausse de 40%.

L'avenir du segment hybride surtout est prometteur : il devrait doubler, passant de 738 milliards de dollars à 1,2 billion de dollars entre 2020 et 2025.

Bien-être mental : une progression régulière

Ce secteur qui a indéniablement affiché une forte croissance de 7% de 2019 à 2020 (passant d'un marché de 122 milliards de dollars à 131 milliards de dollars) poursuivra sa percée pour satisfaire une demande de plus en plus intense.

Le plus grand segment, « sens, espaces et sommeil » a pour sa part connu une croissance de 12,4%, tandis que le plus petit segment, la méditation et la pleine conscience, a connu la croissance la plus rapide (25%).

Les prévisions sont donc optimistes. Elles portent sur une forte croissance de 10% par an jusqu'en 2025, pour atteindre 210 milliards de dollars.

Soins personnels et beauté : perdant puis gagnant

Après être passées de 1000 milliards de dollars en 2017 à 1 100 milliards de dollars en 2019, ces dépenses ont diminué de 13% pour atteindre 955 milliards de dollars en 2020.

En 2020, l'Asie-Pacifique est passée du troisième au premier rang des marchés.

Mais, ces dépenses rebondiront après la pandémie, avec une croissance annuelle de 8,2% jusqu'en 2025, pour atteindre 1400 milliards de dollars. Masque ou pas masque !

Médecine traditionnelle et complémentaire : 7% de croissance en vue

Ce marché qui englobe différentes thérapies et produits holistiques, traditionnelles (acupuncture, ayurveda, médecine traditionnelle chinoise, chiropractie, etc.) est passé de 376 milliards de dollars en 2017 à 432 milliards de dollars en 2019, mais s'est contracté à 413 milliards de dollars en 2020.

Il connaîtra une croissance annuelle saine de 7% de 2020 à 2025, pour atteindre 583 milliards de dollars.

Alimentation, nutrition et perte de poids jouent gagnants

C’est l’un des rares secteurs du bien-être à avoir conservé une croissance positive (3,6%) pendant la pandémie.

Véhiculé par un engouement pour la cuisine maison, les aliments sains et les aliments et compléments censés immuniser, le secteur est passé de 858 milliards de dollars en 2017 à 912 milliards de dollars en 2019, puis à 945,5 milliards de dollars en 2020.

Un bond spectaculaire qui devrait connaître une croissance annuelle de 5% jusqu'en 2025, pour atteindre 1 200 milliards de dollars.

Santé publique, prévention et médecine personnalisée

Intégré aux économies du wellness, il s’agit de l’autre secteur qui a connu une croissance positive durant la pandémie de 4,5%.

En grande partie parce que de nombreux gouvernements et systèmes de santé ont augmenté leurs dépenses de santé publique et de prévention.

Le secteur est donc passé de 328 milliards de dollars en 2017 à 359 milliards de dollars en 2019, puis à 375 milliards de dollars en 2020 (lorsqu'il représentait environ 4% du total des dépenses de santé mondiales, soit 8 800 milliards de dollars).

Grâce aux leçons douloureuses tirées de la pandémie sur les coûts terribles du sous-investissement dans la santé publique, le segment devrait augmenter de 5% par an pour atteindre en 2025 : 478 milliards de dollars.

Bien-être au travail : une légère croissance en vue

Enfin, ce segment qui, pour sa part, a connu une croissance annuelle de 4,6% de 2017 à 2019, atteignant un sommet de 52,2 milliards de dollars, a ensuite reculé de 7% en 2020, pour atteindre 48,5 milliards de dollars.

A l’origine de cette baisse, une approche trop compartimentée du bien-être des employés qui n’a pas permis de faire face aux défis croissants du stress, de l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée et de la santé mentale.

Malgré cela, le marché devrait tout de même croître de 4% par an jusqu'en 2025, pour atteindre 58,4 milliards de dollars.

En savoir plus : globalwellnessinstitute.org

Voilà. La messe est-elle dite ? En partie. Dans un monde miné par l’inquiétude vis-à-vis de l’avenir et la crainte permanente de tomber malade, l’humanité a bien besoin de réconfort et de réparation. Mais, attention, le secteur a beau se développer, il n’en présente pas moins des risques :

VOIR AUSSI :

- FUTUROSCOPIE - La France a-t-elle un « happyness » à vendre ?

- Article Futuroscopie. 21 octobre 2021 : « A quand un contrôle sérieux du bien-être »

- Article Futuroscopie. 21 novembre 2018 : Tourisme et bien-être : les diktats du "happiness" ne sont pas sans risques...

Josette Sicsic - DR
Josette Sicsic - DR
Journaliste, consultante, conférencière, Josette Sicsic observe depuis plus de 25 ans, les mutations du monde afin d’en analyser les conséquences sur le secteur du tourisme.

Après avoir développé pendant plus de 20 ans le journal Touriscopie, elle est toujours sur le pont de l’actualité où elle décode le présent pour prévoir le futur. Sur le site www.tourmag.com, rubrique Futuroscopie, elle publie plusieurs fois par semaine les articles prospectifs et analytiques.

Contact : 06 14 47 99 04
Mail : touriscopie@gmail.com

Lu 1742 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus






































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias