TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e

logo AirMaG  




Fin du partage de codes avec Azul : démenti Aigle Azur

les précisions d'Aigle Azur


Suite à l'article paru ce jeudi 2 mai 2019 intitulé "Brésil : Aigle Azur suspend son partage de code avec Azul", la compagnie dirigée par Frantz Yvelin a souhaité publier un démenti. Le voici dans son intégralité


Rédigé par le Jeudi 2 Mai 2019

1. Le partenariat est toujours là ;

2. Ni Azul ni Aigle Azur n’ont annoncé une quelconque fin de ce partenariat simplement parce que ce n’est pas d’actualité (une personne d’Azul, interrogée semaine dernière, avait tout bonnement dit la vérité en réponse à une question, à savoir que le contrat actuel prenait fin à l’issue du mois de Septembre 2019…la suite aura donc mal été interprétée par un journaliste local) ;

3. Nous confirmons que le contrat actuel s’arrête en effet début Octobre 2019 (il est en vigueur depuis Juillet 2018…) – Ce qui est d’usage dans le transport aérien, les contrats ne sont pas « ad vitam eternam » et font l’objet de renégociations périodiques ;

F. Yvelin - DR
F. Yvelin - DR
4. Les deux compagnies négocient actuellement activement les termes de la poursuite de ce partenariat (ce qui est tout à fait normal…puisque nous ne sommes pour rappel encore en Avril !) ;

5. Aigle Azur est très heureuse de ce partenariat et compte donc bien i-le poursuivre, et ii-évidemment rester présente sur le marché brésilien.


Lu 1250 fois

Tags : aigle azur
Notez

Nouveau commentaire :

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 24 Juin 2024 - 00:05 Pourquoi opposer le train et l'avion ?

Vendredi 21 Juin 2024 - 11:37 Korean Air étend son réseau en Asie





































TourMaG.com
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Bing Actus
  • Actus sur WhatsApp
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias