TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Foncière du Tourisme : et si la région des Pays de la Loire avait trouvé le remède pour sauver l'industrie ?

La région des Pays de la Loire propose de racheter les murs des hôtels et des restaurants



En mars 2020, alors que la France plonge les deux pieds dans la crise, avec une activité économique qui rentre peu à peu en hibernation, le gouvernement est venu en aide via des PGE, entre autres. La région des Pays de la Loire va plus loin pour soulager la trésorerie de acteurs du tourisme en proposant de racheter les murs des hôtels et des restaurants.


Rédigé par La Rédaction le Jeudi 23 Juillet 2020

La région des Pays de la Loire propose de racheter les murs des hôtels et des restaurants - Crédit photo : Région des Pays de la Loire
La région des Pays de la Loire propose de racheter les murs des hôtels et des restaurants - Crédit photo : Région des Pays de la Loire
Le tourisme vient de rentrer dans la troisième phase de la crise, après la mise en arrêt, puis le sommeil profond, nous en sommes au réveil.

Mais celui-ci est pour certains du pied gauche.

Une phase des plus dangereuse, car les entreprises engagent de nouveau des charges importantes, avec en face des recettes pas toujours équivalentes aux attentes.

Si le PGE a été pendant un temps une solution, cela ne peut pas l'être sur le long terme.

Au final les entreprises accroissent leur endettement et verront leur capacité à investir dans les années à venir réduite à zéro.

Pour pallier ce manque, la Région des Pays de la Loire vient de créer un nouvel instrument qui pourrait bien être le meilleur outil pour sauver tout ou partie de l'industrie.

Via sa Foncière du tourisme, un dispositif unique selon nos confrères de France Bleu, la Région propose de racheter les murs des hôtels et des restaurants de façon à leur dégager de la trésorerie.

En tout 11 millions d'euros ont été mobilisés dans l'opération

Alors que les recettes ne suffisent pas pour pallier les charges, le territoire a décidé d'alléger la trésorerie des entreprises en devenant propriétaire des commerces touristiques.

Empochant le montant de leur bien, l'hôtel ou le restaurant obtient une bouffée d'oxygène qui pourrait s'avérer salvatrice.

De plus, une fois son retour à meilleure fortune, le propriétaire dispose d'une option d'achat pour reprendre possession des murs.

Les échéances sont fixées entre 8 et 15 ans.

En tout 11 millions d'euros ont été mobilisés, la Région Pays de la Loire et la Banque des territoires apportent 5 millions d'euros, quand la Caisse d'épargne 1 million d'euros.

"Le PGE finance une dette court terme par des emprunts moyens à long terme. Alors que là (avec la Foncière) nous sommes sur une réalité économique : un bien acheté qui est vendu," confie Frédéric Deboulois, président de l'UMIH en Loire-atlantique.

Pensez-vous que cette solution devrait être étendue à l'ensemble du territoire et du secteur ?

Lu 3303 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.




Dernière heure


FORMEZ-VOUS















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
AirMaG
CruiseMaG
CampingMaG
La Travel Tech
Partez en France
Voyages Responsables
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

AirMaG Brochures en ligne CampingMaG CruiseMaG DMCmag
La Travel Tech Partez en France TourMaG Voyages Responsables Welcome to the travel