TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone



François Piot (Prêt-à-Partir) : "L'objectif en 2022 sera de retrouver l'équilibre"

Universités Prêt-à-Partir



Prêt-à-Partir a réuni pendant 4 jours ses équipes au siège de l'entreprise à Gondreville du 16 au 19 novembre 2021. L'occasion pour les collaborateurs de se retrouver après de 2 ans de distanciation "forcée". TourMaG.com a fait le point avec François Piot, le patron du réseau à l'issue de cet évènement.


Rédigé par le Mardi 23 Novembre 2021

François Piot (Prêt à Partir) : "nous recrutons à tour de bras et nous avons de beaux profils. Nous avons aussi recruté des alternants. Nous espérons pouvoir préparer la suite avec eux et les garder. " - Photo DR
François Piot (Prêt à Partir) : "nous recrutons à tour de bras et nous avons de beaux profils. Nous avons aussi recruté des alternants. Nous espérons pouvoir préparer la suite avec eux et les garder. " - Photo DR
TourMaG.com - Vous avez rassemblé vos équipes pendant 4 jours la semaine dernière. Une première depuis la pandémie de covid ?

François Piot :
Oui nous avons organisé nos universités Prêt-à-Partir au siège sur 4 jours la semaine dernière (du 16 au 19 novembre 2021). L'idée était d'axer ce rendez-vous sur les retrouvailles du réseau. Nous avons senti qu'il y avait un vrai besoin de se retrouver et d'y associer tous les collaborateurs.

Nous avons eu un fort taux de participation alors que l'évènement était facultatif.

L'évènement était articulé entre des conférences le matin avec des grands témoins : Alix Philipon de l'APST, un agriculteur engagé, un banquier de la banque populaire, René Thibault de Kuoni, Emmanuel Bourgeat ex-Travelport ou encore un représentant de l'association que nous soutenons au Niger : NIGER MA ZAADA.

L'après-midi quant à elle, était dédiée au workshop.

TourMaG.com - Vous avez écrit à vos équipes depuis mars 2020. Quel message avez-vous fait passer cette fois de vive voix ?

François Piot :
Le message c'est qu'il faut prendre soin des équipes pour qu'elles puissent prendre soin de nos clients.

Nous avons été soutenus par le gouvernement mais il faut désormais préparer la suite et continuer à surfer sur l'élan que nous avons depuis septembre. Cela fait 4 mois que nous ne perdons plus d'argent ! Nous n'avons plus de chômage partiel depuis le 19 mai, date à laquelle nos agences ont rouvert.

"Le moral n'a jamais été aussi bon que depuis deux ans"

TourMaG.com - Justement depuis le 19 mai les clients sont donc revenus ?

François Piot :
Oui bien sûr et nous avons même 40% de nouveaux clients. Ce sont des déçus d'Internet mais aussi des clients d'autres réseaux qui n'ont pas pris soin de leurs collaborateurs et qui ont délaissé la clientèle...

Les agences qui tirent leur épingle du jeu sont celles qui prennent soin de leurs clients... et de leurs collaborateurs.

TourMaG.com - Cet événement vous a permis de sonder le moral des troupes. Les équipes ont passé des moments difficiles à faire et défaire les dossiers et à gérer le mécontentement de certains clients...

François Piot :
Le moral est excellent. Il faut dire que le management a toujours été présent. L'entreprise n'a jamais cessé de vivre. J'ai envoyé (vendredi 19 novembre) mon 611ème message.

Cet exercice d'écrire tous les jours aux équipes est une sorte de thérapie. Le moral n'a jamais été aussi bon que depuis deux ans, et désormais il faut surfer sur cette énergie, même si depuis quelques jours nous constatons un tassement des prises de commandes. Novembre n'est pas un très bon mois, non plus.

Dès que l'Autriche a reconfiné cela a eu un impact sur le moral des voyageurs. La reprise reste très fragile.

"Il faut reconstruire une relation de confiance avec toute la chaîne"

Les Universités Prêt à Partir étaient organisées au siège de l'entreprise à Gondreville - Photo PAP
Les Universités Prêt à Partir étaient organisées au siège de l'entreprise à Gondreville - Photo PAP
TourMaG.com - Avez-vous pris des décisions qui concernent le choix des partenaires suite à cette crise ?

François Piot :
Oui nous avons freiné des 4 fers sur le package dynamique pour ne pas porter le risque sur les annulations des compagnies aériennes.

Nous réouvrons le robinet petit à petit avec les réceptifs en fonction de l'historique que nous avons avec ces partenaires et nous essayons de payer le plus tard possible.

Nous avons encore pas mal d'argent dehors . Nous ne pourrons pas tout récupérer. Il faut reconstruire une relation de confiance avec toute la chaîne. Il y a eu un effet de panique. Il faut que les relations se normalisent à nouveau.

TourMaG.com - Quand pensez-vous que vous pourrez à nouveau atteindre les niveaux d'avant la pandémie ?

François Piot :
Le volume de Prêt-à-Partir hors filiales pour une année hors covid atteint près de 140 M€. Il faudra attendre 2023 pour retrouver de tels niveaux. L'objectif en 2022 sera de retrouver l'équilibre.

Cela veut dire qu'il faut passer de 25 % des niveaux de 2019 à 80% au moins des niveaux de 2019. L'an prochain je serai déjà très satisfait de ne pas perdre d'argent.

"Nous recrutons à tour de bras "

TourMaG.Com - Au plus fort de la crise, vous nous aviez fait part de nombreux départs de collaborateurs. Où en êtes-vous et recrutez vous ?

François Piot :
Oui nous recrutons à tour de bras et nous avons de beaux profils. Nous avons aussi recruté des alternants. Nous espérons pouvoir préparer la suite avec eux et les garder.

Chez Prêt-à-Partir nous essayons d'adapter l'entreprise aux collaborateurs et pas le contraire. Et bien sûr qu'on ouvre ou qu'on ferme l'important est vraiment de garder un dialogue permanent avec nos équipes.

TourMaG.com - Enfin dernière question, comment se passe les remboursements des avoirs ?

François Piot :
Nous avons fait pas mal de remboursements en septembre. Le niveau commence à diminuer. Nos clients n'étaient pas inquiets que leur argent soit chez nous. Et pour les remercier de nous avoir fait confiance, à chaque fois que nous remboursons un client il repart avec une bouteille.

Les équipes sont reparties des Universités Prêt-à-Partir avec les coffres remplis de bouteille de vin et de champagne... !

Céline Eymery Publié par Céline Eymery Rédactrice en Chef - TourMaG.com
Voir tous les articles de Céline Eymery
  • picto Facebook
  • picto Twitter
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 2009 fois

Notez

Commentaires

1.Posté par François Piot le 24/11/2021 07:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci Céline pour la couverture de ce bel événement qui est le temps fort de notre réseau. J'ai oublié de citer deux autres grands témoins qui nous ont accompagnés pendant cette semaine : Guillaume Beurdeley des EDV qui est venu nous parler du traitement juridique des dossiers Covid, et Paulo Fernandes de Manor qui nous a explicité la norme NDC et ses conséquences côté distribution. Enfin, Ludovic Plouvier, de Ulys Voyages dans le nord, est venu nous parler des réceptifs, et nous a narré sa trajectoire atypique dans l'univers si passionnant de notre métier. Une très belle et dixième édition de nos Universités!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus







QUARTIER LIBRE
vous offre

































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias