TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e





Google propose "Réserver sur Google" dans l'hôtellerie et se transforme en OTA

Il est possible de réserver des hôtels directement sur Google, sans passer par un autre site



Google veut tout vendre, et dans le secteur du voyage, cela passera par les hôtels. En effet, la firme de Mountain View vient de signer un partenariat avec Peakwork, permettant d'effectuer la réservation directement sur le moteur de recherche, sans passer par un site internet externe. Google France a souhaité apporter quelques nuances et précisions.


Rédigé par La Rédaction le Mercredi 20 Février 2019

Google propose "Réserver sur Google" dans l'hôtellerie et se transforme en OTA - Crédit photo : Depositphotos @guynamedjames
Google propose "Réserver sur Google" dans l'hôtellerie et se transforme en OTA - Crédit photo : Depositphotos @guynamedjames
La plus grande hantise, pour bon nombre de professionnels du digital dans la distribution, pourrait bien se réaliser en 2019.

L'arrivée d'un membre du cercle privilégié des GAFAM dans le secteur du voyage sera imparable même pour les plus grands acteurs du marché, et cette ombre planante se fait de plus en plus grande.

L'information a fuité en Allemagne, de la part d'un fournisseur de la firme installée à Mountain View, avec un communiqué de presse au titre évocateur "Mise à jour de Peakword : Peakword lance la réservation sur Google, pour les hôtels en Allemagne".

Peakwork, l'entreprise allemande spécialisée dans l'industrie touristique et les nouvelles technologies, fournit à Google la technologie pour permettre la réservation en direct sans passer par les sites des hôteliers ou autres plateformes de réservation.

Selon Peakwork le déploiement de Résever sur Google se fera en France

Toute la nouveauté réside sur ce dernier point, car à partir de ce jour et en Allemagne, les internautes qui voudront réserver un hôtel suggéré par le célèbre moteur de recherche, réserveront directement "depuis l'interface utilisateur de Google et l'environnement de recherche."

Non seulement, le géant du numérique peut mettre toute l'industrie touristique sous sa coupe, dont Booking ou Expedia.

Toujours selon, le communiqué de Peakwork, "Google déploie Réserver sur Google" pour les hôtels en Allemagne et dans d'autres pays, à savoir les USA, en Espagne, en Suède et en France.

Pour le moment l'option ne semble pas être activée dans l'Hexagone. Les internautes pourront valider une réservation simplement à partir de leur compte Google, sans avoir à remplir les différents champs ni les informations de paiements.

Une facilité d'usage qui pourrait bien ouvrir une nouvelle ère dans le monde de l'hôtellerie et sans doute du voyage, puisque Google propose déjà des suggestions de prix dans l'aérien.

Google pourrait en intégrant la vente directe des différentes branches du voyage devenir "une super OTA,"... ce que tout le monde craint.

Réponse d'un porte-parole de Google France :

"La transaction et la relation client restent réservées par les acteurs du tourisme. Il faut bien se rendre compte que ce ne sera pas bon pour notre écosystème de faire le travail de nos propres clients.

Nous sommes un fournisseur de technologie, beaucoup de personnes cherchent sur notre moteur de recherche des informations sur leurs voyages, et nous voulons les connecter avec les acteurs dont le voyage est le métier.

Cette fonctionnalité facilite la réservation pour les voyageurs, qui bénéficient d'un processus de reservation plus fluide, avec moins de friction et cela génère aussi des leads plus qualifiés pour les acteurs du tourisme.

Nous voulons être un accompagnateur et ne pas devenir une OTA, comme il a été mentionné dans votre titre.
"

Lu 3005 fois

Notez


1.Posté par Laura MAGUEREZ le 21/02/2019 13:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,
Cela signifierait que Google ferait et Metasearch et OTAs pour la partie hébergement à l'avenir ? Le "Réserver sur Google" ne passerait pas par une plateforme de réservation et les dispos et tarifs se loaderaient directement sur Google?
L'option "réserver sur Google" existe déjà en France pour les restaurants mais c'est bien le prestataire LaFourchette qui est derrière donc nous payons une commission à la Fourchette mais rien à Google donc Google semble conserver son rôle de Metasearch pour la partie restauration?
Merci !

2.Posté par Frank Amye le 27/02/2019 12:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,

Excellente initiative de Google. Cela va permettre de redistribuer les cartes et de forcer les OTA à reconsidérer leur modèle économique ou du moins baisser le pourcentage de leurs commissions dans un premier temps. Une nouvelle ère qui j'espère ouvrira des portes à tous.

A suivre......

Frank Amye

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >









Dernière heure











TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Hotel&LodgePRO.biz
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hotel&LodgePRO, Le trait d'union entre hôtelier et fournisseurs.

TourMaG.com DMCmag.com Hotel&LodgePRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips