TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone



Hôtellerie : les taux occupations ont-ils retrouvé les niveaux de 2019 ?

Amadeus est revenu sur les tendances observées pour la saison estivale



Amadeus a mené une étude à partir de bases de données montrant que les réservations d’hôtels en juin, juillet et août 2022 sont similaires à celles de 2019 au niveau mondial, avec un potentiel de croissance encore conséquent.


Rédigé par le Mardi 21 Juin 2022

Amadeus est revenu sur les tendances observées pour la saison estivale - @Amadeus
Amadeus est revenu sur les tendances observées pour la saison estivale - @Amadeus
Après deux étés perturbés par les restrictions et l'incertitude liées à la COVID-19, la demande de voyages explose à l'aube de la saison estivale 2022.

On s'attend à ce que celle-ci soit la plus chargée depuis le début de la pandémie, et les hôteliers doivent se préparer à répondre à la demande.

En faisant appel à différentes bases de données en matière de transport aérien ou d’hôtellerie, Amadeus a dévoilé les taux d’occupation hôtelière de mai et juin sur différents marchés (États-Unis, Canada, Royaume-Uni, France, Allemagne et Espagne), et ceux-là se situent au-dessus de ceux de 2019.

En mai 2022, les hôtels étaient remplis à 63%, contre 60% en mai 2019, et les données prévisionnelles montrent une tendance similaire à pour les mois d'été de juin, juillet et août.

Pour avoir une idée précise de la situation, il faut toutefois tenir compte du délai de réservation plutôt court qui persiste.

Selon les données d’Amadeus, les restrictions encore en vigueur influencent toujours la provenance des voyageurs

Les données montrent qu’un voyage sur 2 (54%) est actuellement réservé entre 0 et 7 jours avant le départ, ce qui signifie que les taux d'occupation des hôtels actuellement enregistrés pour les mois d'été pourraient augmenter de manière significative rapidement.

En plus de cette forte demande, les données d’Amadeus révèlent aussi que le budget journalier moyen dépensé par les voyageurs pour leur réservation d’hôtel a augmenté de 11 % par rapport à 2019 à l’échelle mondiale (environ 192€, soit +20€).

En France, les voyageurs devraient pour leur part dépenser en moyenne 411€ dans leur réservation d’hôtel en juillet 2022, soit 29 % de plus qu'en 2019.

Les hôteliers, les organismes de promotion des destinations et les agences de voyages cherchent à comprendre d’où viennent les touristes qui réservent le plus de vols vers leurs marchés.

Le 4 juin 2022, Amadeus a souligné que sur les réservations aériennes, les États-Unis sont en tête de tous les pays en ce qui concerne les vols entrants pour les mois d'été à venir, suivis du Royaume-Uni, de la France, de l'Allemagne et du Canada.

D’autre part, les données d'Amadeus concernant les tendances en matière de location de voitures (prises en compte au 3 juin 2022) montrent aussi une augmentation de la demande mondiale cette année, avec 33 % de réservations en plus pour les mois de juin, juillet et août par rapport à la même période en 2021.

Et enfin, la durée des locations est également en hausse en 2022 par rapport à 2021, avec un tarif journalier moyen plus élevé de 98€ contre 88€. Là-encore, des opportunités significatives de croissance des volumes de location de voitures sont à envisager.


Lu 988 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >






































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias