TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone



Hôtellerie, restauration, événementiel : un déclenchement des aides dès 30% de perte du CA

Retour sur le discours de Jean Castex



L'État continue d'apporter son soutien aux secteurs de l'hôtellerie-cafés-restauration (HCR) et du tourisme, qui subissent encore les conséquences des restrictions sanitaires. Mardi 18 janvier 2022, le Premier Ministre Jean Castex a annoncé un élargissement des aides. Les entreprises qui ont perdu plus de 30% de leur chiffre d'affaires pourront notamment bénéficier d'une prise en charge de 20% de la masse salariale.


Rédigé par le Mercredi 19 Janvier 2022

Pour les entreprises de moins de 250 salariés qui perdent plus de 30% de leur chiffre d'affaires sur les mois de décembre et de janvier, l'Etat va mettre en place une aide exceptionnelle au paiement de leurs cotisations salariales d'un montant égal à 20% de leur masse salariale brute - DR : Compte Twitter Jean Castex
Pour les entreprises de moins de 250 salariés qui perdent plus de 30% de leur chiffre d'affaires sur les mois de décembre et de janvier, l'Etat va mettre en place une aide exceptionnelle au paiement de leurs cotisations salariales d'un montant égal à 20% de leur masse salariale brute - DR : Compte Twitter Jean Castex
Elles attendaient plus, le Gouvernement y a répondu favorablement.

Face aux restrictions sanitaires qui perdurent en France, les organisations syndicales représentatives du secteur de l'hôtellerie restauration et du tourisme espéraient que les aides soient élargies.

C'est chose faite. Mardi 18 janvier 2022 dans la soirée, le Premier Ministre Jean Castex, accompagné d'Elisabeth Borne, ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion, et de Jean-Baptiste Lemoyne, représentant Bercy et le ministère des PME, a annoncé un élargissement de ces aides (voir vidéo ci-dessous).

Alors que jusqu'à présent, il fallait perdre plus de 50% de son chiffre d'affaires pour pouvoir être aidé, les critères vont changer.

"Pour les entreprises de moins de 250 salariés qui sont affectées par les mesures et qui perdraient non plus 50, mais 30% de leur chiffre d'affaires sur les mois de décembre et de janvier, nous allons mettre en place une aide exceptionnelle au paiement de leurs cotisations salariales d'un montant égal à 20% de leur masse salariale brute, salaires plus charges, a annoncé Jean Castex.

C'est une aide qui concernera tout particulièrement, je le dis, les entreprises de l'hôtellerie, cafés, restauration, mais aussi les traiteurs, le secteur de l'événementiel que je n’ai pas cité jusqu'à présent et pourtant, pour les mêmes motifs, il est extrêmement affecté par la crise sanitaire ou encore, par exemple, les agences de voyages. Ça, c’est la première mesure complémentaire à celle qui était déjà en vigueur".

LIRE AUSSI : Jean-Pierre Mas : "Traverser sans trop de casse la dépression actuelle..."

Une deuxième mesure concerne les entreprises les plus affectées (traiteurs, entreprises d’événementiel, etc.) et qui perdent de plus de 65% de leur chiffre d’affaires.

En complément de l’activité partielle avec un reste à charge zéro et d'une aide dite aux coûts fixes, le Gouvernement veut renforcer ces aides "par une réactivation pour les mois de décembre et janvier des exonérations de charges patronales et des aides au paiement des cotisations salariales de 20% dans les conditions que j’ai rappelées", a poursuivi Jean Castex.



Lu 1742 fois
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus






































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias