TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


Hôtellerie restauration : vers un déclenchement des aides dès 30% de perte du CA ?

rencontre avec le gouvernement et les organisations syndicales patronales



Les organisations syndicales représentatives du secteur de l'hôtellerie restauration souhaiteraient que les dispositifs d'aides puissent être déclenchés dès 30% de perte de chiffre d'affaires. Le gouvernement serait en train d'étudier la proposition.


Rédigé par le Mardi 18 Janvier 2022

Les 4 Organisations professionnelles du secteur de l'hôtellerie restauration représentatives et Bercy réfléchissent à un mécanisme d’aide au paiement des salaires qui pourrait être déclenché dès 30% de perte de chiffre d’affaires. - Depositphotos.com Auteur Kzenon
Les 4 Organisations professionnelles du secteur de l'hôtellerie restauration représentatives et Bercy réfléchissent à un mécanisme d’aide au paiement des salaires qui pourrait être déclenché dès 30% de perte de chiffre d’affaires. - Depositphotos.com Auteur Kzenon
Le secteur HCR (hôtellerie, Café et restauration) demande un élargissement des aides.

Les 4 organisations professionnelles représentatives du secteur (GNI, GNC, UMIH, SNRTC) ont tenu une réunion de travail avec Bruno Le Maire, ministre de l’économie, des finances et de la relance et Jean-Baptiste Lemoyne, ministre délégué en charge des TPE/PME et leurs cabinets respectifs.

A cette occasion elles ont demandé d'élargir les dispositifs d'aides aux entreprises dès 30% de perte de chiffre d’affaires.

Pour rappel, les négociations précédentes avaient permis de débloquer un soutien du gouvernement dès 50% de perte de chiffre d’affaires, contre 65% précédemment.

"Ainsi, les 4 Organisations professionnelles représentatives et Bercy réfléchissent à un mécanisme d’aide au paiement des salaires qui pourrait être déclenché dès 30% de perte de chiffre d’affaires.

Si cette nouvelle mesure devait être mise en place, les représentants du secteur ont indiqué à Bercy leur souhait de porter la prise en charge de la masse salariale à hauteur de 20%, a minima pour les mois de décembre 2021 et janvier 2022 et cette aide est hors les critères des plafonds définis par l'Europe qui doivent être réévalué pour la France. "
indique un communiqué de presse.

Selon les représentants du secteur le Gouvernement étudie cette proposition et rendra ses arbitrages prochainement "peut-être dès demain fin de journée (une rencontre s'organise autour du 1er Ministre et de la Ministre du travail avec nos 4 organisations).

Bercy a d’ores et déjà proposé que soit mise en place une clause de revoyure pour évaluer la prolongation des dispositifs sur le mois de février si cela se révèle nécessaire."

Lu 1068 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus












































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias